undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
4,1 sur 5 étoiles
Folklore And Superstition
Format: CDModifier
Prix:8,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 janvier 2009
Après un 1er album prometteur, les BSC reviennent avec une petite "bombe" de rock and roll gras aux riffs lourds et tranchants.
La voix de C. Robertson fait étonnament penser à celle de C. Cornell (Soundgarden), les compositions sonnent très "seventies" avec parfois un coté "rock sudiste" du meilleur effet. De plus, le groupe possède un réel sens de la mélodie et du refrain accrocheur.
"Blind man" qui ouvre l'album est imparable tout comme "Please come in" et "Reverend Wrinkle" qui suivent. On notera aussi les titres "The bitter End" "Long sleeves" "Devil's Queen" "The key".
Du vrai et bon rock and roll.
66 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 août 2008
Les "Black Stone Cherry" comme les "Stone Rider" semblent enfin être la relève tant attendue du classic-rock, ou classic Hard-rock (comme vous voulez) des mythiques Led-Zep, AC/DC, Aerosmith, Lynyrd, Black-Sabbath, Metallica ...
Ces petits jeunes ne se prennent pas la tête, pas de pose à 2 francs à la The Machin, pas de look pseudo gothique, pas trop de tristesse exacerbée ; non ils ont juste bu à la fontaine originelle du rock et avec le respect des ancêtres, (regardez les batteurs de ces 2 groupes et dites moi si on ne dirait pas les fils adoptifs du grand "Bonzo" Bohnam), ils balancent des riffs d'acier, et des mélodies chromées, avec la légèreté d'enfants devenus adultes dans un monde de brutes.
Mais ne nous égarons pas... cet album est vraiment bon. Certes ce n'est pas encore AC/DC ou Led-Zep, mais c'est du lourd. Comme le précédent mais un peu plus roots, un peu plus Suddiste.
Ecoutez donc "Soulcreek", "Please come in", et "Reverend Wrinkle" vous m'en direz des nouvelles !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 août 2009
On tape dans le lourd, grosse prod à l'américaine avec tous les vu-mètres dans le rouge.
C'est efficace, les influences 70's sont très présentes et à la fois remises au goût du jour.
C'est pas hyper original, le côté "toutadonf" peut lasser, mais dans le registre, c'est top !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Lu dans la presse et aux travers des commentaires vu sur cette page, je me suis procuré ce deuxième album des jeunes Black stone cherry.

La pochette et tout ce qui m'avait été rapporté sur le combo me laissait entrevoir un Hard Rock aux forts accents Sudistes et blues. Je ne l'ai pas ressentis du tout (!??).

Ce qui étonne de suite, c'est la tessiture vocale du chanteur: A la croisée d'un Chris Cornell et de Zack Wylde version Black label society. Rugueuse, nourrie au Jack Daniel's 23 ans d'age, l'effet est garantie et la surprise de taille. De même, le son guitare gras et poisseux, m'invite de nouveau à cette même filliation que celle d'avec le guitariste d'Ozzy Osbourne.

L'album, porté par une production éclatante (genre "mur du son") s'ouvre sur un morceau que l'on rangera sitôt dans la catégorie: Grosse baffe. Le second, "Please come in", confirme que le Hard Rock houblonné des américains est de ceux qui nous conduisent irrémédiablement vers le nirvana auditif(assurément mon préféré). S'en suit un autre bon titre bien musclé faisant rapidement place à une nouvelle déflagration, du genre à faire réagir instantanément les foules. Puis vient la première ballade. Intro Piano, puis cordes, "Things my father said" est un joli morceau, mais je ne peux cependant m'enlever de l'esprit que voilà bien le genre de titre à finir sur n'importe quelle B.O de films de super heros (plutôt en générique de fin d'ailleurs). Le groupe reprend du poil de la bête sur le très bon "Bitter end", abandonnant (provisoirement croit on) son Hard Rock des débuts pour s'immisser vers des contrées plus metalliques. On pense alors à Black Sabbath, Metallica, ...
Metal ou pas, à partir de là la suite accroche en tout cas moins mes oreilles. La jubilation du début a désormais cédée sa place à des morceaux plus "passe partout" et qui ont plus de mal à maintenir mon attention de la même manière. Comme si soudain, Black stone cherry avait viré de bord, choisissant d'écouter certaines sirènes de marketing. Il en résulte, 2 ballades convenues, et des compos qui fleurtent, parfois aussi, avec le Hard d'un Nickelback. Pas mauvais donc, mais plus clairement axé vers cet aspect dit "commercial" (ce n'est pas un gros mot je vous assure).

Pour finir sur une note plus optimiste, je salut en tout cas et sincèrement le bagage technique (le batteur en tête) et musicale dont font déjà preuve ces minots de 23 ans. Vraiment bluffant !!

Mes 3 étoiles ne sont pas à prendre comme une sanction, mais simplement comme le barème du plaisir personnel que m'aura procurer "Folklore and superstition". Si l'ensemble avait été de la même trempe que la presque moitié de la première partie du disque, sû été différent.

Superstitieux, je touche du bois pour le(s) prochain(s).
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 septembre 2008
J'attendais avec impatience le deuxième CD de BSC, leur premier album m'avait laissé KO il y a deux ans.
A ma grande surprise, BSC n'a pas réussi à transformer l'essai. Le potentiel est pourtant là avec ces quatres super musiciens.
Là où le premier album livrait un rock rugueux, brutal, BSC nous sert clairement un album pour faire tourner le compteur de leur label. On ne peux que regretter cette dérive commerciale en se demandant ce que viennent faire les ballades The Key, le mièvre You ou encore un reggae-isant Sunrise à côté de morceaux, qui eux portent clairement la marque BSC, tels que The Bitter End, Blindman ou encore The Reverent Wrinkle.
Une déception donc que cet album, et en attendant que BSC corrige le tir avec son 3è album, je vais me remettre un peu de Backwoods Gold ou Tired of that rain, perles de rock brut de leur premier album qui ne contenait que ça.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 février 2010
Album véritablement rock, que du lourd, des titres qui vous collent littéralement à votre siège.
C'est propre, les riffs sont tenaces et efficaces. La voix est ravageuse, bref, Folk et Superstition est un putain d'album.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 avril 2013
J'ai été agréablement surpris je ne connaissait pas et je l'écoute en ce moment on dirais un bon mixte entre SOUNDGARDEN et FAITH NO MORE en ce moment j'écoute la balade qui tue (things my father said) !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 septembre 2009
Album mou. Seul le single vaut le détour ?
Mais il aurait été difficile de faire plus fort que l'excellentissime permier album (coup de génie?)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Black Stone Cherry
Black Stone Cherry de Black Stone Cherry (CD - 2007)

Magic Mountain
Magic Mountain de Black Stone Cherry (CD - 2014)

Between the devil and the deep blue sea
Between the devil and the deep blue sea de Black Stone Cherry (Album vinyle - 2011)