undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles3
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 février 2009
"Touth and Nail" marque l'acheminement de Dokken vers le succès. Nettement supérieur au déja satisfaisant "breacking the chains", il est peut être moins abouti que "under lock and key", mais figure au palmarès des meilleurs albums produits par la scène heavy-rock américaine durant les années '80's. Il contient bons nombres de morceaux de bravoures: que ce soit les survitaminés "touth and nail" ou "turn on the action", les imparables riffs de "when heaven comes down" ou "bullet to spare", les morceaux calibrés radio comme "just got lucky" ou "into the fire",ou encore la ballade sympa "alone again". Vous l'avez compris, l'inspiration est au rendez-vous avec ce deuxième album réussi (produit par Tom Werman), où les mélodies vocales de Don Dokken se marient parfaitement aux riffs de G. Lynch. Si vous êtes branchés par les classiques de Ratt ou de Mötley Crüe, "Tooth and Nail" risque fortement de vous séduire.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2012
Dans cet album, Dokken a constamment le c.. entre deux chaises. Des morceaux de pur speed métal (mélodique certes, "Tooth & Nail") à du hard-rock FM calibré radio US ("Just Got Lucky"), on a l'impression d'une constante bataille entre un guitariste hargneux et adepte de gros riffs (George Lynch), et un chanteur mélancolique (Don Dokken). Le groupe ne survivra d'ailleurs pas à cette rivalité entre les deux compères qui, visiblement, ne sera pas qu'artistique.

Mais le résultat de tout ça est -et c'en est presque une surprise- une assez belle réussite : du bon gros hard rock mélodique, qui n'a pas la classe d'un UFO, par exemple, mais qui s'en rapprocherait, une sorte de UFO des années 80/90.

Du coup, il y a pleins de chouettes compos, l'album est bon, dans l'ensemble. Simplement, il balance constamment entre la soie et le fer.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Deuxième opus du groupe californien, "Tooth and Nail" pose les bases de ce qui sera la marque de fabrique du band.
Mélodies carrées chevillées autour de riffs tranchants et d'une rythmique imparable, refrains calibrés pour les radios, chanteur immédiatement identifiable (Don Dokken) et guitariste volcanique au style crépitant et lyrique, qui conjugue la vélocité insolente d'un Yngwie Malmsteen à l'agressivité d'un Ted Nugent.
Ce disque contient donc de belles pépites : "Tooth and Nail" et "When heaven comes down" et se termine sur un des titres de hard rock les plus réussis de ces années là, le brûlant "Turn on the Action" et son riff zigzaguant.
A l'écoute de ce disque (et des suivants) on ne peut éviter de penser à UFO, qui fut très célèbre aux States, et à qui Dokken à emprunté ce "poing de fer dans un gant de soie".
Comme UFO malheureusement, le groupe sera toujours miné par les querelles entre Don Dokken et Georges Lynch et ne pourra devenir le géant qu'il aurait du devenir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,22 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)