undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 février 2015
Radicalement différent des autres approches de la procrastination. Et, enfin UTILE.

Au lieu de rabâcher les stupides conseils habituels sur base de pseudo-psychologie à l'emporte-pièce, l'auteur nous emmène dans un voyage à la découverte des sources réelles de notre "paresse": une vieille rebellion contre l'autorité, contre l'impression de ne pas pouvoir vivre, contre la peur d'avoir trop à faire, de ne plus avoir de temps pour soi etc... rébellion qui bien qu'initialement fondée et légitime, nous dévié malheureusement de notre élan, parfaitement naturel, à FAIRE des choses.

Non, les procrastinateurs ne sont pas des feignants, et leur prodiguer des conseils du style "faites-le, tout simplement" ou " découpez les tâches en plus petites tâches" etc. est complètement futile tant que la racine de la procrastination, une vieille lutte contre ce qu'on a PAS ENVIE de faire, n'est pas comprise puis rectifiée.

Merci Neil Fiore, enfin j'ai trouvé dans ce livre les raisons réelles de ma "flemme", les moyens de mettre derrière moi mes vieux démons, et les méthodes pour devenir enfin productif de façon proactive, et non pas pour répondre aux horribles voix de l'autoritarisme extérieur ou intérieur qui répètent inlassablement -et inutilement- "il faut", "je dois" et autres "si je ne le fais pas gare aux conséquences".

Absolument merveilleux. Ce livre a changé ma vie.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2011
Typique du self-help américain: très utile!!!

Un seul "mais": en fait parfois un peu trop au point que la phrase suivante me revient à l'esprit: "pourquoi le dire en un mot quand il y a moyen d'en utiliser cent ??"...

Ceci dit, je reconnais être sans doute un peu de mauvaise foi car c'est probablement la répétition des messages qui les fait rentrer... il n'en reste pas moins que c'est parfois crispant, d'où 4 étoiles au lieu de 5!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)