undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Bach: Cello Suites
Format: CDModifier
Prix:30,75 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
50 PREMIERS REVISEURSle 3 octobre 2012
Après nous avoir offert la première grande version baroque des sonates et partitas au début des années 80, Sigiswald Kuijken ouvre encore de nouveaux horizons en enregistrant la première version des suites pour violoncelle de Bach sur violoncelle d'épaule, ouvrant ainsi ce répertoire aux violonistes et clarifiant de facon assez convaincante les doutes sur l'instrument que BACH avait en tête en composant ces suites.

Quelques éléments simplifiés pour comprendre l'utilisation du violoncelle d'épaule (da spalla)
- Le violoncelle de BACH n'est pas un violoncelle de la taille standardisée que l'on connait de nos jours (et qui certes existait à l'époque aussi) mais un violoncelle piccolo à 4 ou 5 cordes
- Tout porte à croire que Bach ne jouait pas de violoncelle "da gamba" (posé par terre entre les jambes de l'instrumentiste) mais était "seulement" violoniste et altiste en plus d'être un exceptionnel claveciniste et organiste (peut-être luthiste?)
- Il existe de nombreuses descriptions et illustrations du temps mais aussi des environs géographiques de BACH où le violoncelle était porté à l'épaule, ce qui est possible avec le violoncello piccolo
- Selon toute vraisemblance, BACH a été le premier à jouer et à tester ses propres suites et le plus logique compte tenu de sa formation de violoniste est qu'il ait utilisé un violoncelle d'épaule très facilement jouable pour un violoniste.

C'est donc un violoncelle d'épaule Dmitry Badiarov a donc réussi à reconstruire un violoncelle d'épaule conforme aux descriptions de l'époque pour cette première de Sigiswald Kuijken.

Le résultat est à priori étrange au niveau du son et demande une certaine adaptation (quelqu'un disait dans un forum qu'à chaque fois qu'il entendait cette version il prenait peur et s'enfuyait...), mais quand on se fait à ce son plus harmonique et saturant mais aussi plus fuyant et à ces phrasés plus violinistiques et moins pointés, je trouve cette interprétation de Sigiswald Kuijken très convaincante.

C'est finalement un BACH de la terre, plus thuringien que jamais, à la fois dansant, un peu rustre mais très chantant que nous offre Kuijken.

Pour moi, malgré quelques moments où l'harmonie saturée frise la dissonance, c'est cette version qui reste la meilleure version des suites sur violoncelle d'épaule avec celle de Ryo Terakado (moins rustre et plus ornementée et peut-être plus fiévreuse) et celle de Dmitry Badiarov lui même (touchante, presque romantique mais un peu sage).

Espérons que d'autres violonistes profiteront des nouveaux horizons qui leur sont maintenant ouverts.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 16 avril 2015
Sigiswald Kuijken et son violoncello da spalla nous offre une interprétation plus vivace et sonnante de cette œuvre de J. S. Bach. Je ne renie pour autant pas l'interprétation d'anthologie de Pierre Fournier sur son violoncelle classique à la sonorité plus enveloppée.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Bach: Cello Suites
Bach: Cello Suites de Ryo Terakado (CD)