Commentaires en ligne 


39 évaluations
5 étoiles:
 (14)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (10)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


49 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Divin marquis et Italie nazie
L'oeuvre est définitive. Le géant Pasolini place les jeux de pouvoirs sadiens dans le contexte politique Italien de la seconde guerre. Le résultat est universel, le constat définitif : des hommes peuvent en soumettre d'autres, et le font. Initiatique et sublime, ce film n'est pourtant pas à mettre entre toutes les [mains]...
Publié le 24 septembre 2003 par egon_b

versus
45 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bien difficile à regarder...
Je ne suis pas trop délicat mais pourtant il faut avouer que la plupart des scènes du film sont tout simplement insoutenables. Les messages sont clairs mais tellement nihilistes, noirs et autodestructeurs que ce film laisse un gout terrible. Les trois cercles (le sexe, la merde et la mort) offrent une progression dans l'horreur qui ne peut laisser...
Publié le 5 juin 2008 par Boawaks


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 une piste sonore française, 5 février 2014
Par 
marc belisle (québec, canada) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo, ou les 120 jours de Sodome - Édition Collector (DVD)
La copie est très correcte et l'envoi s'est fait rapidement. J'avais déjà la nouvelle version restaurée de Criterion (2008) dont les couleurs sont magnifiques, mais elle ne comporte malheureusement pas la piste française. C'est d'autant plus ridicule que les suppléments comportent plusieurs interviews qui parlent de la volonté de Pasolini de sortir le film dans une version qui respecte la langue d'origine de Sade - et qui racontent que le lundi où devait commencer cette post-synchro, on apprit que le maître-d'oeuvre s'était fait assassiner le samedi et qu'on a donc procédé à la chose dans un respect presque religieux. Cette version française me semble surpasser au niveau du texte (car c'en est un!) la version italienne, seule disponible dans les éditions restaurée qui reprennent la copie Criterion.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 bonacelli, 28 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 (DVD)
comment est il ossible que amazone se trompe à ce point ce n est pas bonacelli mais pierre paolo pasolini, film grandiose pour l'époque mais ame sensible s'abstenir our certaine cénes
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un film choquant et pervers, pour un public averti., 15 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Blu-ray] (Blu-ray)
J'ai donné cette note car le film correspond exactement à ce que j'attendais : un mélange de perversion, de cruauté et de pouvoir.

Ce film s'adresse à tous ceux qui désire prendre une "claque" et qui souhaite savoir jusqu'où l'être humain est capable d'aller dans le sordide.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fascinus, 10 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo, ou les 120 jours de Sodome - Édition Collector (DVD)
Pasolini n'aimait pas Sade. "Du carton-pâte", avouait-il. Sade aurait sûrement acquiescé... mais pas pour les mêmes raisons.

Pour apprécier Salo, un apéritif littéraire s'impose ; la lecture de Pascal Quignard : Le Sexe et l'Effroi vaut bien (au moins) n'importe quel cours de sciences politiques actuel.

A cette lumière, on peut mieux cerner l'enjeu du film qui est un véritable pamphlet. Reste à savoir ce qui est visé. Après tout, quelle est la grande leçon de Salo ? Le désir est inégalitaire par essence. Fascinus, Phallus, fascisme. Tout pouvoir est fascisant, sans aucune exception.

De là, toutes les errances du sadisme sont mises à plat : son délire philosophique, son délire poétique qui fait mousser les adolescents dont la philosophie a l'odeur de cigarette, dandys se réclamant de la subversion, ces petits cyniques libertaires, désireux de fuir la réalité dans la lecture éjaculée de ces sournoiseries de bourgeois décadents, enrobés de caprices affreuxdisiaques qu'ils tentent d'expliciter toujours par un freudisme obsédé, de Bataille à Miller.

Il n'y a rien d'obscène dans le sadisme, parce qu'il dépend de l'interdit et de l'idée que l'on s'en fait. Voilà pourquoi Huysmans disait de cette préfiguration de Gérard de Villiers : "Sade, ce bâtard du christianisme."
Il en est l'esclave. Sans le christianisme, il n'est pas obscène.
Le cinéaste l'expose parfaitement, dans la mise en scène d'abord. Les scènes s'enchaînent dans l'horreur qui va crescendo. Les acteurs s'oublient. Ils jouent un drame, en jouissent : ce sont des pantins grotesques, des Sganarelles sodomites.
Génial ECRIVAIN, Pasolini transfert la jouissance de pervertir, la jouissance de faire souffrir, sur le fascisme. Sublime vision politique rapportée par un des personnages dans le film : « Les véritables anarchistes sont des fascistes... dès l'instant qu'ils prennent l'Etat. »
Ce que n'a pas compris Sade du haut de sa prison - et tous les libertins en général -, c'est que sans interdit, point de subversion. Sans subversion - ici, promouvoir la sodomie comme un acte créateur - point de construction. Sans construction, point d'individus. Sans individu, le fascisme. Pasolini a tout compris de ce fantasme historique, politique, et esthétique même, qu'il matérialise avec maestria comme une pièce de théâtre à la Genet.

Eloge de la disgrâce, Salo ou les 120 journées de Sodome est une perle didactique, véritable catéchisme politique et preuve la plus éclatante pour constater que Sade était, est, et demeurera un décadent.

Jouir sans entraves.
Sans entraves, tu ne jouis pas. Tu meures d'ennui. Jusqu'à vouloir prendre 20 jeunes dans un château pour les posséder un à un.
La libération sexuelle, nous dit Pier Paolo Pasolini, n'est qu'un effroi mis en scène où la sexualité devient objet de consommation, délaissant son premier mystère : l'union entre deux personnes, la sublimation du désir. Dans sa lecture idéologique, Pasolini prouve définitivement que Sade est l'instigateur des valeurs de la gauche et de la droite financière : le cynisme intégral qui va de NTM à Cohn Bendit, le bourgeois bohémien qui sert la main de l'entre-preneur dans cette danse du libertarisme/libéralisme. Fuck !

« Si l'au-delà du Bien, si le là-bas de l'Amour est accessible à certaines âmes, l'au-delà du Mal ne s'atteint pas. »
Huysmans, Là-bas
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Sodome et Gomorrhe, 3 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 (DVD)
Est-ce rétrogradant et ignorant d'être choqué ? N'aurions-nous plus le droit d'être révolté par le monceau d'immoralités et de vulgarités qui découlent de ce film et de l'univers du Marquis de Sade qui, il est bon de le rappeler, était un authentique psychopathe, dément sexuel et sexiste jusqu'au boutiste ? De se dresser contre ce courant de perversions qui se met à saper les valeurs fondamentales de la civilisation et qui cherche à se donner une dimension pseudo-philosophique dans le but de justifier ses actes et ses dires ?

L'Homme est capable du beau comme des pires bassesses. Nous le savons tous. Inutile de faire de la fiction pour nous le rappeler. L'Histoire nous suffit et les exemples abondent pour ceux qui se donnent la peine de se renseigner. Mais en quoi s'attarder sur une vision répugnante et pessimiste de l'être humain nous aide-t-il à progresser dans la vie ? Pourquoi s'attarder dessus alors qu'elle ne représente même pas la moitié de l'espèce humaine ? Moi je dis qu'il faut se tourner vers le beau. Les hommes aiment la Beauté parce que le plaisir qu'elle donne aide à traverser la vie. Sans beauté, la vie serait vide et laide. Elle serait une erreur.
Certains disent que le Marquis de Sade incarnait la liberté. Il incarnait effectivement une forme de liberté qui était la liberté jusqu'au bout, ou la liberté sans limite. Liberté en soi, mais qui ne veut rien dire. Dans un tel cas, il n'est alors plus question de liberté, mais de folie, de rupture de toutes les barrières et de toutes les normes. C'est l'instinct animal et bestiale qui domine. Le respect de la dignité humaine vole en éclats et c'est l'anarchie totale. Comme il faut être naïf pour ne pas en le Marquis de Sade la figure d'un homme respectable. Le nombre de jeunes filles qu'il dépucelait, fouettait et maltraitait est incalculable tant il fréquentait les femmes et pas seulement celles aux moeurs légères. Ces femmes étaient-elles heureuses ? Etaient-elles libres ? Où est l'amour dans tout cela ? Ce Marquis de Sade n'était au final qu'un pauvre type littéralement esclave de ses propres pulsions, violentes à un point tel qu'il fut interné dans un asile...

Donc ce film, dont je ne vois pas l'intelligence qu'il peut avoir, n'a d'intérêt que pour les pervers et les dépressifs. Et je tiens à rappeler que l'Homme est plus grand que ce que le Marquis de Sade ou Pier Paolo Pasolini peuvent en donner comme image.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 RAS, 2 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 (DVD)
pas de problème, la qualité et la présentation sont irréprochables, je peux enfin découvrir ce film culte, le dernier de Pasolini
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 EXCELLENT EDITION., 13 mai 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Blu-ray] (Blu-ray)
EXCELLENT EDITION. CONSIDERING THE YEARS THE FILM HAS PASSED, DEFINITELY A MUST HAVE FOR WHO HAVEN'T GOT THE ORIGINAL GCTHV DVD SET.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour adultes résistants, 19 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 (DVD)
Histoire du facisme écrite par Sade transposée à l'écran par Pier Paolo Pasolini.
Terrible, violent, ce film culte est à déconseiller aux âmes sensibles. Mais on ne peut laisser de côté la maestria de Pasolini et sa façon particulière d'envisager les images.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 nul, 20 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 (DVD)
et non avenu ça ne vaux rien,un seul regret l avoir acheté.rien d autre a dire adieux bien a vous
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 FILM OUBLIE, FILM A REVOIR, 3 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 (DVD)
J'avais "oublié" que le cinéma italien savait produire des grands films.
Film pas toujours facile mais à voir ou à revoir !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009
Salo ou les 120 jours de sodome - Edition ultime 2009 de Pier Paolo Pasolini (DVD - 2009)
EUR 19,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit