Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des plus beaux films de 2008
17 ans après son dernier film, le grand cinéaste polonais Jerzy Skolimowski revient à la mise en scène avec un des meilleurs films de 2008. Sur un sujet modeste digne d'un simple fait divers, il réalise un film profondément humaniste, aussi drôle que touchant. Une œuvre simple et émouvante comme on aimerait en voir...
Publié le 6 juillet 2010 par Amazon Customer

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Bizarre
Film original, image particulière... sombre, triste... rythme très lent.
On aime ou on aime pas. Un autre âge et un autre monde, celui d'un ex pays de l'est, presque sans paroles.
Publié il y a 23 mois par Cerbere48


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des plus beaux films de 2008, 6 juillet 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quatre Nuits avec Anna (DVD)
17 ans après son dernier film, le grand cinéaste polonais Jerzy Skolimowski revient à la mise en scène avec un des meilleurs films de 2008. Sur un sujet modeste digne d'un simple fait divers, il réalise un film profondément humaniste, aussi drôle que touchant. Une œuvre simple et émouvante comme on aimerait en voir plus souvent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Supplément d'âme (roi, valet)..., 28 mars 2010
Par 
Fritz Langlois - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quatre Nuits avec Anna (DVD)
Cette édition DVD de QUATRE NUITS AVEC ANNA (film sur lequel je ne reviens pas, voir le commentaire définitif déjà laissé ici par un formidable internaute) propose un bonus digne d'intérêt, consacré au réalisateur du film. "Scénarisé" par Noël Simsolo et Jean Narboni, éminents cinéphiles, il s'agit d'un entretien/monologue de Skolimowski (non daté, mais pas nouveau-nouveau semble-t-il) ponctué d'extraits de ses films. Le tout a été tourné à l'occasion d'une exposition des peintures du Monsieur (on en aperçoit quelques-unes), qui parle tantôt en Polonais, tantôt en Anglais, de ses films mais aussi de peinture et de boxe. Dommage alors que les extraits de films se limitent à ceux de la période polonaise, car les propos de l'auteur les débordent. Question de droits sans doute. Tous les films ne sont pas abordés. Supplément bienvenu, vu le manque de documentation sur Jerzy, estimé jadis par Godard comme l'un des tous meilleurs cinéastes de leur génération. Cela donne envie de découvrir les films du réalisateur, jamais parus en DVD et rarement projetés, tels ROI, DAME, VALET (avec David Niven), LES AVENTURES DU BRIGADIER GERARD (d'après Conan Doyle, avec Eli Walach) ou encore LE BATEAU-PHARE (avec Robert Duvall). Tout un univers qui n'attend qu'un bon éditeur pour réapparaître. Skolimovski est également acteur (par exemple, LES PROMESSES DE L'OMBRE de David Cronenberg) et réaliserait actuellement un film avec Vincent Gallo en Taliban.
Ledit supplément présenté ici est du genre austère. 52 minutes.
Je note au passage que Skolimowski, proche de Roman Polanski avec lequel il produisit LE COUTEAU DANS L'EAU, employa les acteurs Timothy Hutton et Eli Walach au cours de sa carrière, et que ces deux hommes sont au générique du film THE GHOST WRITER de Polanski... Clin d'oeil?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le retour passionnant d'un grand cinéaste, 17 octobre 2009
Par 
LD (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quatre Nuits avec Anna (DVD)
Jerzy Skolimovski est un grand cinéaste. Son éclipse, due à la fois à un arrêt de son activité de cinéaste pendant de longues années et à l'inintérêt pour les films des pays de l'est depuis la fin des années 90, et la confidentialité de la sortie de son nouveau film, Quatre nuits avec Anna, n'y changent rien. Que l'on considère son film le plus connu, Travail au noir / Moonlighting tourné avec un Jeremy Irons impérial à Londres au début des années 80, ou les plus méconnus Deep End (là pour le blu-ray) ou The Shout, voire ses premiers films polonais comme Walkover, le style de Skolimovski fait toujours naître des atmosphères singulières, voire inquiétantes. Sans jamais figer quoi que ce soit ou faire de la belle image, un film de Skolimovski fait souvent penser au fait qu'il se consacre essentiellement à la peinture depuis deux décennies, et qu'il y a de fait un oeil de peintre derrière la caméra.

C'est ce qui frappe dès les premiers plans de Quatre nuits avec Anna, qui plongent immédiatement le spectateur dans un cadre et une atmosphère assez glauques, avec force mouvements de caméra élégants et musique expressionniste mixée assez fort. Dans le même temps, le récit se met en place en suggérant ce qu'il faut, sans tout révéler du personnage masculin et de son rapport avec Anna (en particulier) mais en faisant sentir tout de suite son décalage par rapport à son environnement, son statut de marginal, voire ce qui le rend dangereux.

Le reste du film est à l'avenant. Construit par blocs de récits, avec des flash-backs et des images récurrentes que l'on ne pourra situer qu'au bout de quelques scènes, il fait coexister le glauque des situations et des lieux avec la beauté de la mise en scène, que le sens du cadre et les arabesques de la caméra autant que l'utilisation de la musique font naître. Autre beauté: après avoir assisté à un viol barbare (scène dantesque, assez dure), la façon dont l'obsession du personnage pour cette femme se traduit. Ces quatre nuits sont comme quatre bulles de bonheur et de don, même s'il n'y a pas à proprement parler d'échange amoureux. Mais ce personnage est un idiot, au sens dostoïevskien mettons (même s'il n'a pas grand chose à voir avec le prince Mychkine), un innocent qui deviendra un coupable bien kafkaïen. Il faut ici dire à quel point Skolimovski a trouvé l'interprète idéal pour ce personnage, dont je crois me rappeler avoir lu que son incarnation n'est pas loin de ce qu'il est dans la vie. Autant dire que s'il s'agit bien d'un amateur, Skolimovski en a fait sa créature, et qu'il n'est pas une seconde question d'amateurisme dans la façon dont son acteur interprète son personnage.

C'est donc à une mise en scène fort élaborée qu'on a à faire, qui sert un propos qui peut sembler mince (l'obsession d'un homme marginal et déséquilibré pour une femme, qu'il aime à sa façon, essentiellement en voyeur) et qui est pourtant aussi profond qu'on voudra bien le reconnaître. Car il y est question, en plus de la nature des liens entre les êtres (déjà un sujet à soi seul), d'innocence et de culpabilité, que l'on peut sans doute se poser autant en termes profanes que religieux. Je ne veux bien sûr pas dire par là que le film propose quelque discours que ce soit. Mais il est évident que ce personnage d'innocent coupable (ou de coupable innocent) porte quelque chose qui va bien au-delà du fait divers qui forme la toile du fond du récit.

Au total, un film à la mise en scène souveraine, qui arrive à montrer et à faire réfléchir avec les moyens propres au cinéma à un propos qui le plus souvent ne trouve plus à s'épanouir que dans la littérature (et singulièrement celle qui vient des pays de l'ex-bloc soviétique). Un tour de force donc, et pas seulement le retour modeste d'une gloire passée du cinéma européen. Skolimovski reste un très grand du cinéma mondial, et s'il n'a pas les moyens dont il devrait disposer, il montre qu'il peut faire sans, et que les moyens ne sont pas tout quand on a un véritable style dans l'oeil et au bout des doigts.

La copie présentée est de bon aloi. VOSTF uniquement. Sur le supplément, voir le commentaire de Fritz Langlois.

NB Depuis la sortie de ce film, et de son suivant, Essential Killing, Carlotta a ressorti un de ses tout meilleurs films des années 70, Deep End, en salles puis en vidéo. J'ai indiqué les liens ci-dessus, pour le dvd comme pour le blu-ray. A ne pas rater.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon film polonais, 1 juillet 2010
Par 
nini - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quatre Nuits avec Anna (DVD)
Film polonais fait par le cinéaste connu Jerzy Skolimowski qui n'a pas fait de film depuis plus de 15 ans. Il faut bien dire que le film est tellement glauque au début que j'ai eu un peu de mal à y entrer. En effet le personnage principal est un être demeuré et pitoyable dans une ambiance triste (boue et pauvreté). Au début on ne comprend ce que fait le personnage et surtout pourquoi il a acheté une hache.Ensuite on voit une main coupée sortant d'un bidon. Petit à petit on va découvrir qu'il travaille à l'hôpital en faisant des incinérations. On apprendra ensuite qu'il a injustement fait de la prison car accusé d'un viol d'une infirmière quelques années auparavent. Pourtant notre personnage est toujours amoureux de cette infirmière. Après avoir mis des somnifères dans la boisson du soir, il va durant 4 nuits s'introduire dans sa chambre juste pour la regarder dormir et lui faire quelques cadeaux (lui reparer un bouton, lui offrir une bague, lui vernir les ongles, lui réparer son coucou...). Ces scènes sont sublimes et apportent la luminosité et une certaine drolerie au film pour lequel on en sort globalement optimiste quant à l'être humain.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Bizarre, 16 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quatre Nuits avec Anna (DVD)
Film original, image particulière... sombre, triste... rythme très lent.
On aime ou on aime pas. Un autre âge et un autre monde, celui d'un ex pays de l'est, presque sans paroles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Quatre Nuits avec Anna
Quatre Nuits avec Anna de Jerzy Skolimowski (DVD - 2009)
EUR 8,56
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit