Commentaires en ligne


44 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (11)
3 étoiles:
 (6)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (10)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Marqué au fer rouge
Le simple fait de mettre des étoiles au dernier film de Pier Paolo PASOLINI est un acte fort. A fortiori plus de quatre... Est-il vraiment nécessaire d'essayer de "noter" ce film tant il continue à faire parler de lui près de 40 ans après sa sortie?
OUI cette oeuvre dérange, OUI elle dégoûte, OUI nous sommes tous...
Publié il y a 20 mois par jorginho

versus
48 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bien difficile à regarder...
Je ne suis pas trop délicat mais pourtant il faut avouer que la plupart des scènes du film sont tout simplement insoutenables. Les messages sont clairs mais tellement nihilistes, noirs et autodestructeurs que ce film laisse un gout terrible. Les trois cercles (le sexe, la merde et la mort) offrent une progression dans l'horreur qui ne peut laisser...
Publié le 5 juin 2008 par Boawaks


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

18 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un film très moral et très politique, 23 février 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Collector Numérotée] (DVD)
Après des années de censure, l'ultime oeuvre de Pasolini nous revient comme une gifle ou comme un boomerang. Il faut prendre très au sérieux ce qu'en a dit l'auteur lui-même avant d'petre assassibé puis hideusement caricaturé. Ce film n'est ni un hommage à Sade ni une dénonciation tard venue du fascisme mussolinien. Il prophétise ce que la société de consommation est en passe de faire à nos jeunes, un fascisme "soft"... au moins dans un premier temps... Exemplaire à cet égard la deuxième partie, "le cycle de la merde": car à force de leur en faire ingurgiter au sens métaphorique (gadgets, télé-réalité, sous-vulture abêtissante...) notre société ne fait pas mieux que ceux que nous voyons ici leur en faire bouffer pour de bon. Les voyeurs et les profiteurs sont toujours les mêmes. Les quelques figures de la révolte qui émergent, tel le jeune homme nu qui lève le poing face à la mitraille, n'en sont que plus significatives. A noter l'exceptionnelle qualité des bonus, vraiment utiles à une compréhension distanciée de l'ensemble.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi puissant., 23 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Blu-ray] (Blu-ray)
Un film qui au delà de son myth reste d'actualité. A voir presque par principe. les effets spéciaux des scènes de tortures on un peu mal vieillies mais qu'à cela ne tienne, le malaise reste intacte! Ce film est aussi considéré comme une métaphore du fascisme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 bonacelli, 28 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] (DVD)
comment est il ossible que amazone se trompe à ce point ce n est pas bonacelli mais pierre paolo pasolini, film grandiose pour l'époque mais ame sensible s'abstenir our certaine cénes
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 pour un public averti ., 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] (DVD)
On a fait toute un histoire sur ce film quand il est sorti en salles . Peut-être était-il une mise en garde contre les déviations "humaines"..........Aujourd'hui , c' est la PRESSE qui prend un malin plaisir , à nous étaler ces déviations......et ça fait vendre !
Le film de PASOLINI est certes choquant , mais pas autant qu' on a bien voulu l' écrire.
Les images que nous montre la télévision , sont parfois bien plus choquantes , présentées sans avertissement , et à une heure de grande écoute.......
Messieurs les journalistes ou critiques n seriez vous à ce point Hypocrites !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fascinus, 10 octobre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Collector Numérotée] (DVD)
Pasolini n'aimait pas Sade. "Du carton-pâte", avouait-il. Sade aurait sûrement acquiescé... mais pas pour les mêmes raisons.

Pour apprécier Salo, un apéritif littéraire s'impose ; la lecture de Pascal Quignard : Le Sexe et l'Effroi vaut bien (au moins) n'importe quel cours de sciences politiques actuel.

A cette lumière, on peut mieux cerner l'enjeu du film qui est un véritable pamphlet. Reste à savoir ce qui est visé. Après tout, quelle est la grande leçon de Salo ? Le désir est inégalitaire par essence. Fascinus, Phallus, fascisme. Tout pouvoir est fascisant, sans aucune exception.

De là, toutes les errances du sadisme sont mises à plat : son délire philosophique, son délire poétique qui fait mousser les adolescents dont la philosophie a l'odeur de cigarette, dandys se réclamant de la subversion, ces petits cyniques libertaires, désireux de fuir la réalité dans la lecture éjaculée de ces sournoiseries de bourgeois décadents, enrobés de caprices affreuxdisiaques qu'ils tentent d'expliciter toujours par un freudisme obsédé, de Bataille à Miller.

Il n'y a rien d'obscène dans le sadisme, parce qu'il dépend de l'interdit et de l'idée que l'on s'en fait. Voilà pourquoi Huysmans disait de cette préfiguration de Gérard de Villiers : "Sade, ce bâtard du christianisme."
Il en est l'esclave. Sans le christianisme, il n'est pas obscène.
Le cinéaste l'expose parfaitement, dans la mise en scène d'abord. Les scènes s'enchaînent dans l'horreur qui va crescendo. Les acteurs s'oublient. Ils jouent un drame, en jouissent : ce sont des pantins grotesques, des Sganarelles sodomites.
Génial ECRIVAIN, Pasolini transfert la jouissance de pervertir, la jouissance de faire souffrir, sur le fascisme. Sublime vision politique rapportée par un des personnages dans le film : « Les véritables anarchistes sont des fascistes... dès l'instant qu'ils prennent l'Etat. »
Ce que n'a pas compris Sade du haut de sa prison - et tous les libertins en général -, c'est que sans interdit, point de subversion. Sans subversion - ici, promouvoir la sodomie comme un acte créateur - point de construction. Sans construction, point d'individus. Sans individu, le fascisme. Pasolini a tout compris de ce fantasme historique, politique, et esthétique même, qu'il matérialise avec maestria comme une pièce de théâtre à la Genet.

Eloge de la disgrâce, Salo ou les 120 journées de Sodome est une perle didactique, véritable catéchisme politique et preuve la plus éclatante pour constater que Sade était, est, et demeurera un décadent.

Jouir sans entraves.
Sans entraves, tu ne jouis pas. Tu meures d'ennui. Jusqu'à vouloir prendre 20 jeunes dans un château pour les posséder un à un.
La libération sexuelle, nous dit Pier Paolo Pasolini, n'est qu'un effroi mis en scène où la sexualité devient objet de consommation, délaissant son premier mystère : l'union entre deux personnes, la sublimation du désir. Dans sa lecture idéologique, Pasolini prouve définitivement que Sade est l'instigateur des valeurs de la gauche et de la droite financière : le cynisme intégral qui va de NTM à Cohn Bendit, le bourgeois bohémien qui sert la main de l'entre-preneur dans cette danse du libertarisme/libéralisme. Fuck !

« Si l'au-delà du Bien, si le là-bas de l'Amour est accessible à certaines âmes, l'au-delà du Mal ne s'atteint pas. »
Huysmans, Là-bas
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour adultes résistants, 19 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] (DVD)
Histoire du facisme écrite par Sade transposée à l'écran par Pier Paolo Pasolini.
Terrible, violent, ce film culte est à déconseiller aux âmes sensibles. Mais on ne peut laisser de côté la maestria de Pasolini et sa façon particulière d'envisager les images.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 pffffff, 15 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] (DVD)
Ce film est horrible, trash, décadent, macabre, sale, et très dur a regardé. Je n'ai pas vu d'autre
Pasolini au jour d'aujourd'hui, donc je manque de comparaison, mais a la fin de celui ci (son dernier), je suis
pressé de voir les autres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 L'horreur absolue, 20 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] (DVD)
Difficile de rester indifférent devant une telle avalanche d'horreurs. Une mise en scène d'une grande perfection qui rend insoutenable l'escalade dans l'obscénité et la cruauté. Une image du pouvoir absolu à méditer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 EXCELLENT EDITION., 13 mai 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Blu-ray] (Blu-ray)
EXCELLENT EDITION. CONSIDERING THE YEARS THE FILM HAS PASSED, DEFINITELY A MUST HAVE FOR WHO HAVEN'T GOT THE ORIGINAL GCTHV DVD SET.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 RAS, 2 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] (DVD)
pas de problème, la qualité et la présentation sont irréprochables, je peux enfin découvrir ce film culte, le dernier de Pasolini
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige]
Salò ou les 120 jours de Sodome [Édition Prestige] de Pier Paolo Pasolini (DVD - 2009)
EUR 12,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit