undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4
4,3 sur 5 étoiles
One Kind Favor
Format: CDModifier
Prix:13,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

13 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mars 2009
Sur « One Kind Favor », BB King et Lucille se remettent ensemble pour un dernier Duo. Cette fois-ci, il faut souligner deux choses, en premier lieu, que BB King se trouve accompagner par d'excellent musicien comme Dr.john (City That Care Forgot) au piano, Jim Keltner (Project) à la batterie et enfin à la basse Nathan East . La seconde chose est que BB king reprend un certain nombre de classiques de grands pontes du blues comme Blind Lemon Jefferson sur « See That My Grave is Kept Clean », Chester Burnett alias Howlin' Wolf sur « How many more years », de T-Bone Walker avec « Waiting for your call », une de John Lee Hooker, roi du blues Revival, « Blues Before Sunrise », et trois de Lonnie Johnson, dont « My love is Down », « Backwater Blues », et enfin « Tomorrow Night ». L'ensemble de l'album se trouve être relativement homogène, mis à part les deux premières chansons « See That My Grave is Kept Clean » et « I get so Weary » qui se trouvent être extrêmement différentes du style propre de BB king, style brute et vacillant dont il nous avait fourguer sur l'album « Blues on the Bayou», ou encore le moins connu (mais non moins meilleur) « Reflections ». Ces chansons sonnent essentiellement jazzy, un blues plus Louisiane sortant des sentiers du blues.L'influence de Dr.John y est sans doute pour quelque chose. Toujours est-il que une fois la surprise passée, on retrouve notre bon vieux King de 83 ans qui signe un album Blues d'excellente qualité, la Gibson « lucille » et BB king collaborent de plus belle. La voix du King en vieillissant se fait de plus en plus chatoyante et scintillante d'émotions. Ce qui apporte un grain indéniablement plus intéressant et jouissif au présent album et à l'interprétation des chansons. Cet album est d'excellente facture, on pourrait regretter l'absence de nouvelles compositions du King, mais vue la nouvelle ré interprétation, on lui passera ce détail. D'ailleurs, il faut ajouter que « One Kind Favor » a été récompenser par un Grammy Award dans la catégorie « Best Traditional Blues Album ». A noter, qu'il se trouve également nominé dans la catégorie « Traditional Blues Album of the Year » pour la Blues Music Award 2009, où la concurrence sera plus redoutable que le Grammy, puisqu'on y trouve The Mannish Boys avec « Lowdown Feelin' ». Même s'il ne gagne pas, cette nomination est un gage de qualité de l'album. A acheter les yeux fermés.

Durée : 57 minutes - 12 titres.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
A quatre-vingt trois ans alors que tout le monde est en droit de s'imaginer à la retraite, BB King, profession bluesman, vient de pondre un nouvel album. Il y a pléthore de Blues Boys, il y a même plusieurs King, mais de tous, BB King est le plus connu. Sa voix à la chaleur suave mais qui sait être incisive et son jeu de guitare inimitable, moelleux et aérien, sont sa marque de fabrique. Avec ce nouvel album One Kind Of Favor, nous retrouvons tout cela, cette voix et sa fidèle Lucille, sa Gibson noire, dont il tire encore de merveilleuses notes étirées qui incitent à mettre la main au Kleenex pour essuyer la larme qui nous vient à l'aeil (Get These Blues Off Me) avant d'enchaîner avec un titre plus mordant How Many More Years. Voix et guitare sont particulièrement présentes, épaulées par le piano de Dr John et une section de cuivres chauds et bienveillants. Dans le livret qui accompagne le CD, de rares photos de l'artiste, le plus souvent prises de dos ou de loin ne permettent pas de juger de sa santé, en tout cas sa musique est toujours vaillante et il s'économise moins que sur ses derniers opus. Le dernier sursaut ? J'espère que non et qu'il nous léguera encore quelques petites galettes de blues de cet acabit avant de lâcher l'ultime note.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
ouf!en ecoutant ce magnifique disque,je me dis que le bonhomme est encore capable de nous surprendre.car bbking,le roi du blues n'est plus a presenter et n'a plus rien a prouver.sortir un album comme celui la a 83 piges,respect mr king.
certes,le jeu de bb n'atteind pas celui de "blues on the bayou" son chef d'oeuvre des annees 90 sortit il y a deja plus de 10 ans,mais le roi assure encore bien sur cette galette.de grands moments en perspective"i get so weary" la son des cuivres geant,le solo de guitare et le chant sur "get these blues off me" a faire pleurer tellement les emotions sont fortes,"how many more years" un shuffle vintage,comme le reste de l'album d'ailleurs qui a ete concu dans cet optique,le sublime "midnight blues" avec son de guitare sature ou la ballade "tomorrow night" de lonnie johnson qui termine l'album en douceur.
le choix des musiciens (dr john,jim keltner,....) ainsi que le producteur t bone burnett amplifient la qualite de l'album.
meilleur album de blues 2008,meilleur album de bbking de la decennie et futur classique surement.pascal49
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 février 2009
BB King, à plus de 80 ans, avec Buddy Guy et Eric Clapton est le dernier monument du Blues, celui qui a vécu, crée et participer à la grande époque du blues. Celui qui par un regard, une note de guitare, ou une simple phrase peut vous électrifier d'émotions.

Il est vrai qu'il n'a plus toujours la même pêche, mais là, comme sur l'album "Blues of the Bayou", il est poussé, et propulsé par de bons musiciens, Jim Keltner à la batterie, Dc John au piano, Nathan East à la basse...qui le forcent à donner le meilleurs de lui même.

Le "Vieux chêne", dés lors, nous distillent 12 morceaux très sensibles et bien rythmés. Sa voix et sa guitare se font parfois "claquantes", "de velours", ou "faussement-désabusés", mais BB King jamais ne désarme et nous distille une nouvelle leçon de vie. Espérons, pour nous, qu'il y en aient beaucoup d'autres !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Blues On The Bayou
Blues On The Bayou de B.B. King (CD - 2015)

Live At The Regal
Live At The Regal de B.B. King (CD - 2015)