undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:6,00 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

A moins de 7 euros (au moment où j'écris ceci), un formidable double CD. Les deux vieux complices ont toujours excellé ensemble, par exemple dans leur ancien enregistrement des sonates de Schumann, dont ici la deuxième transcendée par la présence du public. Le Bartok est tout aussi réussi. Kremer ne démérite pas du tout dans la sonate pour violon solo, face à la version référentielle du dédicataire, Yehudi Menuhin, mais il faut avoir également la version incandescente d'Ivry Gitlis. En solo, Martha nous redonne une de ses oeuvres fétiches, les Scènes d'enfants, en nous faisant entendre (merveilleusement) que beaucoup de temps a passé depuis son ancien enregistrement couplé avec les Kreisleriana : les mouvements les plus agités ont gagné en vigueur un peu inquiète, et inversement toute la fin s'estompe dans une sorte de sourde mélancolie, et finalement d'une nostalgie très poignante (Dans le concert organisé des choses Qui regardent l'espace et meurent dans le temps... Jean Tortel). Chapeau bas Messieurs (comme disait Schumann devant le génie de la jeune relève brahmsienne), voilà le silence.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus