undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
25
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 septembre 2005
"Takk" est avant tout... du Sigur Ros! Un truisme qui reflète néanmoins parfaitement l'ambiance de ce CD qui s'inscrit dans le style du groupe: de longues et langoureuses mélodies en mode mineur, ponctuées de longs silences et parcourues de sonorités originales et métalliques. Mais "Takk" est pourtant plus violent que les précédents albums dans le sens où les morceaux sont parfois ponctués de rythmes plus vifs, plus électriques; c'est le cas, par exemple, de "Sorglopur" ou du magnifique "Glosoli" qui commence comme une gentille mélodie et s'achève en un fantastique festival de sonorités bouleversantes qui vous prennent littéralement aux tripes... "Orgasme musical" car le plaisir va s'accentuant, s'accentuant, s'acentuant... jusqu'à l'osmose finale.
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2006
pour moi, le summum de sigur ros. Un choc dès la première écoute. Tout ce qui me bouleverse dans ce groupe prend ici une dimension souveraine. Les mélodies, longues, douces ou puissantes, des envolées belles à pleurer. Je l'écoute au baladeur quand je vais faire un sommet, un long tour de vélo, une virée en ski de fond, tout ce qui me replonge dans la nature que j'aime et la musique m'accompagne, me gonfle de joie et d'énergie, d'enthousiasme devant la force qui bouillonne dans mon corps. Je trouve là, avec la musique qui bat en moi, tout l'amour pour la vie et grâce à Sigur ros, l'envolée à travers le monde est un éblouissement bouleversant. Ce disque est un trésor d'amour.
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après bientôt 3 ans d'attente (si on exclut bien entendu l'EP sorti l'an dernier) depuis le quasi-parfait "( )", les islandais nous reviennent avec un nouvel album venu du froid, "Takk...".
Dès les premières secondes de la première plage, il ne fait plus aucun doute : Sigur Ros nous a concocté un disque de... Sigur Ros! Identifiable parmi 1000, le groupe nous emporte au travers de longues plages composées de sonorités mélant piano, violon, voix, cuivres d'une manière très atmosphérique, tirant vers le méditatif. Le sentiment émergant est, au delà de la beauté, une forme de tristesse fascinante qui nous retient dans le monde musical que le quatuor s'est efforcé à creer tout au long de ses oeuvres.
Au delà de l'utilisation des cuivres, Sigur Ros s'est laissé aller à créer des rythmiques parfois plus nerveuses, brisant ainsi l'impression d'écouter un n-ième album de la formation. Ainsi, la montée en puissance est la principale innovation du groupe par rapport à son style.
Malgré la présence de ces nouvelles idées, la musique de Sigur Ros reste Sigur Ros. Après tout, à quoi bon? Quand il suffit de se laisser bercer par ces mélodies intimistes évoluant dans des structures toujours aussi surprenantes, pourquoi vouloir attendre autre chose? Et pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe, ce dernier album est sans doute une bonne entrée en matière...
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2006
Je trouve ce groupe phénoménal et complètement intemporel. La voix du chanteur est tout simplement sublime et excèle dans ce dernier album. Que dire de plus à part que c'est un réel bonheur d'écouter cet album et ainsi se laisser aller au gré de leurs magnifiques mélodies et de cette voix lyrique et transcendante.

A découvrir absolument.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2005
... tel fut ma première impression à l'écoute de ce nouvel opus de Sigur Ros.
Il y'a quelque chose en moins sur cet album par rapport à "Agaetis Byrjun" ou "( )" qui reste les 2 références du groupe à mes yeux.
Je recommenderai donc cet album aux fans, et, pour ceux et celles qui veulent découvrir ce magnifique groupe islandais (à la hauteur des paysages d'islande), plutôt les deux albums cités ci-dessus plus "planants","émouvants".
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2005
Takk est avant tout un disque de Sigur Ros ; c'est à dire que c'est magnifiquement exécuté et produit, mélodiquement risqué, très sensible, et en même temps sur la brêche. Rien à dire à ce niveau là, les fans les plus inconditionnels seront ravis. Quant aux autres, ils auront l'impression que l'ensemble fait un peu du sur place, comparativement aux trois premiers opus. Le seul reproche que l'on peut faire à ce disque, c'est qu'à aucun moment on ne sent la volonté des Islandais de nous surprendre. Et c'est dommage, car ils en ont définitivement les moyens. Ca sera pour une prochaine fois... Takk n'en reste pas moins un disque plaisant pour un auditoire exigeant.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2013
Rock En Seine, été 2012. Je quitte la scène qui venait d'accueillir The Shins, et sur laquelle préparait-on l'arrivée d'un groupe appelé Sigur Rós. Un de mes amis m’entraîne au loin, me disant que c'est un groupe d'électro espagnol sans grand intérêt. Aujourd'hui, je regrette un million de fois par jour de ne pas lui avoir tenu tête pour rester assister à ce concert. Absolument pas espagnole, parfois electro (surtout lors des escapades solos de Jónsi), la musique de ces islandais n'a pas vraiment de qualificatif taillé à son envergure démesurée. Parfois pop, parfois expérimental, minimaliste ou grandiloquent, toujours exceptionnel, souvent tout en même temps dans un seul morceau, Sigur Rós est unique dans le monde de la musique actuelle. L'entrée lente et apaisante de Takk... nous ouvre la porte d'un monde merveilleux ou rien ne semble plus irréalisable. Glósóli introduit doucement dans sa montée finale au prodige mélodique qu'est Hoppípolla ; cette rêverie se conclut sur Með Blóðnasir, agréable outro pour ce concept déjà si intriguant et envoûtant que formaient les quatre premiers titres de cet album. Sé Lest se propage dans les veines de l'auditeur avec patience, et sonne parfois comme du Radiohead moins électrique et tourné vers les instruments classiques. C'est là que se déchainent les éléments. Sæglópur d'abord, Mílanó ensuite, montrent que Sigur Rós sait maîtriser parfaitement ce que tout groupe de rock se doit de posséder, à savoir une énergie et une fougue dévastatrices. Gong continue dans cette lignée plus pop, avec un tempo rapide pour un groupe qui ne dépasse que très rarement les 7O à la noire. Justement, Andvari est là pour rappeler ce qui fait le charme de Sigur Rós : un calme impressionnant de pureté, une mélancolie constante mais jamais de trop, l'atmosphère étant toujours très intime, comme si le groupe ne voulait discuter qu'avec son seul auditeur. L'hésitante Svo Hljótt prend son temps pour se livrer totalement, et offre ce genre de tornade musicale à double tranchant dont les islandais ont le secret. L'album se finit en beauté, comme il l'a été durant son intégralité, avec la somptueuse Heysátan, qui met le délicat et émouvant falsetto de Jónsi à l'honneur.
Takk... est sans conteste une merveille musicale, que tout amateur de grande et belle musique se doit de posséder dans sa collection. Tout comme l'intégralité de la discographie de Sigur Rós.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Porté par une incroyable intensité émotionnelle de bout en bout, Takk est pour moi un album unique et incomparable.
Après plusieurs années d'écoutes régulières, j'ai toujours la gorge nouée et les yeux qui piquent quand j'entends les irrésistibles montées orchestrales de certains morceaux tel que le délicat "Se Lest" ou le somptueux "Saeglopur".
Bercée souvent par des xylophones cristallins et de pianos lumineux qui évoquent l'enfance et des journées de grand soleil, la musique des Islandais atteint ici des sommets inouïs, et pas seulement dans l'univers dit "pop".
Ce disque est une grande réussite en matière de Musique. Point.
Mais pour l'apprécier pleinement, il faut accepter de se laisser emporter sans préjugés par ses compositions faussement bancales, qui peuvent alterner - au gré des humeurs des musiciens - des babillages puérils, des bruitages improbables, des fanfares de cirque et des frissonnements orchestraux.
Takk est la bande son d'une dérive onirique dans un univers où les enfants ont choisi de ne pas grandir pour préserver leur innocence.
Des enfants qui nous invitent, nous, à revenir sur des territoires sensibles que nous avons eu tort d'abandonner en grandissant.
Unique, je le répète: unique.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2005
Nous avons été habitués à être bercés par de jolies mélodies, des fois (voir souvent), peu banales et à se faire surprendre par ce groupe aux aspect, quelque peu, expérimentaux.
Ici, en revanche, c'est beau, c'est propre, c'est du sigur rós et ça s'entend.
Avec le temps on finit par l'apprécier à sa juste valeur. Même si cela n'atteint pas les sommets qu'on put nous faire atteindre "( )" et ágætis byrjun.
Bref, un album à ne pas rater, surtout si vous souhaiter "entrer en contact", avec ce groupe et son univers musical.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2011
J'ai lu ailleurs et sur les commentaires d'autres albums de Sigur Ros que Takk... n'était pas terrible, mais je ne suis pas d'accord du tout.

Takk... c'est une ambiance. C'est un rêve. C'est un voyage. Des souvenirs d'enfance. Des sourires. Des sentiments. Des émotions.

Mes deux préférées: Glosoli , et Hoppipolla (appelée ici Hoppipong ). Cette dernière est vraiment à écouter, à méditer, à savourer, et le clip est à voir! Un rappel à l'enfance, se souvenir de garder son âme d'enfance...merveilleux...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,49 €
16,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)