undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:11,03 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 août 2011
Diversement apprécié, The silent enigma pourrait cependant être qualifié d'album culte. Il est, selon moi, le premier sommet musical dans la carrière d'ANATHEMA.
On retourne 16 ans en arrière mais qu'importe. Cela nous rappellera au passage qu'à l'origine, ANATHEMA était un groupe de DOOM/DEATH formé à la fin des 80's à Liverpool par DARREN WHITE, DUCAN PATTERSON et les frères CAVANAGH.
Pas facile d'accès, The silent enigma est l'album de la transition entre la période DOOM et la période plus atmosphérique. Le style commence à s'en éloigner d'ailleurs, à l'image du somptueux A dying a wish qui jette les premiers éclats de génie d'un rock atmosphérique à venir.
Cet album me plaît pour bien d'obscures raisons mais celle qui m'apparaît la plus immédiate est cette espèce de sincérité qui transcende chaque pièce musicale. Ici, la rage du désespoir est palpable, électrique, envenimant. La mélancolie a un effet hypnotique, dès les huit minutes de Restless oblivion où alternent riffs épais et parties plus aériennes, huit minutes qui passent en un rien de temps.
L'émotion est présente d'un bout à l'autre de l'album, une émotion renforcée, voir même sublimée, par la voix torturée de Vincent, un chant très personnel qui a l'avantage de retransmettre à merveille les sentiments humain.
Parfois, l'ambiance se fait étrange, presque mystique. C'est le cas de l'étonnant Noctural emission, avec ce chant quasi parlé, sorti du fond des catacombes.
La force de ce disque à la personnalité très marquée est, finalement, d'avoir su maintenir une tension sépulcrale du début à la fin. Bien qu'il soit difficile de rentrer dans le monde des frères CAVANAGH, ces mélodies déchirantes envahissent votre esprit dès la première écoute.
Quand bien même ANATHEMA c'est métamorphosé depuis, il serait dommage de passer à côté d'un tel héritage.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2014
Depuis peu, je connais ce groupe Anathema, et je dois dire que cela me coûte cher !! Celui là est un peu différent, parce que "guttural" mais sans trop. Finalement à la deuxième écoute, cela devient parfait !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,00 €