Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un retour en forme
Ce concept-album narrant la vie sordide de Gilles de Raies et la légende qui a suivit me semble plus symphonique que Thornography, un peu dans la lignée de Nymphetamine, ce qui n'est pas pour me déplaire, bien au contraire. On retrouve dans cet album, une certaine touche féminine par petites vocalises qui agrémente fort bien le tout. La...
Publié le 12 novembre 2008 par The metalhacker

versus
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Résurrection
À la fois combattant de la foi, tueur en série et victime d'un groupe d'intérêt de son époque, Gilles de Rais continue d'être un puit de fantasmes pour tout spécialiste de la chose humaine. Aussi, lorsque le surnommé Barbe Bleue devient prétexte à un concept album relatant la vie du personnage sous copyright Cradle...
Publié le 18 décembre 2008 par StarChild - Destination Rock


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un retour en forme, 12 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Ce concept-album narrant la vie sordide de Gilles de Raies et la légende qui a suivit me semble plus symphonique que Thornography, un peu dans la lignée de Nymphetamine, ce qui n'est pas pour me déplaire, bien au contraire. On retrouve dans cet album, une certaine touche féminine par petites vocalises qui agrémente fort bien le tout. La voix de Dani Filth, toujours aussi gutturale tient aussi du succès de cette galette et cette musique entètante, qui s'ancre de suite en tete font de ce disque une réussite totale.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Résurrection, 18 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
À la fois combattant de la foi, tueur en série et victime d'un groupe d'intérêt de son époque, Gilles de Rais continue d'être un puit de fantasmes pour tout spécialiste de la chose humaine. Aussi, lorsque le surnommé Barbe Bleue devient prétexte à un concept album relatant la vie du personnage sous copyright Cradle Of Filth, c'est avec curiosité, voire attention, que l'on se laisse une fois encore prendre au jeu d'une nouvelle chasse aux sorcières. Sur l'instant, si le propos de ce disque - le passage de la lumière à l'ombre d'un aristocrate dépravé - ne détonne pas dans le bestiaire auquel le groupe nous a habitué. On aura de cesse de s'interroger sur le but avoué de cette nouvelle grande production, tant les mécaniques dont elle abuse nous renvoient à un passé glorieux. Néanmoins, dans le cadre de la banalité du mal, bienvenue. Bienvenue dans un monde où en faire des tonnes, comme s'évertuer à remuer le passé, réussit la prouesse de renouveler l'inattendu d'un Cruelty And The Beast.

Exit la comtesse Bathory, nous voici plongé en plein XVème siècle. Et autant le souligner immédiatement, In Grandeur And Frankincense Devilment Stirs est une introduction instrumentale d'une majesté rare. Vampirisé par cette ombre froide et grandiloquente, sur le coup, l'impression est saisissante. D'ailleurs, ce sera avec quelques difficultés que l'on repoussera plusieurs succubes devenus un peu trop entreprenants. A première vue, nous sommes bien en terre à haute teneur en théâtralité et Shat Out Of Hell le confirme pleinement en ajoutant vitesse d'exécution. Immédiatement identifié, souligné par des guitares acérées, le travail à la batterie tout en blasts épileptiques met les pendules à l'heure : riche et survolté, sinon rien. Ainsi, sans pour autant céder sur l'aspect symphonique, Godspeed On the Devil's Thunder est avant tout le prétexte brutal d'une résurrection que la plupart n'espérait plus.

Encore une fois, alors que le batteur illumine l'extrême, tandis que chaeurs et cordes en apaisent la fureur, c'est sur l'aspect fouillé des morceaux que l'on portera toute son attention. De prime abord suffocantes. Pseudo répétitives. A la fois par leurs aspérités, autant que par cette volonté de nous entraîner dans l'hystérie la plus totale, si la plupart des compositions semblent céder à l'hermétisme. Que l'on ne s'y trompe pas, il s'agit simplement d'un judicieux enchaînement qui en parfait l'illusion. En effet, chez Cradle Of Filth, rappelons qu'il est autant question de séduction, que d'efficacité. Non pas de cette séduction classique connue de tous, mais d'un charme plus subversif, plus retors. Précisément à l'image de séquences aussi singulières que The 13th Caesar ou Ten Leagues Beneath Contempt, au travers desquelles, on en conviendra, l'heure n'est pas à l'euphorie sentimentale.

Basse et guitare plutôt inspirées, mid-tempo lancinant imprévu, tandis que la panoplie renvoie aux meilleures heures, niveau chant, le retour en force de Dani Filfh redonne à la musique du diable l'aspect frénétique, presque fanatique, qui lui sied le mieux. Toujours aussi malsaine, portée sur l'extrême, cette voix polymorphe envahie jusqu'à l'espace perdu entre chacune de nos respIrations. Cependant, limiter cet album au seul registre de la démesure serait un comble, tant les virgules narratives, les intentions mélodiques, les chants féminins masculins et autres claviers à texture ambiante le rendent captivant. Pouvant être perçu comme un retour aux sources ou la fin d'un cycle qui se cherche, quoi qu'il en soit Godspeed On the Devil's Thunder évite le pompeux pour mieux se retrouver au travers de vraies surprises. En la matière, The Death Of Love ne rate pas sa cible et devrait soulever nombre de commentaires des plus fidèles.Un doigt de black metal épique pour votre bûcher ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 DROITE LIGNEE, 16 octobre 2008
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Autant l'avouer tout de suite : ce nouvel opus ne révolutionne pas le style de Craddle... CEPENDANT, avis aux fans : dans la droite lignée de ses prédecesseurs, cet album au titre alambiqué, dont la thématique moyen-ageuse est Gilles de Ray (mieux connu sous le pseudo de Barbe Bleue), envoie du gros, du gros, du gros... On revient à la recette qui a fait le succès du groupe, et c'est ainsi à double tranchant : si l'on a aimé avant, on aimera celà, mais si l'on est avide comme moi de recherche et d'évolution, on restera un peu sur sa faim... voilà pourquoi 4 étoiles et non 5.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Black Metal or not Black Metal?, 31 octobre 2008
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Les biographies sont à la mode dans le monde du metal. Après le Nostradamus de Judas Priest, Cradle Of Filth nous propose une lecture de la vie de Gilles de Rais et de ses crimes (supposés car, à cette époque plus que troublée, le pouvoir politique ne se privait pas pour supprimer les "gêneurs" et Gilles de Rais n'était sans doute pas plus meurtrier d'enfants que Jeanne d'Arc n'était une sorcière... Enfin, pour l'histoire sordide, Cradle a préféré garder la thèse du "serial killer".)

Musicalement, le groupe nous annonçait un retour à "Cruelty and the Beast", son album phare pour beaucoup. Et c'est vrai que dans l'ensemble, on retrouve la hargne des compos de cette époque et un style plus direct. Mais Cradle ne délaisse pas tout à fait le style développé depuis "Nymphetamine" avec des compos plus aérées ("The Death Of Love", "Godspeed on the Devil's Thunder"), des gros choeurs bien placés ici et là ("Honey and Sulfur", "Darkness Incarnate").
Les narrations présentes au début des morceaux apportent une homogénéité à l'ensemble, histoire de rappeler qu'il s'agit bien d'un concept-album.

Alors, black metal or not black metal? la question est dépassé depuis un moment déjà: Cradle of Filth fait du Cradle of Filth. Ceux qui aiment seront comblés. Les autres n'y trouveront pas autre chose que du Cradle.

L'édition limitée offre un CD bonus de 60 minutes dans un superbe digipack comprenant des inédits, une reprise de Celtic Frost, des remix et des live. Et on aurait tort de s'en priver!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Retour aux affaires sanglantes, 12 janvier 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Suite au discutable et inégal "Thornography" qui a énervé (ou fait rire) pas mal de monde, Cradle devait se ressaisir pour regagner sa place! Ce nouvel album était annoncé comme un retour à "Cruelty and the Beast", mais c'est bien sûr différent, hormis la démarche de concept-album avec narration sur la vie romancée d'un personnage historique sulfureux. Le groupe n'a jamais sorti deux fois le même album, tout en restant fidèle à une esthétique et une approche qu'ils ont eux-mêmes inventées (bon, "Thornography" s'en éloignait dangereusement). Cette fois, comme petites distinctions, on peut relever la présence fréquente de "blast-beats" qui font du bien aux tympans après le précédent album, tandis que les synthés sont relégués en arrière-plan et souvent doublés de chœurs. Tout cela n'est pas véritablement nouveau mais suffisamment accentué pour marquer la différence avec le reste de leur discographie. Tant qu'à rapprocher cet album d'un autre, ce serait plutôt "Damnation and a day", le son y ressemblant beaucoup. Comme toujours, les interludes et intros aux claviers sont de belles réussites, un domaine où le groupe excelle depuis le début. Ma seule réserve, outre la chanteuse sur "The Death of Love", est la relative monotonie de ces 71 minutes: on ne distingue pas facilement les chansons les unes des autres, contrairement à d'habitude. A noter que sur le second CD bonus, le premier titre vaut vraiment la peine et aurait dû figurer en bonne place sur l'album standard.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Whaou !!, 2 juin 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Quel album !!! Tous les titres sont excellents avec certain plus que d'autre, on croirait l'avoir déjà écouter tellement les morceaux tombent juste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Cradle of Filth : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD), 4 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Comme toujours Cradle nous fait voyager dans les meandres de l'enfer ou les Anges demoniaques et les humains se melanges , c'est comme tout les Albums du Black Métal Vampirique tres puissant !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Le mythe de Barbe-Bleue revisité, 20 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Godspeed On The Devil'S Thunder (CD)
Son puissant, mélodies séduisantes et ambiance ensorcelante. Probablement pas le meilleur album du groupe, mais il a son charme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Godspeed On The Devil'S Thunder
Godspeed On The Devil'S Thunder de Cradle Of Filth (CD - 2008)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit