undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles185
4,3 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:7,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

La fin de Batman Begins nous annonçait le Joker pour la suite. Forcément je me suis mis assez vite à saliver. Puis on nous annonçait Heath Ledger pour le rôle et mon impatience s’est transformée en doutes. Puis j’ai vu le film et la première chose que j’ai fait en sortant de la salle c’est de reprendre un ticket pour le voir une deuxième fois !
Batman poursuit sa guerre contre le crime organisé et la pègre à Gotham et force est de constater que cela fonctionne assez bien. Accompagné de James Gordon (toujours l’excellent Gary Oldman) et du procureur, qui fait sensation de par sa détermination, Harvey Dent (Aaron Eckhart), le trio ne recule devant rien pour mettre les criminels derrière les barreaux. Mais si la justice a trouvé un justicier pour ramener l’ordre à Gotham, la pègre va trouver un fou pour semer le chaos dans les rues ! En la personne du Joker ! Et le chaos c’est tout ce que recherche ce nouvel ennemi. Il se fiche de l’argent, de la puissance, de la renommé, tout ce qui lui importe c’est de mettre Gotham à feu et à sang. Plus le Batman essaie de contrer le Joker et plus le Joker nous surprend, plus il va plus loin dans la folie. Batman est alors obligé, lui aussi de franchir davantage la ligne et ainsi de continuer comme dans le film précédent à naviguer entre le bien et le mal. On comprend bien dans ce film que Batman, que ce Batman n’est pas un homme de bien, mais un homme qui fait ce qu’il faut ! Mais Batman aura beau faire ce qu’il veut, ce qu’il peut, à la fin ce n’est pas toujours le bien qui l’emporte…
Si encore une fois le film brille par son casting, avec une Christian Bale tellement juste dans ce Batman qui sombre peu à peu, devenant toujours un peu plus froid et intransigeant alors que Gotham s’écroule sur ses épaules, son regard pessimiste sur sa ville perdant petit à petit le peu d’espoir qui s’y trouvait. Avec un Aaron Eckhart nous offrant un Double-Face de haute volée, signant la victoire du Joker ! Le Joker, enfin et surtout ! C’est le personnage du film, si ce n’est le personnage de cette trilogie ! Heath Ledger nous offre un Joker qui crève l’écran, fou (le nombre d’origines qu’il s’invente !, son absence de peur, son absence de limites !) mais tellement intelligent ! Un méchant effrayant par sa folie, sans but logique si ce n’est le chaos, qu’on ne peut raisonner car il n’y a rien à raisonner. L’acteur nous livre tout simplement une performance d’exception, qui m’a marqué à jamais !
Le film est esthétiquement parfait, on rentre directement dans le grand bain avec la première scène époustouflante qui nous présente d’entrée le Joker, une musique prenante (Hans Zimmer oblige), un film toujours autant réaliste et maintenant encore plus effrayant, plus noir, plus sans espoir, et un casting exceptionnel !
Bref, pour moi, c’est sans aucun doute le meilleur Batman que j’ai pu voir, et sans doute le meilleur film de super-héros, tout simplement.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2015
The Dark Knight was released on July 14, 2008, almost 6 months after Heath’s death. The film started filming on April 2, 2007 and finished filming on October 19, 2007. I personally found the plot weak and the casting (besides Heath, Michael Caine and Morgan Freeman) not quite convincing. The love story between Rachel and the other guy (I forgot his name, since his character is so easy to forget) has neither magic nor depth. I think it could have been much more interesting to explore the relationships between the characters and to tell much more of the Joker’s story instead of so many explosions, fights and guns. Nevertheless, it’s a good movie for teenagers (although very violent) and for people who love comic-book heroes. The special effects are spectacular, and the Joker and the music (Hans Zimmer and James Newton Howard) are definitely the best of the film. Heath’s portrayal of the Joker is so good that when he is not on screen the movie really goes down, and when he appears, one cannot take the eyes off of him. The Joker is so cool and brilliant that one really wants him to win the battle. Although not a fan of comic books, Heath said that “the character of the Joker was too good to turn down”. Heath wasn’t a fan of blockbuster movies neither, but the character was too attractive: “in this monster machine of a movie, popcorn movie … it was purely a character choice, I can honestly say that”. He thought that Jack Nicholson’s portrayal of the Joker was perfect (“To touch what Jack Nicholson did in Tim Burton’s world would be a crime”), and he never compared himself to Nicholson because he really believed that the worlds of Tim Burton and Christopher Nolan are completely different, and therefore, uncomparable: “It was an opportunity for a new version of the Joker”. Although Heath knew immediately after being asked to play the Joker how he wanted to do it (“I knew 5 seconds later exactly how to play it”), he locked himself up in a hotel room in London for 6 weeks in order to prepare his character, looking for the Joker’s voice and looking for his laugh: “I locked myself away for 6 weeks in a room and I kind of came up with this creep”. He wrote a diary about the Joker he was going to portray with notes, drawings and photos of old Batman Comics, hyenas and A Clockwork Orange. His father shows the diary in the great German TV series-Documentary Too Young to Die: Heath Ledger (S1, Ep. 3, July 28, 2012). I bought the Documentary in English from the producers of the show and I can say that it is the best documentary about Heath that I’ve seen. Kim Ledger says, showing “the Joker” diary: “He galvanized the upcoming character in his own mind. That was typical of Heath … this was just on a whole new level”. The diary ends with the words “Bye, bye”, which are, after Heath’s death, very painful. There are many stupid speculations about how portraying the Joker led Heath to exhaustion and death, but the truth is that, although the character required a high level of energy, “it was incredibly enjoyable”[39]. Heath said in many interviews that he had a lot of fun playing the Joker: “The Joker was … the most fun I ever had … probably ever will have playing a character”[40]. He described the Joker as a “dark, very nasty … psychopath, sociopath, mass-murdering clown”[41]. The Joker was not only evil but something else: “He’s not just gonna be scary … there are [a] few surprises, I think”. Sadly, Heath didn’t see any takes or parts of the film, because the producers were very secretive about it: “I think the movie is going to be awesome. I’m very excited for it. I haven’t seen anything. Nothing. They really don’t want anyone to see anything. It’s very secretive. But just from what I’ve seen first hand and just from what I’ve heard, I think it’s going to be good”. The movie is “In memory of our friends Heath Ledger and Conway Wickliffe”. Wickliffe (1966–2007) was killed on set while filming a test run.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2012
Lors de la sortie de ce blu-ray (il y a deja 4 ans, le temps passe vite) de nombreuses critiques fusaient et fusent encore dessus notamment sur le changement du format vidéo passant du 2.35:1 (cinémascope /avec deux barres noires en haut et en bas sur un écran 16/9) au 1.78:1 (sans barres en haut et en bas sur un écran 16/9)

La raison simple de ce changement de format assez fréquent au cours du film est que toutes les séquences n'ont pas été tournées en Imax (à l'origine du format 1.78:1)
Si le format cinémascope avait été appliqué sur tout ce blu-ray, l'on aurait eu droit à un joli zoom pour "retirer" les deux barres noires du 2.35:1, réduisant incontestablement la définition d'image.
Toutefois, je comprends que cela puisse en déconcerter plus d'un dans le visonnage.

Sinon je rejoins l'avis des internautes soulevant la pauvreté de la piste audio VF qui n'est ni plus ni moins que du Dolby Digital 5.1 alors que nous étions en droit de mériter une piste sonore HD, comme pour l'anglais, sur un support blu-ray !
Perso, je préfère de loin la VO pour les films, donc ça ne me dérange pas trop, mais pour ceux accros à la VF, je peux comprendre leur mécontentement.

Pour ce qui est de la qualité du film : elle est très bonne, même si on ressent quelques longueurs sur la fin.
Le seul réel point négatif selon moi ce sont les musiques. Autant celles de Batman Begins avaient été bien composées avec de belles recherches de thèmes (le titre des pistes l'attestent qui plus est), autant celles de The Dark Knight sont de pâles remake sous un style plus agressif. Hormis le thème de fin, aucune (belle) nouveauté n'a été réellement apportée. Serait-ce parce que l'alliance "Hans Zimmer/James Newton Howard" a disparu au profit de Mr Zimmer uniquement? Je ne saurais le dire.. mais j'ai ressenti une baisse significative de la qualité des pistes sonores qui ont plus tendance à saouler qu'à nous plonger dans le film.

Sinon, à part cela, c'est un excellent film que je conseille à tous les fans de l'homme chauve souris !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2016
Alors que Batman sort de sa retraite cette année dans un film où il partagera l'affiche avec Superman (Pas toujours un gage de qualité, ces doubles affiches façon Alien Vs Predator...), se replonger dans la trilogie de Nolan est le bon moment pour apprécier la qualité de l'histoire de ce second volet, Si Batman Begins a montré des idées intéressantes et imprimé le style Nolan, ce second volet est plus ambitieux, avec une réflexion sur la place du héros dans une société attaquée par une criminalité toujours plus forte.
Parmi ces criminels ressort le Joker, vrai sadique psychopathe porté par le jeu hallucinant de Heath Ledger : Nicholson en avait fait un méchant façon cartoon, Ledger le montre vraiment comme le Mal(in) incarné.
La qualité des décors, des interprêtes, de la bande son (signée Hans Zimmer), du scénario (surtout la 2e partie du film, qui prend au ventre), Nolan a tout bon.
La seule interrogation est de savoir quelle édition prendre, et si cette édition DVD a un tarif canon, mieux vaut s'orienter vers ce coffret trilogie en Blu Ray dont le tarif est lui aussi très attractif et permet d'apprécier encore plus la bande son. Indispensable à avoir, en tous cas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2013
Pour ce qui est du film c'est un chef que nous à fait Christopher Nolan. Nous retrouvons le film avec les conséquences des actions de Batman (Christian Bale) sur Gotham City. Cette fois ci, il devra faire face à une nouvel menace le Joker, ici interprété à la perfection par Heath Ledger dans ce qui semble être le rôle de sa vie. Le film nous montre les difficulté des chois que doit faire un (super) héros et ses conséquence. Et le film tient la route avec 4 intrigue différente le tout un rythme effréné !

Pour ce qui est du produit en lui même, c'est une sorte de livret ayant sur le 2ème de couverture le CD1 (film) et le CD2 (Bonus) en BD et sur la 3ème de couverture le CD1 (film) et le CD2 (Bonus) en DVD, ce qui à son utilité si on le regarde chez un pote qui n'a pas de lecteur BD. Le livret quand à lui est collé entre la partie BD et la partie DVD.
Tout ceci pour 15€ !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2011
Ayant commencé a recuperer un partout sur le net ce genre d'édition (qui nous vient tout droit d'allemagne) je peux dire qu'elle sont magnifique, ce n'est pas un digibook standard mais une édition spécial où chaque film ce ressemble, mais ils on reussi a tiré une belle image de chaque film pour enfin nous faire des belles éditions (tellement rare chez Warner)
Petit + pour The Dark Knight avec son livret et ces 2 blu ray, pas de disque bonus sur Begins.

Cependant je tiens a rajouté que les pochettes sont brillantes, cela donne beaucoup mieux sous les yeux :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2013
ils l'ont refait, l'équipe de Batman Begins remet le couvert et nous offre une suite encore meilleur que le premier (c'est assez rare pour être souligné). des scènes d'action et effets spéciaux a coupé le souffle et une image au top, certaines scènes sont filmés au format imax et c'est juste parfait. le son en vo du blu ray est un top démo. tout le casting est excellent mais la prestation de Heath Ledger est bluffante. a voir et revoir (comme je fais très souvent). le meilleur film sur un super héros et je ne pense pas que ce soit prêt de changer.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2009
le premier état déjà une belle réussite je pense qu'il arrive à vraiment bien renouveller l'histoire de batman sans en faire trop comme dans la plus part des films américains! le deuxieme est un peu moins bien que le premier mais vaut la peine d'etre vu aussi. belle sélection d'acteur comme dans le premier morgan freeman et christian bale et evidament hearth ledger grandiose dans le role du jocker ! dommage que la fille ne soit pas la même ça fait un peu bisard au début.. j'attends le prochain avec impatience surtout qu'il y aura Johnny Depp !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2010
J'ai commandé ce blu ray début 2010, le film est est très bon tout comme l'image et le contenu bonus des 2 galettes, une référence.
Cependant, contrairement à ce qui est dit dans certains commentaires il ne s'agit malheureusement plus d'une édition avec boitier métal mais bien d'un BOITIER PLASTIQUE dans une "enveloppe" carton (moins classe) comme cela est présenté sur la fiche amazon.
Ceci dit cela est bien évidemment un détail et ne modifie en rien la qualité du film et de son édition bluray.
Un must have tout simplement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2010
Film excellent, image excellente surtout pour les passages tourné en IMAX, on en regrette que Nolan n'est pas tourné tout le film avec cette caméra! Certains n'aimeront peut être pas le fait que l'on passe du plein écran au format 2.35 (avec bandes noires en haut et en bas)

Malgré l'absence de DTS en français le son reste d'une très bonne qualité. Les bonus présent sur le deuxième disque sont nombreux est tous très intéressant.
Bref ce blu-ray est à posséder absolument!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus