undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles20
4,1 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:11,81 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de Films en mêlant les éditions DVD et Blu-Ray sans tenir compte des différences de contenu et de support de ces différentes éditions. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange...

La Note porte sur la qualité Technique du Blu-Ray.

Avant-propos.

Les 19 premiers opus de la franchise James Bond ont été édités en 2003 en DVD, en 2005 pour le 20 ème opus de la saga "Meurs Un Autre Jour". Puis en 2006 tous les James Bond étaient réédités, cette nouvelle édition était baptisée "Edition Ultimate". Chacun des James Bond de cette Edition Ultimate comportait 2 DVD, les Films avaient été totalement remasterisés et le résultat était superbe. Mais avec cette Edition Ultimate restaurée, l'éditeur se préparait déjà au passage à la Haute Définition. Et maintenant que le Blu-Ray est là, doit-on acheter pour la deuxième ou troisième fois les James Bond?

L'Edition Ultimate DVD était absolument superbe mais force est de constater que les nouvelles éditions Blu-Ray de 11 des 20 premiers James Bond, avec Sean Connery, Roger Moore, Timothy Dalton et Pierce Brosnan sont de vrais Blu-Ray proposant une image superbe, nettement supérieure à celle de l'Edition Ultimate. Je vais donc tenter de faire des commentaires sur chacun de ces Blu-Ray mais tous étant d'une excellente qualité je vais sans doute me répéter et peut-être passer pour un Fan inconditionnel pour une personne lisant chaque commentaire. Non, je ne suis pas un Fan inconditionnel, et je parlerai des défauts que peuvent présenter ces Blu-Ray.

"James Bond contre Docteur No", le Blu-Ray.

"James Bond contre Docteur No", est le premier Film de la Série avec Sean Connery dans le rôle de l'Agent 007, il est sorti en Grande Bretagne en octobre 1962, au mois de janvier 1963 en France. Le Blu-Ray reprend le Master restauré de l'Edition Ultimate. Le Master utilisé a été restauré image par image, il est d'une propreté irréprochable. La palette colorimétrique offre une superbe gamme de couleurs, la Définition est excellente avec un superbe niveau de Piqué. Un très léger grain cinéma est présent mais peu visible, seul petit défaut de ce Blu-Ray, on note par moment que la compression laisse voir de légers fourmillements dans quelques arrières plans. Le niveau de détail est étonnant pour un Film de cet âge auquel, le Blu-Ray donne à "James Bond contre Docteur No" un sacré coup de jeune et rivalise en qualité avec des Films plus récents.

La Piste Audio Anglaise est en Anglais DTS-HD Master Audio, la Piste Audio Française est en DTS.

L'interactivité est Sous-Titrée:

* Commentaire audio. (Sous-Titré).
* "Permis de Restaurer." (11 mn 20 s)
* "007- Compte-Rendu de mission: Guide interactif sur le Film."

* "Les dessous du MI6."

Les armes de James Bond. (5 mn 06 s)
Les avants premières de Bond. (13 mn)

* "Les Dossiers."

Les coulisses du Film. En HD. (42 mn)
Terence Young: Bond vivant. En HD. (17 mn 55s)
Featurette de 1963. (8 mn 15s)

* "Le Ministère de la propagande."

Bandes-Annonces.
Spots TV.
Spots Radio.

* "La Banque d'images."

Galerie de Photos.
77 commentaires|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 13 février 2012
Le premier Bond n'a pas pris beaucoup de ride, et même gagné beaucoup en charme.En tout cas, tout comme "Bons baisers", il est construit sur une intrigue assez proche de l'espionnage et de Fleming, avec un Sean Connery sérieux et brutal, de la tension et des assassinats.Il plante aussi avec harmonie ce qui deviendra les ingrédients de la série : exotisme, charme, hi-tech élitiste, bases secrètes...et cerise sur le gâteau, Miss Ursula Andress, la première et la plus belle des Bond girl (avec le rôle de la "fille vengeresse" qui sera hélas usé jusqu'à la corde dans beaucoup d'épisodes suivants). La réalisation excellente parachève les qualités de ce classique du genre.Toute une époque
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 20 octobre 2015
Concerne l'édition Blu-ray.

Voici le 1er film de la franchise, avec Sean Connery bien sûr.

L'agent britannique à la Jamaïque a disparu. Cet évènement est peut être en lien avec une enquête conduite par la CIA au sujet d'un complot visant à faire échouer l'envoi d'une fusée américaine depuis le pas de tir de Cap Canaveral. Londres décide donc d'envoyer James Bond enquêter en sur place.

Très rapidement, Bond va découvrir qu'un mystérieux Dr No se cache derrière cette machination. Il décide d'aller l'affronter sur son île sévèrement gardée.

Compte tenu de son âge, il faut pardonner à ce film, ses quelques faiblesses : héros assez monolithiquement macho, scénario un peu simpliste avec le méchant " jaune ' (enfin, celui-ci ne l'est qu'à moitié) à la Fu Manchu qui veut être maître du monde avec une organisation secrète, quelques trucages un peu voyants (le tour des yeux du Dr No et ceux de Miss Taro)...
Mieux vaut se concentrer sur ce qui en fait un indispensable dans le genre :

- le héros est classieux et solide. Sean Connery fixe pour toujours le standard dont il ne faut pas trop s'éloigner (dur sur l'homme car Bond n'hésite pas à tuer, mais raisonnablement gentleman) ;
- une histoire d'espionnage qui rappelle le bon temps avec les bons et les méchants ;
- un vrai méchant justement, avec la dose de classe et de cruauté nécessaires ;
- de superbes paysages ;
- des demoiselles accortes et (car) court vêtues. A ce sujet, on pourra considérer que la sortie de l'eau d'Ursula Andress a perdu de son pouvoir émoustillant, mais qu'en revanche, quand elle apparaît quelques minutes après, avec un tee shirt raisonnablement moulant sur le dos, les pupilles se dilatent toujours.
- un peu d'humour (l'échange Beretta-Walther PKK).

Par contre, ne cherchez pas ici une débauche de gadgets. Ce n'est pas encore le genre de la maison.
N'espérez pas non plus entendre du reggae. Dans cette Jamaïque, il n'est pas encore né.

Côté technique, ce Blu-ray est issu de la remasterisation effectuée en 2006 (appelée "Edition Ultimate" sur le DVD).
S'il n'y a pas un gouffre entre BR et DVD, on note quand même une sensible amélioration. D'ailleurs, si on veut savoir à quoi ressemblait le film avant le Blu-ray, il suffit de se reporter aux DVD (soldés eux aussi en ce moment à l'approche de la sortie du nouveau JB) où plus simplement, de visionner le bonus intitulé " '007, permis de restaurer' " .

Ce James Bond est le 1er ,de la série, autrement dit...il a plus de 50 ans.
Dans ces conditions, on ne peut qu'être agréablement surpris par la qualité d'image offerte.
On n'est pas au niveau des " grandes ' restaurations (Lawrence d'Arabie ou Ben Hur par exemple), il y a un peu de grain par moments, mais c'est quand même du beau boulot.
Les couleurs sont franches et ne bavent pas l'une sur l'autre, les définitions sont bonnes, y compris dans des conditions difficiles (les scènes de nuit avec la mygale ou chez Miss Taro et ses chinoiseries, la plage avec Ursula, le faux dragon...).

Le son est plus en retrait.
Je l'ai visionné en VO ST et il faut quand même pousser un peu les graves, tandis que les enceintes arrières ne sont qu'assez peu souvent sollicitées. Ceci dit, le son est clair et les dialogues bien distincts.

Enfin, tous les bonus sont sous-titrés.
Un bémol concernant l'ergonomie du menu. Je ne l'ai pas trouvé clair du tout (c'est celui qui a été retenu sur toute la série) sur toute la partie "langues" et "sous-titres".

Idéal pour qui veut prendre pied tranquillement dans une série qui a eu tant de hauts et tant de bas (je ne parle pas de ceux des dames).
77 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 22 octobre 2014
"James Bond contre Dr No" est le tout premier épisode de la saga 007 au cinéma. Le film est réalisé par Terence Young (qui réalisera d'autres films de la saga par la suite : "Bons baisers de Russie" et "Opération Tonnerre") et est sorti en 1962 avec le grand Sean Connery dans le rôle du célèbre agent secret britannique 007. Si ce film, qui rencontré un franc succès lors de sa sortie au cinéma, a déjà plus de 50 ans, il est loin d'être complètement dépassé. Dans cet opus, James Bond se rend en Jamaïque pour retrouver la trace d'un allié qui a mystérieusement disparu. La piste va le conduire au mystérieux Dr No, un génie scientifique qui devient vite une menace pour l'humanité. Avec l'aide de la charmante Honey Rider, Bond va tout faire pour stopper la folie destructrice du Dr No. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour. Le film possède un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les cascades sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier Sean Connery qui est vraiment impeccable dans le rôle de Bond. Il possède un charme fou et une bonne dose d'humour tout en étant sans pitié avec les gangsters. C'est clairement lui l'atout majeur du film et sans doute l'acteur le plus emblématique de la saga. Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de la ravissante Ursula Andress, qui a su marquer les esprits notamment lors du passage quand elle sort de l'eau en bikini. Bref, même si il ne s'agit pas du meilleur opus de la saga 007 et que certains effets visuels n'ont pas réussi à résister au temps, "James Bond contre Dr No" demeure un film d'action haletant et très réussi qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Il possède un certain charme indéniable, propre à la série, avec de l'humour, des gadgets et de jolies demoiselles. Un divertissement efficace et spectaculaire, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD et impressionnant pour un film de 52 ans! Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, "James Bond contre Dr No" est un film d'espionnage qui a réussi à marquer son époque et demeure encore aujourd'hui une référence du genre. Un film très spectaculaire et divertissant qui n'a pas volé son immense succès au cinéma! C'est le début d'une longue et excellente saga qui passionne toujours autant! Le film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des cascades spectaculaires, un casting impeccable et de l'humour. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'original. Voici le premier des trois films fondateurs du mythe cinématographique de James Bond 007.
Connery est acteur débutant. Il fait du bon et du moins bon. Mais il prête vie à ce personnage d'agent secret plus qu'honorablement. Il lui donne un charisme, un style qui demeure une référence à jamais. Il donne des phrases courtes, percutantes en y alliant regard charmeur et geste ferme. Il se présente au casino, et là, tout est dit.
Qu'en est-il de sa première aventure ? Comme toutes les premières fois chez 007, c'est une réussite. "Dr No" est un petit thriller touffu, simple dans le fond, mais surprenant dans la forme. Le film est nerveux, aventureux, sarcastique, insolite, violent, moderne et sensuel. Il ressemble à un film pour jeune mais c'est un film pour adulte. Et là, les producteurs viennent de faire très fort.
Sur fond de vacances dans les îles, c'est bien dans des eaux de fantasmes que nous naviguons. Le fantasme de l'agent secret, mais d'un point de vue rock'n rollesque, dans l'esprit, pas Hitchcokien. L'attrait pour le danger brutal et le sexe, même si tout cela n'est vraiment effectif que dans "Opération tonnerre", le quatrième Bond. Et aussi un certain intérêt pour le fantastique.
Qu'apporte donc concrètement "Dr No" au mythe 007 ? D'abord son générique démentiel, à exploser les enceintes!! La première apparition du héros et sa présentation inégalée : "Bond, James Bond". La première drague à Moneypenny. La première créature tueuse : une veuve noire dans le lit de Bond. La première poursuite en voiture. La première pin-up utilisée puis jetée par Bond. La première gentille Bond girl, Ursula Andress, qui est la seule à être aussi longtemps photographiée sous toute les coutures, mais pas encore sous un "angle" sexuel. Le premier génie du mal, Dr No, avec son antre et le danger qu'il représente. La première fin flirtée du personnage et de sa girl du moment, loin du service.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 12 octobre 2014
Toute première mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007, ce premier film de James Bond pose les bases du mythe.

Un scénario bien ficelé, une musique est cultissime dont on retrouve souvent -peut-être même un peu trop souvent- le thème désormais légendaire, une mise en scène très classique mais efficace, les paysages jamaïcains font de "Dr No" un agréable divertissement.

Mais l'atout majeur du film, ce sont ses deux interprètes principaux: Sean Connery, le meilleur, l'irremplaçable James Bond, tout en charme et en humour, - et Ursula Andress, l' une des plus belle Bond Girl, qui apparaît lors d'une scène d'anthologie, celle où elle sort de l'eau en bikini blanc. Whaou !

Plutôt daté sixties, avec son contexte de guerre froide, "James Bond contre Docteur No" reste néanmoins un film culte, mettant en place tout ce qui fera le charme de la série ( "M" le chef du MI6, Miss Moneypenny, les femmes, le thème du générique qui deviendra culte, l'apparition de Bond dans le revolver - le célèbre Walther PPK, les grosses voitures, les méchants à tendance mégalo, l'introduction du personnage avec son fameux "Bond, James Bond" quand il se présente).

Rien que pour ça, le film vaut le coup d'oeil, même s'il ne fait pas partie de ceux que je rachèterais en Blu ray..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
Dans les Années 50, Ian FLEMING, l'auteur de JAMES BOND a tenté, en vain, de faire adapter ces romans sur Grand Ecran. La Nouvelle "THUNDERBALL" en est un exemple, co-écrit par Kevin McClory, Jack Whittingham et Fleming lui-même.. Kevin McClory devait le réaliser, ça ne se fera pas. Le projet devait s'intituler "JAMES BOND, SECRET AGENT"...
Le Canadien Harry SALTZMAN et l'Américain Albert R. BROCCOLI s'associent et créent EON Productions et mettent en chantier, en 1961, "JAMES BOND 007 CONTRE DOCTEUR NO" pour un budget de moins d'un Million de Dollars. Il leurs reste à trouver un Acteur pour interpréter l'Agent 007. Ian FLEMING voulait un Acteur connu (Cary GRANT fut approché), mais SALTZMAN et BROCCOLI souhaitent un Acteur peu connu car ils imaginent une série de films, Cary GRANT, âgé de 58 ans à l'époque, était en plus trop cher pour les deux Producteurs. (Petit rappel, Roger MOORE, en 1985 dans "DANGEREUSEMENT VÔTRE" avait 58 ans et obtint 7,5 Millions de Dollars). En Octobre 1961, le "Daily Express" organise un concours pour trouver l'Acteur idéal pour interpréter "007".
Sean CONNERY est alors choisi et signe un long contrat s'achevant en 1967, pour un salaire de 6 000 Livres ! Agé de 32 ans, athlétique et avec un physique très masculin, CONNERY jubile et est très enthousiaste pour interpréter James BOND...
Résultat, "DOCTEUR NO" pose les bases d'une série, que le succès ne cessera de grandir... On découvre un personnage aimant la vie nocturne, les conquêtes féminines, le luxe et son travail... On découvre son "bureau", son Patron "M" et "Moneypenny", mais pas ses collègues ou très peu.
Un succès d'estime pour un film qui, aujourd'hui, a vieilli... Reste Sean CONNERY qui gardera ce charisme tout au long de la série de films qu'il interprétera. Une réalisation assez musclée de Terence YOUNG qui rempilera 2 autres fois...

Enfin, le support Blu-Ray séduira de nouvelles générations de Fans !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2015
Grâce à son assemblage unique d'ingrédients osées, entre un érotisme doux et de l'action trépidante de Londres à la Jamaïque, le film pose les bases inoxydables d'une formule qui va perdurer sur des décennies. Pour le moment, un excellent premier Bond, souvent copié, jamais égaler et à déguster sans modération. Sean Connery est inoubliable dans ce rôle qui a définitivement lancé sa carrière et reste pour les puristes le meilleur 007 de toute la saga, à l'instar d'Ursula Andress, l'une des plus belles James Bond girls avec son célèbre bikini marqué dans toutes les mémoires. Aucun gadget pour cette première mission mais un super film d'espionnage doublé d'un excellent polar, multipliant péripéties tournée dans les merveilleux décors de la Jamaïque et des Caraïbes pour un savoureux moment de détente devant ce grand classique, l'un des meilleurs de la série assurément, et peu importe les détracteurs, "Dr No" est un film incontournable de la saga, au charme délicieusement désuet. Peut être mon préféré de tous les épisodes. Qualité DVD excellente !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2009
Ce film m'avait enthousiasmé dans ma jeunesse. Et même si ce type de film reste un peu "enfantin", les décors, l'humour, l'atmosphère et la musique en font un film culte (à mes yeux).
11 commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sur le film : un film marqué par son époque, un classique du cinéma, un classique du film d'espionnage, le premier épisode réussi d'une longue série.

Sur l'image blu-ray : extraordinaire, très beau à regarder, le travail de restauration est splendide.

Sur les bonus, le menu : le menu déroulant n'est pas vraiment pratique. Je n'ai pour l'instant visionné que le bonus consacré à la restauration des films de la série par les studio Lowry.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)