undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles1
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:22,19 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

(ATTENTION Délire du système Amazon. Commentaire ci-dessous écrit pour le Ravel de Romain Descharmes, sur Audite, ASIN : B001Y7SNKW. Or, grosse surprise de le retrouver aussi, deux ans plus tard, pour un Ravel par LA pianiste Akiko Ebi, nouveauté annoncée (et même indiquée : ne pouvant pas encore être commentée, ô paradoxe), ASIN : B018A1C6HK. Aucun rapport, donc ne pas lire ce texte à propos de ce dernier. Ce délire n'est pas de moi, feignons de l'organiser.)

D'abord, bravo d'avoir tout simplement réussi à trouver ici ce disque. L'hyper absurdité (et incompétence...) des présentations produit Amazon a encore frappé très fort. On ne trouve pas ce CD en tapant Ravel puis le nom de l'interprète... mais uniquement le nom du label. Ras le bol de proposer toujours et encore une correction, ya pas marqué gogo bénévole, là! Et il est vrai que l'autre jour, je voyais un autre CD dont l'unique interprète précisé était... le nom de l'ingénieur du son mentionné dans le livret!!!

Autre sujet de mécontentement, pas nouveau lui non plus. On tombe maintenant systématiquement sur des productions prétendument européennes (celle-ci est allemande) où le livret, se voulant polyglotte, est uniquement en allemand et anglais. Rien à cirer du français, et c'est dire comme nous sommes désormais considérés comme négligeables par nos voisins les plus immédiats, notamment culturellement (et il est vrai que les français sont si peu musiciens, et si incultes en la matière dans leurs dîners en ville...). En tout cas, cela eût été tout simplement inconcevable il y a encore dix ou vingt ans. Donc, pour cette désinvolture du label, une étoile en moins à mon commentaire.

(Alinéa précédent qui va peut-être encore m'attirer la totale dinguerie d'un commentateur polytechnicien (sic) fort connu sur ce site par ses pensums tartineux plus mondano-cuistres que moi tu meurs, qui pour avoir défendu l'usage de notre bonne langue françoise m'a déjà qualifié de maurrassien et même pétainiste, en passant sur je ne sais plus quel délire concomittant sur Zarathoustra et sur l'attentat du 11 Septembre dont les auteurs sont les américains eux-mêmes, pffff. Il paraît même que petit doigt levé sur sa tasse de thé, il superviserait maintenant peu ou prou l'un de nos célèbres festivals classiques, c'est dire où notre bonne société pseudo cultivée en est...)

Car autrement, j'aurais bien mis quatre étoiles pour cet excellent jeune pianiste, français par surcroît, oui Monsieur! Si vous avez les partitions en main, dont surtout celle de Gaspard, vous vous rendrez compte à quel point il est fidèle au texte, jusqu'à la moindre subtile nuance. Alors, certains peut-être trouveront qu'il ne va pas assez au-delà de la littéralité. Pour Ravel, je ne suis pas d'accord, et je pense précisément que tous les témoignages nous disent que c'est ainsi que le compositeur lui-même exigeait d'être joué.

Oui, donc, c'est le cas de le dire, Ravel au plus près. Ce qui, selon les écoles, sera un reproche ou un compliment. Et moi qui ai toujours un peu peur dès qu'on sort du traditionnel grand Steinway moderne, je signale que c'est joué ici sur un Kawai, au son ma foi fort magnifique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)