undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles14
4,6 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 novembre 2008
Après le fantastique Epures sorti en 2004, William Sheller revient au style pop/rock qui a fait sa gloire dans les années 70. Les chansons sont très variées, et bien moins mélancoliques que sur le précédent album. Le chanteur nous a concocté un disque varié, où les ballades intimistes (Felix & Moi) côtoient morceaux rock (Camping) et autres envolées classiques (Avatars I et II). Certains titres nous renvoient aux Beatles (La Longue Echelle, Tout Ira Bien), mais on retrouve surtout la marque de fabrique des vieux tubes de William Sheller, à savoir ce mélange atypique de mélodies pop et d'orchestrations symphoniques. L'ensemble est tout à fait cohérent, et l'on revient avec plaisir sur ce disque qui aurait pu sortir il y a 30 ans. William Sheller est peut-être le plus discret des chanteurs francophones, mais il fait assurément partie de ceux qui n'ont pas perdu leur talent en route.
0Commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2008
OK, je suis un fan inconditionnel de William Sheller; difficile d'être vraiment objectif. Mais là, vraiment, ce nouvel opus est un best-of à lui tout seul. Il montre que notre homme est au meilleur de sa forme. Il a beau rajouter des guitares, batteries et autres, William est toujours aussi exigeant dans ses arrangements. Les musiques sont belles. Je dis les musiques car il y a celles des instruments et il y a celles des mots. Ses textes vous emportent très loin, comme toujours. On retrouve parfois le Sheller des années 70 et c'est avec plaisir. Allez savoir, peut-être entendrons-nous un vrai musicien sur la bande FM prochainement.
0Commentaire16 sur 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2010
Il y a le single "Tout ira bien" mais il y aussi tout le reste balancant toujours avec mesure entre classique , chanson , pop ou blues sur "Spider le Cat" .
La présence du géant de la guitare française , j'ai nommé Sylvain Luc et d'Yvan Cassard à la direction (sur tout les fronts) attestent à eux seuls de la qualité de l'album . Un très bon équilibre à mon sens .
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2008
Depuis des années, j'adore cet auteur compositeur et interprêtre.
Ne vous fiez pas qu'à ses anciens tubes, certes sympathiques, mais plongez dans l'univers de Symphoman, un sheller capable de composer des musiques symphoniques.
Ici, avec Avatars, on est dans la proximité touchante de l'auteur qui avec des paroles et musiques ciselées, atteint votre sensibilité. Pénétrez l'univers magique de Monsieur William Sheller, vous ne le regretterez pas !!
0Commentaire10 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2009
Tout simplement excellent,

L'intro de Jet Lag rappellera des souvenirs à certains adeptes de William ("comme on n'oublie pas" sur Albion)...

Le piano sur Blackmail avec LA voix de Sheller...

Et comme d'habitude le côté symphonique qui m'émerveille toujours autant.

Décidement un artiste complet et un album très représentatif de son talent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2010
L'album précédent de William Sheller,Epures, avait sonné pour moi un peu comme une révélation mais on était là plus proche d'une musique dénuée de toute considération commerciale,celle que j'apprécie mais tellement rare en France,me faisant plus penser pour le jeu de piano à un Mal Waldron par exemple (répétitif,tournant,obsédé par les charnières, décalages,glissements swinguants main gauche/main droite,obsédé aussi par les assemblages fragiles d'harmonies mineurs,dissonantes avec d'autres plus franchement "majeures",majestueuses d'irais-je ) et à un Gainsbourg ou Léo Ferré pour les textes,avec cette faculté de faire sonner et rouler la langue française et d'y extraire de petits tableaux poétiques et mélancoliques.A l'heure des sms (et autres) où la langue est poignardée,emputée de toute part,William Sheller dans Epures nous faisait redécouvrir les bienfaits d'une langue parfaitement énoncée et prononcée,les subtilitées de ses liaisons phonétiques,de sa syntaxe,l'importance de la grammaire avec son arsenal d'outils qui poétisent la langue (utilisation de multiples temps,conjugaisons,pronoms...).
Malheureusement pour moi,et contrairement à Epures (qui ai-je lu,ne s'est pas formidablement vendu) l'album Avatars semble avoir été soumis aux pressions commerciales d'Universal avec une production pop grand public et son arsenal de tics habituels :cordes grandiloquentes et pompeuses,guitare électrique hard-FM,guitares sèches et claviers baloches et niaiseux,basse funky studio au petit son,cuivres bluesy vieillots,batterie plutôt molle,refrains passés au vocoder.....Seuls peut-être les titres Le Veilleur De Nuit et Camping joués plus franchement rock arrive à me satisfaire un peu même si on retrouve encore là ce son de guitare studio hard/fm insupportable (à la Johnny) qui vient tout gacher. J'entends pourtant là à travers ces deux morceaux,le tout autre album que William Sheller aurait pu réaliser,un album peut-être d'avantage indie rock pêchu,ceci en s'entourant d'autres musiciens et arrangeur (un Peter Buck ou John Dieterich à la guitare par exemple,un Mike Watt ou Mike Mills à la basse,un Steve Shelley ou Greg Saunier à la batterie,une Samara Lubelski aux arrangements, certes tous des musiciens ricains,pourtant, William Sheller les aurait ,je crois, mérité ).
11 commentaire7 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2015
je suis une fan à peu près inconditionnelle donc je ne suis pas déçue : de belles musiques avec de belles paroles
merci monsieur sheller
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2008
Evidemment quand on a encore dans l'oreille la pureté de la formule piano solo, et même la légèreté des exécutions avec quatuor à cordes on est déstabilisé à la première écoute, comme gêné par cette débauche d'instruments.
Mais très rapidement (perso à la 3ème écoute), tout se met en place, chaque note révèle son utilité, chaque instrument justifie sa présence. Et on se souvient que l'animal est un Maître des arrangements.
Et à partir de là, c'est comme d'habitude avec les créations du bonhomme, cet album agit comme une véritable drogue; plus on en prend et plus on en veut....
Prévoir un bon lecteur, bien costaud et, de préférence, sous garantie ;-))
0Commentaire4 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je rejoins complètement L Frédéric de Bruxelles. Au début, je n'ai pas aimé le CD mais j'ai réécouté une autre fois puis une troisième, et là, le talent de Sheller s'est révélé. Cet album est magique, il ne se révèle pas à la première écoute ! Il est aussi bien construit, on se laisse aller à écouter les histoires que nous content William Sheller, histoires qui ne sont pas sans nous émouvoir et faire écho à beaucoup de choses. Bel album, bravo !
0Commentaire3 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 8 février 2009
Celui qui ne connait pas encore William Sheller, cet album est un pot pourri de son talent : mêler la musique classique à la musique pop et rock, du GENIE, idéal pour faire découvrir aux enfants toutes les musiques : un album que l'on écoute et réécoute, on ne s'en lasse pas : de la poésie dans ses paroles et l'introduction des petits bruits d'ambiance bien caractéristique de William Sheller qui nous permettent de bien identifier les mondes dans lesquels nous sommes projetés : du WILLIAM SHELLER !! A découvrir !!!
0Commentaire2 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
7,99 €