undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 juillet 2013
Puisque cet enregistrement n'a pas encore de commentaire, je vais me fendre d'une petite bafouille, car il en vaut la peine, d'autant que je considère le Requiem de Berlioz comme le plus beau du répertoire...
Je ne dirai pas que c'est la meilleure version... Je n'en sais rien, car je ne l'ai pas encore comparée avec celles que je connais, de Colin Davis chez Philips, de Munch, d'Ormandy, toutes sûrement plus tragiques et plus nerveuses. Celle de Prévin n'est certes pas la plus tendue, la plus dramatique, la plus dense, mais elle a des qualités qui la rendent tout à fait recommandable. Elle est ample, posée, prend son temps, respire largement, et Prévin assure une belle mise en place, avec une certaine suavité, quelque chose d'olympien, de grandiose aussi (forcément avec cette œuvre), mais sans excès. Les chœurs sont beaux, et la prise de son, globalement bonne, plutôt claire, assez lisible, leur donne une transparence agréable, et met bien en valeur le gras et le grain des cuivres... Tout ça est aéré et aérien, assuré, d'une belle force, alliant plaisir sonore et une vision généreuse, d'une grande beauté et joliment colorée.
Ce qui fait que je me limite à 4 étoiles, c'est qu'on aimerait juste moins entendre les sifflantes sur la voix de Robert Tear, un peu poussive, un peu lourde, pas très juste...
Par ailleurs, certains reprocheront sans doute à Prévin de rester un peu extérieur à la douleur de cette œuvre, et de passer un peu à côté de son mystère...

Pour ce qui est de la symphonie fantastique qui "complète" le programme, je ne saurai en parler, car c'est une œuvre dont je ne suis pas un grand amateur...
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus