Commentaires en ligne 


35 évaluations
5 étoiles:
 (29)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable
Voici tout le talent du cinéma français des années 60. Un acteur majeur entouré de "seconds rôles" parfaits, un scénario n'ayant à mon sens pas pris une ride - voir Cahuzac - un metteur en scène au service des acteurs et du scénario et pour finir un dialoguiste exceptionnel donnant un rhythmique éclatant...
Publié il y a 8 mois par Phil 94

versus
3.0 étoiles sur 5 un film qui montre les limites du système ...
... et nous éclaire encore sur les méthodes de gouvernance actuelles. Gabin est excellent dans ce rôle et les situations dépeintes sont pleines de justesse. On comprend mieux que ce film ne soit pas diffusé sur les chaines de télévision :)
Publié il y a 1 mois par coryphaeus


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 31 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président [Édition Digibook Collector + Livret] (Blu-ray)
Voici tout le talent du cinéma français des années 60. Un acteur majeur entouré de "seconds rôles" parfaits, un scénario n'ayant à mon sens pas pris une ride - voir Cahuzac - un metteur en scène au service des acteurs et du scénario et pour finir un dialoguiste exceptionnel donnant un rhythmique éclatant à cette histoire. Le tout servi par un transfert de très bon aloi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le président, un bluray qui ralliera tous les suffrages, 12 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président [Édition Digibook Collector + Livret] (Blu-ray)
Vu en bluray, le président bénéficie d'une image...royale !les bonus sont bons mais sans réelles surprises, il aurait été amusant que l'on projette ce film à divers acteurs de la vie politique et que l'on récolte leurs impressions notamment sur le fameux discours d'Emile Beaufort magistralement interprété par Gabin. En tout état de cause un superbe bluray !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un véritable chef-d'oeuvre, 19 septembre 2005
Par 
C. Druez "chd1400" (Nivelles, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
En 1961, Henri Verneuil adapte à l'écran un roman de Georges Simenon sorti quelques années plus tôt : le président.
Sur des dialogues de Michel Audiard (qui montre qu'il sait aussi sortir du registre comique), ce film politique est une véritable réussite.
Il nous fait rentrer dans la vie d'Emile Beaufort (ancien président du conseil) qui partage sa retraite entre des promenades et la rédaction de ses mémoires.
Tout en dictant ses mémoires, il se souvient des faits marquants de sa carrière politique.
Interprété par un Jean Gabin au sommet de sa forme, ce film reste tout à fait actuel dans son message politique et même fortement visionaire (voir le long discours du Président Gabin devant l'assemblée nationale).
Un tout grand classique à posséder absolument !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Gabin + Audiard what else?, 25 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
Un film de politique fiction de 1961 qui est pourtant extraordinairement visionnaire et qui aurait pu être tourné aujourd'hui. Un Gabin fidèle à lui même, grandiose. Des dialogues d'Audiard incisifs, percutant. Un excellent film à voir absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un film excellent toujours d'actualité, 6 avril 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le président [VHS] (Cassette vidéo)
Le Président fait parti de ces films qui gagne à être connu, et ce tant pour la forme que pour le fond.les acteurs (Gabin, Blier,..) sont tout simplement plus vrais que nature dans leurs rôles respectifs. Les dialogues, signés Audiard, sont captivants, cyniques et souvent très amusant. le noir et blanc confère une dimension de plus à la trame de l'histoire. Sur le fond, le film a l'avantage de présenter des réalités qui n'ont pratiquement pas changé depuis l'époque où le film fut tourné: chantages politiques, luttes partisanes, avec en prime un final au sein du Conseil dans lequel on assiste à un débat somptueux sur le rôle du marché commun européen. A voir ou à revoir!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A voir, 12 avril 2014
Par 
Bastin Estelle "Estelle" (Herve, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
Ce film devrait être analysé à l'école en fin de secondaire. Car nous vivons encore plus dans ce type de société et c'est une catastrophe!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Gabin en chef de gouvernement. Tout un spectacle..., 25 novembre 2010
Par 
Glenn75 "Glenn75" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
"Le président" Comédie dramatique franco-italien de Henri Verneuil (1960-1h42)
Scénario : Henri Verneuil, Michel Audiard (Dialogues) et George Simenon (d'après son roman)
Photo : Louis Page / Musique : Maurice Jarre

Casting : Jean Gabin (Emile Beaufort, président du Conseil), Bernard Blier (Philippe Chalamont, chef de cabinet), Alfred Adam (François, le chauffeur de Beaufort), Renée Faure (Mademoiselle Milleran, la secrétaire-gouvernante de M. Beaufort), Louis Seigner (Lauzet-Duchet), Robert Vattier (Docteur Fumet), Henri Cremieux (Antoine Monteil, ministre des finances)...

Synopsis : Agé de 73 ans, l'ex président (du conseil) français Emile Beaufort joue toujours un rôle central dans la vie politique du pays. La rédaction de ses mémoires lui permet de revenir sur son parcours et d'évoquer ses relations avec la politique et les évènements. Son ancien chef de cabinet, Philippe Chalamont, est sur le point de devenir président du conseil.

Ce film permet à Gabin d'endosser le costume d'un Président du Conseil (l'équivalant du premier ministre actuel) plus vrai que nature. A partir du roman de Georges Simenon, Verneuil et Audiard se sont efforcés de bâtir une histoire et des dialogues s'inspirant de la vie politique sous la IVe république. Tant par les apparences physiques que par le caractère, ils se sont visiblement inspirés de Georges Clémenceau dit "Le Tigre" (ce n`est pas peu dire) pour décrire Emile Beaufort le personnage. Personnage que Gabin va investir avec jubilation, tant il se sent proche du bonhomme. Ce rôle de chef, rugueux et autoritaire, il l'a déjà tenu dans "Les grandes familles" mais "Le Président" diverge de nature puisque ce n'est plus, là, un chef de famille mais un chef de gouvernement au coeur même de la politique et ce, au plus haut niveau de l'Etat.

Les "classes dirigeantes" de l'époque mêlent habilement la politique avec les intérêts personnels et plus le poste obtenu est haut placé, plus les intérêts personnels seront profitables. C'est le sujet de la très longue tirade du Président Beaufort à la chambre des députés où il dénonce les soi-disant "élites" et leurs arrières pensées. Jean Gabin ayant appris, non sans quelques difficultés, ce long monologue, le déclame avec un grand talent tel un tribun que n'aurait pas renié Jaurès ce grand orateur hors pair. Audiard s'est surpassé pour donner à cette tirade, l'ampleur et la justesse du sens des mots, magnifiquement déclamée par un Gabin en pleine forme ce jour-là. Le Président Beaufort termine, avec orgueil, sur ces mots : " Vous n'entendrez plus jamais ma voix et vous n'aurez plus jamais à marcher derrière moi jusqu'au jour de mes funérailles. Funérailles nationales !, que vous voterez d'ailleurs à l'unanimité. Et ce dont je vous remercie par anticipation! ".

Conclusion : Un grand film pour l'acteur "caméléon" qui, une fois de plus, s'immisce dans un personnage sans difficulté apparente. Jean Gabin aura toute sa vie servi le cinéma à travers un très large panel de rôles les plus divers, avec cette authenticité qui est l'apanage des plus grands. Qu'ajouter de plus si ce n'est que le dvd permet de voir ou de revoir un bon film témoin d'une époque lointaine de notre histoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'intégrité REPUBLICAINE face à la corruption, 25 avril 2014
Par 
Claude 72 "Claude" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
Ce film, qui a plus de cinquante ans déjà,est un film politique-fiction, directement inspiré des instabilités ministérielles connues sous la IIIème et IV ème République.
Création d'Henri Verneuil avec les dialogues incisifs de Michel Audiard,et d'une interprétation sans faille d'un « Super » Jean Gabin.
Ancien Président du Conseil, Emile Beaufort (Jean Gabin ),consacre la plupart de son temps à rédiger ses mémoires, avec l'aide de sa secrétaire, Melle. Millerand ( Renée Faure ).
En dictant ses souvenirs, il se remémore subitement d'un certain Philippe Chalamont ( Bernard Blier ), qui fit partie de son ministère,lorsqu'il était lui-même Président du Conseil, et, qu'il fut obligé de « limoger » pour un scandale financier équivalant à trois milliards de francs de l'époque.
(Nous étions au début des années soixante ).
C'était à cette époque précisément que l'on esquissait l'idée noble et généreuse d'une EUROPE de
la coopération, de l'échange et de l'amitié entre peuples de notre vieux continent, et surtout de la PAIX, indispensable à ce même vieux continent qui avait énormément pati de ces deux guerres qui
qui avaient occasionné tant de dégâts et de morts sur son propre sol.
Seulement, voilà, les avis étaient partagés, voire divergents sur la façon de construire cette EUROPE.
D'un côté, les représentants élus qui faisaient de la politique par conviction, en défendant des idées pures et généreuses ,et les autres , qui optaient pour une EUROPE des combines et des affaires plus ou moins« véreuses».
Emile Beaufort, étant le seul à connaittre la responsabilité de ce scandale et de cette dilapidation,
obligea Philippe Chalamont à rédiger une lettre signée et datée, reconnaissant qu'il était lui-même
à l'origine de cette escroquerie.
Pièce à conviction que le « vieux renard » de la politique garda précieusement.
Coup de « théâtre » , peu de temps après,Beaufort apprend, par les informations, que Chalamont
a l'intention de revenir aux responsabilités ministérielles.
Beaufort, avec les révélations dont il dispose,menace de crier au scandale et oblige Chalamont
de résilier ses intentions de revenir au ministère.
Peu avant, Emile Beaufort, se permet de faire un discours complet et éloquent sur l'EUROPE telle
qu'il la conçoit ,et, comme encore de nos jours, elle devrait être hélas !!!...
Combat d'un REPUBLICAIN aux convictions inébranlables, ardent PACIFISTE pour avoir connu les horreurs de la guerre sur le terrain,et enfin un HUMANISTE intègre et intransigeant face à une poignée
d'affairistes,qui se sont dirigés vers une carrière politique à des fins personnelles pour le « business », et non pour l'intérêt d'autrui.
Grand film, qui n'a pas pris une ride , avec beaucoup de panache avec sa présentation « noir et blanc »et qui nous incite à penser aux scandales récents que nous avons connus....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN CERTAIN SENS DE L'HONNEUR, 5 mars 2007
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
Mis en scène par Henri Verneuil, dialogué par Audiard, "Le President" est un film où s'affrontent à travers deux hommes, le Président Beaufort (Jean Gabin) et Chalamont (Bernard Blier) deux conceptions de la politique (toute coïncidence avec la période actuelle est totalement fortuite).

Gabin incarne la fidélité à une conception qu'il se fait de la Patrie ("Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France"..) évoquant irrésistiblement le général de Gaulle (qu'Audiard n'aimait pas) et surtout le "Tigre", Georges Clémenceau, Républicain intransigeant s'il en fût. Face à lui, Chalamont (Bernard Blier) ondoyant, une sorte d'Edgar Faure matîné de jean Monnet, un homme des combinaisons, des alliances, des combinaisons, un centre-mou qui fait de son mieux pour servir les intéêts de son club, de sa caste, de son groupe. Cet affrontement constitue la trame de ce très bon film avec comme point d'orgue un discours d'anthologie de Beaufort, discours qui scelle sa carrière.

Mais tout vient à point qui sait attendre et la vengeance se déguste froide.

Verneuil fait "vivre ensemble" deux des plus grands monstres sacrés du cinéma français et ce dans un registre totalement différent d'"Un cave se rebiffe". Gabin et Blier, c'est Chateau-Cheval Blanc et Romanée-Conti sur la même table, un bonheur toujours présent de les voir "s'affronter"au gré des rediffusions ou de la lecture du DVD. Gabin-Blier, deux hors-normes comme l'était un Philippe Noiret ou comme le sont un Serrault ou un Depardieu.

Enfin, on appréciera une nouvelle facette du talent de l'homme à la cibiche et à la casquette. Ses dialogues claquent secs comme un drapeau au vent. Que ce soit dans le registre comique ("Les Tontons", "Le cave"...), dramatique ("Le Président", "Un singe en hiver") ou noir ("Pile ou face", "Garde à vue"), Audiard est toujours un, voire le plus grand.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Politique + cinéma = film culte !, 31 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Président (DVD)
Une comédie ? Non. Enfin si: la comédie du pouvoir. Dans une France uchronique du début des années 1960 (la seule guerre mentionée est celle de 1914-18, et la IIIème République semble toujours debout), un vieil animal politique au cuir épais (le président Emile Beaufort, interprêté par Jean Gabin) rédige ses mémoires depuis son exil campagnard, mais va jouer un rôle occulte et décisif pour l'avenir du pays en livrant une dernière bataille contre son plus fourbe rival (Chalamont, interprété par Bernard Blier). "Le Président", ce sont d'abord des dialogues percutants, dont on ne peut s'empêcher d'en citer des extraits:

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre ne constitue pas une fin en soi. L'ordre n'empêche pas le nombre de chômeurs d'augmenter, ni le déficit des chemins de fer de s'accroître..."

- "Mais tu peux tout !"
- "C'est précisément pour celà que je ne peux pas tout me permettre".

Ensuite, des scènes d'anthologie (la tirade du président Beaufort à l'Assemblée Nationale). Mais c'est aussi une véritable leçon de civisme qui nous interroge sur ce que doivent être la démocratie, la république, le courage politique, l'intérêt général d'une nation. Un film à voir et à revoir. Surtout en période d'élections, quand la démagogie et les conflits d'intérêts menacent. Un film distrayant et intelligent, une grande réussite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Président
Le Président de Henri Verneuil (DVD - 2009)
EUR 9,89
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit