undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire nav_ss16 Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Comme Maurizio Pollini dans son dernier récital Chopin (Chopin Op.33, Op.34, Op.35, Op.36, Op.38), Maria Joao Pires a choisi ici l'approche chronologique: au lieu de rassembler des pièces appartenant au même genre mais composées à des époques très différentes, elle rassemble des pièces de genres différents (sonate, nocturnes, mazurkas, polonaise, valses, sonate pour violoncelle et piano), mais toutes composées par Chopin à la fin de sa vie (entre 1844 et 1849, année de sa mort) et publiées sous des numéros d'opus très proches (op. 58, 59, 61, 62, 63, 64, 65, 67 et 68).

C'est donc à un cheminement très approfondi et émouvant dans cette période tardive si essentielle et bouleversante du compositeur que la pianiste nous invite. Son jeu est, de bout en bout, d'une intériorité, mais aussi d'une vie vraiment remarquables: les danses (mazurkas, valses) tournoient avec une infinie délicatesse, la sonate n° 3 déploie des abîmes rarement sondés à ce point, la polonaise-fantaisie déploie son mélange de noblesse et d'intimité sans aucun effet de manche, et les nocturnes sont parfaitement recueillis. Dans la sonate pour violoncelle, Pires trouve en Pavel Gomziakov un excellent partenaire, lui aussi à la fois sobre et passionné.

Peu d'enregistrements consacrés à Chopin sont, me semble-t-il, aussi essentiels, que ce soit par la profondeur du programme ou bien par celle de l'interprétation.
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2009
Maria Joao Pires, je la savais mozartienne, je l'ai découverte merveilleusement chopinienne avec une délicatesse, une finesse de jeu et un sens musical qui atteignent des sommets. Aussi bien en concert (auquel j'ai assisté le 24 juin dernier au théâtre des Champs-Elysées) que dans son dernier CD, j'ai ressenti comme un privilège rare de recevoir sa musique. Sans maniérisme ni affectation d'aucune sorte, sans jamais se mettre en avant, elle nous sert, tout simplement, les sons d'or d'un Chopin de grande classe, sachant doser juste qu'il faut de rubato et de virtuosité pour que palpite le coeur de l'oeuvre et juste ce qu'il faut de pédale pour que le piano chante et devienne instrument à vent. Habitant notre silence quasi mystique, son interprétation devient un chemin sonore où l'on rejoint de plain-pied l'âme du compositeur.

Quant au violoncelle, je le considère comme l'un des plus beaux instruments de par le timbre (c'est presqu'une voix humaine). Pavel Gomziakov nous l'a révélé d'une manière lumineuse, notamment dans la Sonate et dans la Lugubre Gondole (en concert seulement, dommage...) par la plénitude de son jeu dont la voix, remplissant majestueusement tout l'espace, devient un véritable prolongement horizontal de celle du piano.

Ce récital est une merveille musicale à découvrir absolument...
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2015
Maria Joao Pires sublime la musique de Chopin : les sonates, mazurkas et autres valses du maître sont un régal sous les doigts de la virtuose du piano !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2010
Morceaux magnifiques, très bien interprétés, son très sympa...
Mais dommage que les noms des morceaux apparaissent en langue asiatique après avoir copié le CD sur mon ordinateur...
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2009
Trajet du CD surprenant et donc un peu long mais sinon aucun problème. Parfait état, emballage bien adapté.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)