undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles2
3,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:33,81 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

D'abord il faut dire que Pierre Fargetton (le leader, chanteur, guitariste du groupe), est un sacré musicien. Il joue de la guitare d'une façon à la fois agressive et coolos, le tout en chantant, en Anglais avec une sacrée bonne voix. En live c'est encore mieux, vu que le bougre se transcende carrément. Le style fait penser tantôt à du Aerosmith, du Ratt, du Poison, tantôt à du vieux ZZ Top ou même du Guns & Roses et du Ted Nugent. Bref du bien cool. Sur certains morceaux, j'avais l'impression d'écouter du vieux Joe Perry Project. Sauf que c'est pas Joe Perry mais bien Pierre et ses acolytes, et qu'ils sont de Nancy, France. Les acolytes, parlons en justement. Sur le CD on retrouve Manu Livertout à la basse et Damien Billy à la batterie. Depuis les choses ont évolué et c'est Paul Banon qui assure la basse et Michael Léon la batterie. On notera un excellent On My Own, assez groovy, très Aerosmith dans l'âme et même un peu le chant. Un superbement bluesy Love is like Addictive, où la guitare me fait vraiment penser à Joe Perry (dans un clip visible sur leur MySpace on retrouve les foulard de micro de Steven Tyler, les bagnoles et les nanas style ZZ TOP, ca vaut le détour !). J'adore ce style de refrain chanté en duo avec la guitare. La production est réussie, la guitare pas mal en avant, mais c'est assez juste pour le style de metal. J'aime bien le refrain de This Time Tomorrow, et solo très Slash-ien. Très Guns & Roses aussi la ballade de l'album Restland et son intro de guitare acoustique. Big City Lights, sa basse ronflante et son refrain encore chanté/joué à la gratte, sort aussi du lot. Enfin j'aime bien le riff rapide du dernier morceau Living It Large, dommage que l'intro soit un peu longue. La basse de Manu se lache pas mal pour le coup.
Bref vous l'aurez compris, un très bon album de hard rock brut et efficace, avec pas de vrai point faible. Faites un tour sur leur MySpace, y'a plein de morceaux en écoute, supportez les groupes de chez nous, là franchement vous ne le regretterez pas.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2014
Ce premier disque (autoproduit) de Bloody Mary présente quelques facettes interessantes de ce groupe en devenir

Jetez vous sur le second "Shoot Me" , il en vaut la peine !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)