Commentaires en ligne


52 évaluations
5 étoiles:
 (37)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


37 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Go West!
Sorti en 1962, "La conquête de l'ouest" sera l'un des derniers opus du western typiquement hollywoodien avant que la nouvelle génération(Leone, Peckinpah) ne bouleverse le style.

J'hésite cependant à le qualifier de chef-d'oeuvre, mais c'est en tout cas un grand film. Pas seulement par sa longueur mais surtout pour l'histoire de...
Publié le 26 février 2010 par Michel Gonon

versus
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 QUAND LA TECHNIQUE PREND LE PAS SUR LA MISE EN SCENE
Je souhaiterais donner un autre point de vue sur ce qui s'ecrit sur ce film atypique, puisque tourné en cinérama. Pour concurrencer la télévision, les studios américains ont mis au point divers procédés de projection, destinés a donné un spectacle bluffant sur grand écran. 1953, c'est le...
Publié le 30 juin 2009 par Luc B.


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

37 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Go West!, 26 février 2010
Par 
Michel Gonon (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest (DVD)
Sorti en 1962, "La conquête de l'ouest" sera l'un des derniers opus du western typiquement hollywoodien avant que la nouvelle génération(Leone, Peckinpah) ne bouleverse le style.

J'hésite cependant à le qualifier de chef-d'oeuvre, mais c'est en tout cas un grand film. Pas seulement par sa longueur mais surtout pour l'histoire de cette famille qui va traverser 50 années de conquête de l'ouest, pour la mise en scène de trois spécialistes du genre, Ford, Sherman et surtout Hathaway, et enfin pour sa distribution prestigieuse où le gratin du western de l'époque est réuni excepté Lancaster, Douglas, Mitchum et Heston.

Ce film vaut aussi pour sa prouesse technique du cinérama, c'est pourquoi il est indispensable de le voir sur grand écran en 16/9ème et si possible en blue-ray.

La photographie est aussi magnifique et certains plans semblent directement inspirés par les toiles du peintre Frederick Remington.

Côté distribution j'avoue avoir un coup de coeur pour James Stewart et Henry Fonda dans des rôles de trappeurs, rôles uniques dans leurs carrières. Henry Fonda presque méconnaissable avec moustaches et cheveux longs paraît vraiment authentique.

Les amateurs d'action devraient aussi être comblés avec les scènes de descente des rapides en radeau, la bagarre entre pionniers et pirates de la rivière, attaque d'un convoi de chariot par les indiens, charge d'un troupeau de bison contre le "cheval de fer", et entre autres l'attaque d'un train par la bande d'Eli Wallach(Décidément toujours dans les mauvais coups).

Enfin, la musique signé L.Newman colle parfaitement au film. Le seul vrai défaut, à mon sens, est la trop longue introduction avant le générique.

Bref, tout cela fait que l'on ne s'ennuie pas durant ces 2h30 environ et que je recommande ce film aux amateurs. Ils ne devraient pas être déçus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


56 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ce film restitue presque les sensations de la projection en salle., 2 juin 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
J'ai eu la possibilité de voir ce film en 1962, à l'époque oû il passait à l' Empire avenue de Wagram à Paris (plus tard la salle de l'émission de J. Martin le dimanche aprés-midi).
Ce film était projeté par 3 caméras sur un écran de forme semi-circulaire suivant un secteur d'environ 140°, avec 2 jonctions verticales presque invisibles et souvent cachées astucieusement dans le décor. Il y avait certes des places plus privilégiées que d'autres dans la salle, mais le résultat global, avec une foule d'effets sonores appropriés, était absolument impressionnant.

Je suis d'accord avec Lucky pour tous les mérites techniques qu'il cite à propos de ce blu-ray et qui constitue une grande surprise compte tenu des 47 ans du film ...sauf sur un point qui a son importance : la vision en "simulation cinérama" n'est nullement anecdotique ou "juste pour rire", mais au contraire faite pour nous rapprocher au plus prés de l'effet de la projection en salle de l'époque, qui n'est malheureusement plus restituable de nos jours.
J'irai même plus loin : l'approximation technique qui consiste à ramener à plat le film en vision rectangulaire du type cinémascope , fait perdre énormément en netteté autant qu'en profondeur de champ et constitue une sorte de trahison pour les réalisateurs du film, dont l'ambition était d'offrir un spectacle hors norme.

Le grand mérite de ce blu-ray est de nous offrir les 2 possibilités: soit de choisir la transformation en cinémascope, incertaine et non authentique, soit de jouer le jeu du cinérama de l'époque et de s'offrir une simulation d'écran circulaire. L'image en sera plus belle et mieux restituée, à condition de disposer d'une projection sur grand écran, car on peut penser que sur un écran de taille moyenne l'impact ne soit pas du tout aussi probant.

Au total un blu-ray passionnant, qui restitue, à travers un trés beau film et dans les meilleures conditions techniques, un jalon spectaculaire, mais sans descendance, de l'histoire du cinéma.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


42 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre de technique Blu-ray, 9 mars 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
Enfin la reedition en DVD de ce superwestern aux prises de vue exceptionnelles qui fait desormais parti de l'histoire du cinema .Cette version Blu-ray absolument magnifique est un petit chef d'oeuvre de technicité.Images splendides d'une netteté parfaite,rendu et équilibre des couleurs, bande son majestueuse d'une rare qualité,le tout digne d'un home cinema haut de gamme.Le bonus sur l'épopée du Cinerama et des ecrans larges est egalement tres bien construit.Ce film aux scenes d'anthologie comme sa celebre charge des bisons est bien plus qu'un superwestern,c'est un veritable documentaire sur la naissance et l'histoire des Etats unis d'Amerique.A posseder absolument dans sa DVtheque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour la qualité technique, 18 mai 2009
Par 
M. Christophe "cyril_alf" (Annecy, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
Quelle claque, un film de 1962 avec des images meilleures que certains films actuels !!! Fabuleux !!
Je ne suis pas d'accord pour dire que la version Cinerama est inexploitable comme certains le disent, je trouve même qu'il donne une impression de relief ! notamment le survol des montagnes au début !
Vraiment un bluray de grande classe ! A voir, même si le film n'est pas un chef d'oeuvre (à mon avis).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


42 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 enfin de la vrai Haute Définition, 29 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
De la HD oui, mais du niveau technique de ce film de 1962 qui nous fait revivre le monde tumultueux des pionniers de l'Ouest à la recherche d'une vie meilleure.
Techniquement fabuleux avec quelques vues panoramiques un peu déformées où apparaîssent sur le ciel bleu les raccords des 3 images horizontales du Cinérama (146° de champ de vision).
Son exceptionnel, aucun défaut.
Pour le thème du film chacun appréciera ou pas le scénario.
Conclusion: sur 50 blu ray visionnés avec PS3 sur un écran 46", je le classe n°1 techniquement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le film évènement des années 1960 (avec le cinérama) grandiose !, 9 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest (DVD)
"La conquête de l'Ouest - How the West Was Won" est un western américain de quatre réalisateurs (1962-2h42)
Scénario : James R. Webb et John Gay / Musique de Alfred Newman. Photo:J.Daniels, M.Krasner, C.Lang et J.La Shelle.

Casting : Debbie Reynolds (Debbie Prescott), Carroll Baker (Eve Prescott), Gregory Peck (Cleve Van Valen), Lee J. Cobb (Marsal Lou Ramsey), Henry Fonda (Jethro Stuart), Karl Malden (Zebulon Prescott) et 18 autres comédiens principaux plus près de 70 comédiens dans des rôles secondaires (non crédités). Des centaines de techniciens, cascadeurs, musiciens, décorateurs etc.

Cinq films différents filmés selon la technique du Cinérama avec 3 caméras et, à l'inverse projeté par 3 caméras sur un écran immense, dans des salles spécialement équipées. Un coût extrêmement élevé tant pour la réalisation et pour le circuit de distribution et de projection, donc peu de salles équipées. Ceci expliquant pourquoi ce procédé fut abandonné. Deux salles parisiennes projetèrent ce film, l'Empire avenue de Wagram et l'immense Gaumont Palace de la place Clichy. C'est dans ce dernier que j'ai vu ce film qui m'a, pour l'époque, littéralement "scotché" sur mon siège. Film grandiose dans tous les sens du terme.

Côté réalisation : Richard Thorpe ("La vallée de la vengeance") s'est occupé des mises en scènes dites de raccordement, Henry Hathaway ("Nevada Smith") filme "La vallée de l'Ohio - The Rivers", "La fièvre de l'or - The Plains" et "les hors-la-loi - The outlaws", John Ford ("L'Homme qui tua Liberty Valance" réalise "La guerre civile - Civil War" et George Marshall ("La Vallée de la poudre") "Pacifique Union - The rail road".

Cette épopée de la conquête de l'Ouest s'étale de 1840 à 1889 à travers le destin d'une famille de pionniers sur trois générations. Ce beau film d'aventures et de guerre est surtout un western qui évoque, sur plus de deux heures trente, la construction de cet immense pays en l'illustrant par les plus importantes étapes de son histoire : Les cours d'eaux véritables voies de pénétration qui ont rapidement permis de conquérir d'immenses espaces. La fièvre de l'or qui a accéléré l'occupation des territoires de l'Ouest et l'installation de villes. La guerre civile qui a causé, durant cinq ans, d'énormes pertes en vies humaines et engendrée la haine, la ruine et la colère des vaincus. Les hors-la-loi qui s'installaient plus vite que la justice dans ces contrées livrées à la loi du plus fort, ce fut l'époque des duels sanglants qui faisaient des « Gunfighters » les nouveaux héros craints et admirés. Le train qui, avec le télégraphe, amenèrent, à la vitesse grand « V » le modernisme et la prospérité dans les régions traversées par le "Le cheval de fer", nom donné par les indiens qui furent les premiers à souffrir des déferlements de pionniers sur leurs territoires. Enfin les guerres indiennes provoquées par l'occupation des terres ancestrales des indiens, qui se trouvaient refoulés et entassés dans des réserves et se révoltèrent.

Conclusion : Un bon film malgré les réserves émises sur la technique toutefois, en ce qui concerne le DVD, il est absolument nécessaire de le regarder sur l'écran 16/9e le plus grand possible et, de préférence en Blu-Ray, sinon la perte de qualité est tellement importante que le film ne présente plus beaucoup d'intérêt.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent Blu ray pour un grand film., 7 août 2014
Par 
Amazon clientèle "stronibein" (Conflans Ste Honorine) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
Trois spécialistes du western, John Ford, Henry Hathaway et George Marshall ont coréalisé cette fresque grandiose en Cinérama, retraçant la conquête du grand ouest américain sur une période de 50 ans. Ils ont réuni pour l'occasion presque tout le gotha d'Hollywood. Pour ne citer que les plus connus dans l'ordre d'apparition : Carroll Baker, James Stewart, Karl Malden, Lee Van Cleef (dans un petit rôle), Walter Brennan, la belle Debbie Reynolds (la seule que l'on voit du début à la fin), Gregory Peck, Robert Preston, George Peppard (second acteur que l'on voit pendant toute la seconde moitié), John Wayne, dans une très courte apparition, Henry Fonda, Richard Widmark, Lee J. Cobb et Eli Wallach.

Le film se déroule en cinq parties représentant chacune une étape de la conquête de l'ouest sur une période d'un demi-siècle :
1: La rivière
2: Les plaines
3: La guerre de Sécession
4: Le chemin de fer
5: Les hors la loi.

John Ford a réalisé la guerre de sécession, George Marshall le chemin de fer et Hathaway le reste. Le film contient quelques scènes d'anthologie mémorables : le radeau pris dans les rapides, l'attaque du convoi de pionniers par les Indiens, la charge des bisons sur le camp des ouvriers du chemin de fer et l'attaque du train par les bandits .

A part le personnage de Lilith ( Debbie Reynolds), il n'existe pas de véritables liens entre chaque période. Les paysages sont superbes et la musique splendide. Du très grand cinéma, sans aucun doute.

Malheureusement, le scénario laisse singulièrement de côté les multiples massacres perpétrés contre les Indiens, à la limite du génocide ("A good Indian is a dead Indian"). On laisse hors champ le côté noir de la conquête (l'anéantissement des peuples premiers ainsi que des animaux) en gardant uniquement le côté épique et héroïque. A peine deux siècles plus tard, l'Amérique n'était pas encore prête à affronter son passé. Il faudra attendre les années 70 pour que justice soit enfin rendue aux indiens rebaptisés "American Natives" avec, par exemple, "Le soldat bleu" , "Danse avec les loups", ou encore la série TV "How the West was lost".

Le Blu-ray a bénéficié d'une restauration du négatif et d'une remastérisation en ultra haute résolution. Chacune des 3 pellicules 35 mm qui composaient le triptique panoramique du Cinérama a été scannée en 2K et réassemblées pour une remasterisation en 6K (6144 pixels de large)- Pour les Geeks:. Gamut : SMPTE-C Matriçage couleur : ITU-R.BT-709 FPS : 23.976 Codec vidéo : VC-1. (Pour moi, c'est du chinois !)

L'étalonnage du film, originellement réalisé en Technicolor, a été intégralement repris afin de minimiser les différences colorimétriques entre les 3 caméras de prises de vues et le résultat est tout à fait spectaculaire. Le piqué d'image qui résulte de cette triple prises de vues est exceptionnel. Des couleurs prestigieuses, des contrastes magnifiques, des noirs intenses, une netteté éblouissante, des plans larges à couper le souffle et cette impressionnante sensation de profondeur...Certains plans comme celui de l'arrivée du chariot avec Monument Valley en arrière plan sont magistraux! Les deux bandes verticales blanches , vestige du cinérama, que l'on voyait (ou plutôt que l'on devinait) parfois sur le DVD ont complètement disparu.

Si le son n'est pas à la hauteur de l'image à cause de l'âge du film, il n'en reste pas moins très performant en particulier sur les musiques. La piste son VO en Dolby TrueHD 5.1 n'est pas très éloignée de la version en Dolby Digital bien qu'elle soit légèrement plus dynamique et détaillée. Elle est aussi plus enveloppante avec des surrounds légèrement mieux placés et plus présents ainsi qu'une meilleure spatialisation. La VF en Dolby Digital est assez bien restituée surtout pour un film de cette époque.

Une version Cinérama du film grâce au procédé Smilebox pour écrans courbes est proposée. Personnellement, je préfère la version 16:9 classique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 du GRAND spectacle et un blu ray étalon pour votre home cinéma, 8 avril 2014
Par 
Missinglinks (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
Je commente le blu ray collector avec 2 disques : version cinerama et version classique avec les bandes noires.

Le film en lui même spectaculaire avec toutes les scènes mythiques d'un bon vrai Western, attaque des indiens, du train, descente des rapides, chariots de pionnier, des grands acteurs, des grands réalisateurs. 3 heures de pur spectacle.

Le Blu Ray maintenant, pour l'image vous avez le 100/100 de l'échelle étalon de qualité,. Pour le son, ceux qui ont un leur home cinéma vont se régaler avec la VO, un peu moins avec la VF, mais on sait que Warner France aime prendre les cinéphiles francophones pour des pigeons en installant des bandes sons VF dégradées. Elle est cependant OK.

La version cinérama avec son image en papillon pour reproduire la projection latérale est particulièrement spectaculaire une fois qu'on s'y est habituée. On a vraiment l'impression de voir le film en 3D.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Au loin, au loin, tout là bas vers l'ouest..., 12 avril 2010
Par 
Abenaki "Livre et musique" (Gard et Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest (DVD)
Il y a des oeuvres sur lesquelles tant fut dit que l'on en vient à penser qu'en ajouter une couche devient superflu, voir tout à fait inutile. Mais je ne peux résister à me faire un petit plaisir de temps en temps..

"La conquête de l'Ouest"...Le titre sonne comme l'annonce d'un monument. Et c'est bien de cela qu'il s'agit. Le parcours d'une famille et de ses descendants sur au moins un demi-siècle. Ceci à travers plusieurs récits. C'est d'abord la vie des trappeurs et des pionniers (période années 1830-1840), suivi de la ruée vers l'or (période 1850), la guerre de Sécession et l'expansion des chemins de fer (décade 60) enfin les hors-la-loi (celle des années 1880).

Trois réalisateurs parmis les plus grands spécialistes du western et une incroyable et hyper impressionnante affiche de stars et de seconds rôles.
Inutile de tous les cités, c'est peine perdu...bon allez...pour le plaisir encore...Wayne, Reynolds, Fonda, Stewart, Peck, Peppard, Preston, Wallach, Cobb, Moorehead, Widmark, Massey, Brennan....pfff, je reprends mon souffle deux secondes...Malden, Baker, Tracy pour la voix off...bon j'arrête là. Notons quand même la participation non créditée de Lee Van Cleef parmis les pirates de la rivière.
Personnellement je regrette quelques absents tels que Jack Elam, Alan Ladd, Randolph Scott, Gary Cooper (oui je sais il est mort quelques mois plus tôt), Hayward, Douglas, Mitchum, Ford, entre autres...

Bon, je sais que tout cela ne vous en apprends pas des masses sur cette édition mais en vérité je ne la connais pas. Ces lignes ont surtout vocation à me faire plaisir et à partager ce plaisir (et un goût prononcé pour les western, c'est vrai).

Le film fut réalisé avec le processus de cinémrama (deux films seulement ont eu droit à cela), rareté du 7ème art qui donna la possiblitié de le voir simultanément sur trois écrans. De quoi vous faire plonger dans le film.
A travers les différentes histoires relatées, rien ne manque : les pionniers qui partent en terre inconnue, les caravanes qui traversent les grnades plaines, les attaques d'Indiens qui défendent leur liberté, la course entre différentes compagnies de chemin de fer, la guerre de Sécession, les attaques de train...Rien n'est oublié.
La musique de Neumann est magnifique. Les chants superbes ("A home in the Meadows" interpété par Debby Reynolds est magnifique, "The Erie Canal", beaucoup trop court est un folklore).
Bref, pour finir je dirai qu'une série fut réalisée plus tard pour répondre à cette incroyable vanité américaine que représente cette oeuvre (si, si, on peut le dire sans se tromper). Il s'agit de "How the west was lost", qui retrace la même histoire mais du point de vue indien. Les morceaux musicaux et chants (sorties en deux cd) sont une splendeure à laquelle participèrent des grands noms (Joanne Shenandoah, Carlos Nakai, Chris White, Peter Kater, White Oak Singers,...).
Un chef d'oeuvre "La conquête de l'Ouest"? Possible. Probable même. Un incontournable?? Et comment!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Retour vers le futur, 30 janvier 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La conquête de l'Ouest [Blu-ray] (Blu-ray)
Ce blu ray est exceptionnel par son contenu (le film ) et son contenant (2 blu ray). Le film raconte l'histoire des states (conquete de l'ouest, guerre du rail, etc..), avec des paysages somptueux. Le film est proposé sous 2 formats d'ou les 2 disques. Un format panoramique classique avec un ratio peu courant. Vu ce ratio il est conseillé de regarder sur un tres grand ecran, car en 16/9 l'affichage est comme suit: en divisant la hauteur de l'ecran en 4, les bandes superieures et inferieures sont les bandes noires, les bandes du centre sont le film. Le zoom est déconséillé. Mais ce format n'est pas le format intéressant. Il vaut mieux regarder le format cinérama (sur l'autre disque) qui se definit comme suit: les bandes noires inférieures et supérieures sont en forme d'arc de cercle (la vision projetée ressemble au logo cinemascope). Ce qui correspond à la projection en salle avec un ecran incurvé. Dans ce format la perspective des scenes en travelling donnent une sensation de relief. J'ai vu un certain nombre de film sous ce format au Kinopanorama à Paris , et en etant au milieu de la salle le champ visuel ne permettait pas de tout voir d'ou l'impression d'immersion dans le film. SI vous regardez ce film avec un 46" à 3m , ca va pas le faire tellement. L'idéal est une projection en etant relativement pres de l'ecran . Compte tenu du film durant pres de 3h, des 2 disques, le tarif du produit est tres bon marché. Le master est tres bon pour l'epoque, quelques taches mais pas graves, et des couleurs etonnantes. Un blu ray a voir absolument. Question son, je m'inquietais un peu pour la VF (le ton des acteurs de l'epoque), mais ca passe (il y a beaucoup de voix off). Et un casting exceptionnel!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La conquête de l'Ouest [Blu-ray]
La conquête de l'Ouest [Blu-ray] de George Marshall (Blu-ray - 2008)
EUR 7,92
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit