Commentaires en ligne 


54 évaluations
5 étoiles:
 (40)
4 étoiles:
 (11)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


24 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'être aux reflets changeants
Le film m'a beaucoup plu pour deux raisons:

-la première est que j'avais lu le livre de Schlink avant et que l'adaptation ne m'a pas paru plus plate, moins magistrale, moins palpitante que l'oeuvre originale. J'ai au contraire trouvé des réponses à certains questionnement restés en suspens. Le film propose l'approfondissement...
Publié le 19 septembre 2010 par Christelle

versus
7 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 l'impossible rédemption par la culture...
Autour de cette histoire d'amour de jeune puceau, une histoire de livres et... de désillusions. Ça se passe en Allemagne, l'Allemagne de l'après-guerre, quelque part entre 1958 et 1995. Les flash-backs nous font passer d'une période à une autre. On peut voir ce film sous plusieurs angles : l'apprentissage amoureux d'un adolescent...
Publié le 9 août 2009 par oiseau de nuit


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

24 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'être aux reflets changeants, 19 septembre 2010
Par 
Christelle (Amiens (80)) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader (DVD)
Le film m'a beaucoup plu pour deux raisons:

-la première est que j'avais lu le livre de Schlink avant et que l'adaptation ne m'a pas paru plus plate, moins magistrale, moins palpitante que l'oeuvre originale. J'ai au contraire trouvé des réponses à certains questionnement restés en suspens. Le film propose l'approfondissement de quelques passages elliptiques dans le roman. En un mot, il le complète, tout en gardant une fidélité à la source. Kate Winslet est admirable dans le rôle de cette femme ambiguë: machine de guerre qui exécute les ordres à la perfection et femme aimante, chaleureuse et sensuelle avec son amant-même si elle reste très pudique sur ses sentiments-. L'histoire d'amour n'est pas banale,c 'est pourquoi également, on est pris en haleine et que les images restent longtemps après, dans la psyché. On a du mal à délimiter les frontières de l'amour, de la haine ou de l'indifférence, chez ce personnage presque impénétrable de femme.

-la seconde est que le film pose certaines questions (au même titre que le livre) et ne propose aucune réponse tranchée. La complexité de la situation reste intacte, même après le procès. Pourquoi cette femme en apparence normale sombre-t-elle dans l'extrémisme nazi? A-t-elle les moyens d'y échapper? Si elle n'avait pas été analphabète aurait-elle été différente? Comment peut-on être à la fois si attachante, déchaîner une telle passion et tuer sans vergogne des milliers de gens, en refusant de les libérer, lors d'un incendie, car on est une gardienne obéissante et consciencieuse? Elle est aussi une prisonnière exemplaire qui a soif de savoir, qui aime les histoires, sans pouvoir y accèder de façon autonome. Comment expliquer ce personnage complexe? Est-elle bonne ou mauvaise? Le jugement ne dépend-il pas des circonstances?

"The reader", "Le liseur", un beau titre pour parler de moments passés ensemble, où ce jeune homme, passionné de lecture,cultivé, atypique, lit à la femme qu'il aime les grands classiques de la littérature mondiale, comme un prémice au jaillissement de l'érotisme.

En somme, un film poignant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


48 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'Amour, cet innocent, 4 décembre 2009
Par 
V-Strom "CinéPhil" (Aquitaine) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader [Édition Collector] (Blu-ray)
Quel magnifique film que je voudrais voir figurer parmi les meilleures ventes sur Amazon. Des acteurs éblouissants, Kate Winslet apparait dans un rôle surprenant, difficile. Elle révèle dans ce film son immense talent, contrainte dans l'habit d'une maitresse femme, entremêlée d'une tueuse nazie, perclue dans la faiblesse de l'amour vécu. Ralf Fiennes, tout aussi magistral, donne par sa réserve les limites de ce qu'un adulte doit accepter pour sauvegarder sa dignité intime. Ce chef d'oeuvre retranscrit parfaitement la teneur d'une relation amoureuse infinie, d'un amour total, incompressible et exclusif. On oublie la jeunesse de Michael, pour ne percevoir que l'implosion des âmes. Les lectures de Michael sont d'une rare émotion. Jusqu'au bout la mise en scène maintient le spectateur en haleine, faisant jaillir les sentiments enfouis.
Techniquement, son DTS HD et image sont au top.
Ne manquez, ce monument sous aucun prétexte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Passionnant !, 26 septembre 2010
Par 
Linihila (Gif sur Yvette ( 91 )) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader (DVD)
Excellent film ! On a tous vu des films sur la seconde guerre mondiale, etudié des livres et des articles à l'école censés nous faire réfléchir à la question de la culpabilité, du sens de la justice etc... Mais il est toujours bon d'y repenser. A mon sens la remarque la plus pertinente du film est dite par un des etudiants en droit pendant le procès : il le trouve inutile parce que le cas d'Hanna Schmitz et de ses "collègues" n'est qu'un tragique et terrifiant exemple parmis des centaines voire des milliers d'autres. Une veritable mascarade en somme ! Pour une personne condamnée (Hanna), combien de bourreaux (pas seulement les autres femmes de son camp, toutes les autres personnes qui ont torturé, dénoncé, mené à la mort des innocents en Allemagne, en France et ailleurs !) ? Combien de bourreaux conscients de la gravité de leurs actes ? Combien regrettent vraiment ? Le but du film n'est pas de déculpabiliser Hanna à cause de son illetrisme, mais de nous montrer combien le sentiment de culpabilité est pesant et éternel, et de nous poser une question essentielle : " Vous qui jugez Hanna, de quel droit le faites-vous et comment le faites-vous ? " Classique, mais intéressant néanmoins. Les gens ayant vécu la guerre savent ce qu'ils ont fait ; mais nous qui sommes venus après, nous ne pouvons faire que des suppositions et espérer que nous aurions choisi d'etre Juste. Aussi, comment juger tant de gens ? Aussi terribles, honteux et choquants que ces gens aient été, comment tous les juger ? Aucune societe ne peut survivre si elle condamne 90% de sa population, ne serait-ce que pour des raisons pratiques... Alors que faire ? Des films et des livres pour que les générations futures n'oublient pas et se posent de bonnes questions. En cela, The Reader est une réussite. De plus le cote innocent/naïf de Hanna est intéressant. Ce serait bien trop facile si tous les bourreaux étaient le diable incarné, ce serait bien moins tragique aussi (relisons Hannah Arendt à ce sujet ;) )! Par ailleurs, le rythme est bon et les acteurs bien choisis ! A voir absolument !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Suffisamment dérangeant pour être regardé une deuxième fois...., 21 août 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader (DVD)
Je passe sur le fait que j'avais lu le livre avant... et donc ne ferais pas de comparaison entre l'écrit et l'image...
Je me contenterai donc de donner mon avis sur le film en lui-même...
Dans un premier temps, savoir le tandem Kate Winslet/Ralph Fiennes sur la même affiche a fait battre mon coeur de cinéphile... mais, évidemment, je me doutais bien que leur union à l'écran ne serait pas la plus intense...
Kate Winslet bouffe littéralement l'écran et ses partenaires tellement elle est douée. Dure, mais fragile, inquiétante mais transparente.. elle oscille entre l'ombre et la lumière avec une facilité déconcertante...
Son jeune partenaire joue juste mais un ton en dessous (mais il faut dire que son personnage est jeune, et donc naif et peu expérimenté)... un personnage qui se perd dans cette passion ; Pour une première expérience, il n'a pas gagné le gros lot...
Le contexte du film est bien posé, même si le procès est un brin caricatural... et l'atmosphère est dérangeante à souhaits..
Ralph Fiennes, pour sa part, est égal à lui-même et sa confrontation avec Kate Winslet est teintée d'une belle émotion. Il joue parfaitement cet homme hanté par son premier amour torturé et abruptement terminé par le procès. Même si, on peut douter de ses remords et regrets qui le poussent à s'isoler de ceux qui l'aiment.

Ce film est à voir avec un regard débarassé de nos actuelles idées sur la période, car il faut rester dans ce contexte des années post-guerre... au risque de s'ennuyer devant cette histoire..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bouleversant, 14 avril 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The reader (DVD)
Ce film retrace, en paralléle, l'histoire D'Hanna et de Mickael, tous deux pris dans le tourbillon, de l'amour pour lui, de l'horreur pour elle. A quinze ans, Michael fait la connaissance d'Hanna, un femme bien plus âgée que lui, pas toujours trés tendre avec lui, jusqu'à ce qu'il lui fasse régulièrement la lecture. Michael éprouve un amour profond et sincére pour Hanna, et il est heureux de passer des moments privilégiés dans ses bras. Michael repousse les filles de son lycée car il n'a d'amour que pour Hanna. Un jour celle-ci disparait sans le prévenir. Michael est teriblement malheureux et n'arrive plus à aimer d'autres filles. Il se retrouve lors de ses études de droit à assister à un procés, et quelle n'est pas sa surprise de voir Hanna sur le banc des accusés ! Tout ce qu'il va entendre dans ce procés va le meurtrir mais il ne peut pas oublier les moments qu'il a passé avec Hanna. Cet amour l'a consumé, au point qu'il n'a jamais pu rester avec un femme plus que le temps d'une nuit, même son mariage a trés vite tourné au drame. Le sujet de ce film, sur l'amour intense de Michael qui traverse le temps, et la découverte de l'horreur des actions d'Hanna, nous emporte dans un jeu trouble, laissant comme un goût d'amertume dans la bouche.
Kate Winslet y joue merveilleusement bien, Ralph Fiennes aussi mais il n'a pas le plus grand rôle, et le jeune acteur est éblouissant de justesse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'adaptation littéraire, un art difficile, 5 février 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader (DVD)
C'est un très bon film, je ne reviendrai pas là-dessus. J'ai pris beaucoup de plaisir et ressenti beaucoup d'émotion à le voir. Les acteurs sont tous remarquables, même si la participation de Ralph Fiennes est surévaluée : le vrai héros masculin du film (comme du livre) c'est Michaël jeune, magistralement interprété par David Kross, un jeune acteur qui ira loin (j'espère).
Mais on ne peut manquer d'être (légèrement) déçu quand on a lu le livre. Le film reste un peu à la surface et, surtout, il ne me semble pas indiquer suffisamment clairement le lien, essentiel, entre l'analphabétisme d'Hanna et son engagement dans les SS et les gardiennes de camp à Auschwitz. Or, c'est le noeud de l'histoire d'Hanna et de Michaël.
Lisez le livre, c'est une merveille !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une image HD de haut vol, 15 octobre 2010
Par 
Ditchovitch "Ditchovitch" (Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader [Édition Collector] (Blu-ray)
Un film comme « The Reader » se justifie-t-il vraiment en blu ray ? Au vu du transfert 1080p qui nous est proposé, la réponse est OUI et pas qu'un peu. Je ne vois pas très bien ce que l'on pourrait reprocher à cette image là. La définition est excellente avec à la clé un apport optimal de détails tant sur les avant plans que sur les éléments plus éloignés. Les vêtements, la texture des murs, les peaux (et il y en a !)... Tout est d'une grande netteté. Le transfert conserve un léger et beau grain argentique discret qui n'enlève rien à la belle finesse de l'image. La colorimétrie est d'une grande richesse : De belles couleurs sur de nombreux éléments avec une légère désaturation des teintes et l'application d'un soupçon de ton ocre ou marron pour une immersion totale dans l'ambiance des années 60. Cela n'empêche en rien les extérieurs jours très lumineux d'apporter une véritable chaleur à la pellicule. Terminons notre section image en admirant la propreté sans faille d'un master immaculé et nous avons là un rendu global HD d'un haut niveau et plein cadre.
Si le film ne met pas à rude épreuve les enceintes et encore moins le caisson de basses, les codecs audio en DTS HD A en VO comme en VF offre une belle clarté dans les dialogues et un bon mixage avec la musique qui nappe l'ensemble. Une édition au format blu ray amplement justifiée pour cette oeuvre forte, aux enjeux dramatiques particulièrement interpellants et interprétée avec justesse par des acteurs complètement investis dans des rôles difficiles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 poignant, 7 août 2009
Par 
Gwen - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (COMMENTATEUR N° 1)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader [Édition Collector] (DVD)
Autant je peux comprendre que l'on fasse à ce film des reproches d'ordre esthétique, et une certaine critique ne s'en est pas privée, autant j'ai peine à admettre que l'on puisse faire planer sur l'histoire qu'il raconte des soupçons d'ordre idéologique. Personnellement, j'y ai vu, d'abord et avant tout, un drame humain d'une grande force émotionnelle, et d'autant plus fort qu'il se projette sur le drame collectif du peuple allemand. Faire dire à ce "Liseur" des choses qu'il ne dit pas relève donc à mon avis du procès d'intention. Pour le reste, Ralph Fiennes confirme ici sa grande versatilité. Quant à Kate Winslet, si elle ne m'a pas étonnée par la maturité de sa performance, c'est tout simplement parce que je suis convaincue depuis longtemps de son immense talent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les remous de l'Histoire, 28 juillet 2009
Par 
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader [Édition Collector] (DVD)
Quelle triste destinée (nous sommes tous guidés par le hasard) que celle de ce jeune homme de 15 ans, qui rencontre une femme plus âgée que lui et dont il tombe amoureux. Sans savoir que cette rencontre va bouleverser sa vie (et celle de son entourage, car il en gardera un caractère trop souvent renfermé sur lui-même, comme ailleurs).
Mais quel est donc ce terrible secret qui le ronge ainsi ?

L''histoire, difficile, d''un homme qui aima une femme dont il ignorait le passé, l''espace d''un Eté. Un passé nauséeux qu''il ne découvrira que quelques mois plus tard et ne peut le laisser insensible. Tiraillé entre les sentiments amoureux et ce qui apparaît inimaginable, inexcusable, et qu''il ne peut en aucun cas excuser.

Un film profond sur la terrible banalité du mal (en référence à cet ouvrage de Michel Terestchenko « Un si fragile vernis d'humanité : Banalité du mal, banalité du bien », auquel je fais référence dans beaucoup de commentaires tant il m''a marqué) et l''importance d''agir, en tant qu''homme et quelles que soient les circonstances, en fonction de sa conscience (en référence, cette fois, à ce qui guida une certaine Sophie scholl à un moment crucial de son existence).

Un film sans simplisme ou moralisme à la petite semaine. Sans tentative d''atténuation ou de début d''excuse des actes inexcusables non plus, et sans compassion inutile.
Un film bouleversant, qui révèle bien l''absurdité des choses en certaines circonstances, leur caractère pathétique et les conséquences durables qu''elles peuvent avoir pour beaucoup.

Au-delà de la réflexion de fond sur les explications à chercher du passé (et les leçons à en tirer sur l''avenir), l''histoire de la « Destruction d'un coeur », pour reprendre le titre d'un roman du grand Stefan Zweig.
Un vrai drame. Profond, douloureux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film magnifique, 7 janvier 2011
Par 
Amandine "Damnedia" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Reader (DVD)
A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais.
Ce film est tiré d'un livre que j'ai lu et que j'ai adoré. Ce film est à la hauteur du livre. Kate Winslet qui est vraiment fantastique et le jeune garçon est aussi très émouvant, il peut devenir un très grand acteur. Un très bon film, les acteurs sont très bien choisit, l'histoire est bien suivit bref une très bonne adaptation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Reader [Édition Collector]
The Reader [Édition Collector] de Stephen Daldry (Blu-ray - 2009)
EUR 7,32
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit