undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
BIT LITERACY est l'un des livres recommandés par Josh KAUFMAN dans la liste du Personal MBA.

Comme le souligne justement Olivier ROLAND dans son commentaire, BIT LITERACY présente une approche globale de la gestion de l'information. Je trouve cependant que ce livre n'apporte que peu de chose à un utilisateur averti. La gestion des e-mails proposée par Mark HURST va exactement à l'opposé de la philosophie de Google dans Gmail.

Le lecteur néophyte trouvera certainement un intérêt à la lecture de BIT LITERACY, mais le livre n'a pas été traduit en français.

Florent FOUQUE a réalisé la Mind Map de ce livre et en dix minutes vous en apprendrez autant (peut être plus) que par la lecture du livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 juillet 2013
Bit Literacy n’est clairement pas le livre qui m’a le plus appris depuis le début du Personal MBA. Beaucoup de conseils sont en réalité du bon sens que j’applique déjà en grande partie. Néanmoins il est intéressant de voir toutes ces bonnes pratiques réunies au sein d’un même ouvrage, à faire lire à tous les gens qui nous entourent (surtout au travail) et qui ont manifestement des difficultés avec l’avalanche de bits.

La gestion des mails, des to-do et le rangement des fichiers sont des chapitres particulièrement intéressants dans ce sens : combien de fois ai-je vécu des situations où des collègues (quand ce n’était pas moi…) n’arrivaient pas à retrouver tel fichier ou à savoir quelle version de fichier était à jour ou non…

Je rejoins l’auteur sur le fait que la bit literacy n’en est qu’à ses débuts. Les bits sont de plus en plus nombreux, et partout. C’est donc un livre intéressant, destiné à rappeler les bases aux plus aguerris ou à montrer la voie aux plus dépassés. Sans doute pas un incontournable, mais une lecture précieuse tout de même.

Adrien Delambre
[...]
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 avril 2015
Ouvre des pistes de réflexion pour s'organiser, mais l'auteur est parfois un brin trop catégorique dans ses affirmations.

De plus, on a l'impression d'avoir affaire à un habitué de Microsoft Outlook client lourd ancienne génération, ce qui ne conviendra pas forcément aux power-users habitués de Gmail ou d'autres outiles à la puissance équivalente.

On peut facilement trouver une utilité à ce livra à travers les pistes de réflexion ouverte, mais est-ce que ça vaut le coup ? Pas pour tout le monde à mon avis. Pour certains ce livre sera d'une aide précieuse, pour d'autres, il faudra extraire quelques idées, les travailler, et les réadapter. Et je ne parle pas de ceux qui n'apprendront rien.

Ceci étant dit, l'aide précieuse concerne peut-être 90% des lecteurs après tout...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce livre se distingue nettement de la masse des livres informatiques qui sortent chaque année. Foin ici de captures d'écran à tout va, de tutoriels détaillés sur tel ou tel aspect d'un logiciel, ou de considérations oiseuses sur des fonctionnalités inutiles, on sent que Mark Hurst a voulu faire un livre intemporel à l'échelle informatique (comprenez : qui puisse encore se lire 3 ans après sa publication) en se concentrant non pas sur l'informatique mais sur la Gestion de l'Information, non pas sur les outils mais sur les méthodes, non pas sur les détails mais sur l'approche globale. Je trouve qu'il s'en sort remarquablement bien et je lui tire mon chapeau.

Ce livre est donc bourré d'excellents conseils, trucs et méthodes pour améliorer la productivité informatique de tout un chacun. Je suis un professionnel de l'informatique depuis plus de 8 ans et mon métier m'amène souvent à analyser les méthodes et outils des petites et moyennes entreprises, et je peux dire que la sous-utilisation des outils et les mauvaises méthodes sont légion dans le monde professionel : il y a vraiment un analphabétisme de l'informatique et de l'information dans une grande partie de la population. Cet analphabétisme fait des ravages pour la productivité de notre pays et du monde, tant est grande la place qu'ont l'informatique et la Gestion de l'Information dans nos vies; place pourtant encore très faible par rapport à celle qu'elle aura dans quelques années. Les personnes maîtrisant ces deux domaines sont les scribes d'aujourd'hui et ont le même avantage que conféraient la maîtrise de la lecture et de l'écriture à l'époque où plus de 90% des personnes étaient illettrées.

Je souscrit donc entièrement au message général délivré par Mark Hurst, message servi par des idées, des méthodes et des astuces absolument claires et concises la plupart du temps - j'ai même appris quelques trucs moi-même. Mais certains passages ont fait sourciller le professionnel de l'informatique que je suis. Tout d'abord, Mark Hurst est résolument anti-Microsoft et résolument pro-Apple, et bien qu'il s'en défende, de manière si peu objective que l'on tombe presque dans le cliché. Je prétend que nombre des logiciels Microsoft sont tout à fait efficaces, à condition de savoir s'en servir. Je trouve en particulier que Outlook et OneNote sont des logiciels extrêmement pratiques, notamment dans leur version 2007. La plupart des logiciels de la version 2007 sont d'ailleurs des merveilles d'ergonomie et de praticité grâce à la nouvelle interface développée par Microsoft, sans conteste leur meilleure invention depuis des années.

Ensuite je ne suis absolument pas d'accord avec certains points : j'ai par exemple un système de gestion des emails entièrement différente de Mark Hurst, méthode qu'il récuserait sans doute puisqu'elle se base sur Outlook, des règles de filtrage automatiques, l'utilisation du marquage 'lu/non lu' sur les emails, un peu de suppression mais aussi beaucoup d'archivage dans la boîte de réception. L'auteur semble négliger les progrès qui ont été fait en matière d'indexation des fichiers, progrès qui rend presque caduc la nécessité de se soucier de l'emplacement des emails. Étonnamment également, il n'aborde pas certaines technologies comme la reconnaissance vocale qui me semble pourtant être un excellent réservoir de productivité, peut-être est-ce une idée pour une prochaine édition du livre ?

Globalement, le livre est bon et est même un must-have pour toutes les personnes dont les compétences en Gestion de l'Information sont inférieures à 'bon'. Hélas, je crains que peu fassent l'effort de lire ce livre - non traduit en Français qui plus est - car, voyez-vous, pour nombre de personnes il faut se mettre à l'informatique, comme si c'était quelque chose d'insurmontable, d'un peu facultatif et d'un peu imposé par des circonstances que l'on n'aime pas beaucoup. Peut-être que les paysans illettrés du XIXème siècle disaient aussi qu'il fallait qu'ils se mettent à la lecture, je ne sais pas. En tout pour celles et ceux parmi vous qui ont conscience de la nécessité de s'éduquer dans ce domaine et ne sont pas rebutés par la lecture d'un livre en Anglais, allez-y les yeux fermés. Si en plus vous êtes pro-Mac et anti-Microsoft, vous serez aux anges ;) .

Quant aux professionnels de l'informatique et autres utilisateurs chevronnés, ma foi la lecture de ce livre se justifie quand même, mais il y a fort à parier que vous aurez déjà des méthodes de travail qui ne seront pas facilement remplacées par celles proposées par l'auteur. Mais il y a de bonnes idées à glaner ici ou là.

Points forts :

* Approche globale originale et intelligente
* Contenu relativement à l'abri du temps (par rapport à la moyenne des livres traitant de l'informatique)
* De nombreuses idées et méthodes intéressantes, même pour l'utilisateur informatique chevronné
* Une révolution pour toute personne non chevronnée en informatique

Points faibles :

* Un parti-pris anti-Microsoft et pro-Apple absolument peu objectif
* Ne prend pas en compte certaines technologies comme l'indexation de fichiers ou la reconnaissance vocale
* Des méthodes qui font sourciller le professionnel de l'informatique que je suis : il y a certains points avec lesquels je ne suis absolument pas d'accord avec l'auteur
* Pas traduit en Français
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Go It Alone!
Go It Alone! de Bruce Judson
EUR 8,99

Driven: How Human Nature Shapes Our Choices
EUR 19,50