Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'âme de la New Wave, 9 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Secondhand Daylight (CD)
1979! Année de parution de ce deuxième opus de Magazine, groupe au mythique leader Howard Devoto, mancunien , membre formateur des non moins mythiques Buzzcocks.Howard lâche le punk debut 1978, pour d'autres horizons musicaux, et va tout simplement inventer la cold wave...quelques mois avant d'autres mancuniens dénommés Joy Division.Aprés le genialissime "real life" sorti en 1978, paraît "secondhand daylight", qui pour moi, fait parti des plus grands albums de rock. Sa sortie déconcerta la critique française, le milieu intello-rock de l'époque ne supportant pas les envolée floydiennes de "the thin air" et les fantastiques synthés planants de Dave Formula,les babas eurent quant à eux beaucoup de mal à supporter la voix agréssive de Devoto et les guitares ultraviolentes du grand John McGeoch... curieuse alchimie punkoido-électronique...La remastérisation étant quasi-parfaite, ruez vous sur cet album , votre plaisir sera sans fin....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 ENFIN DU BON DANS LES ANNEES 80, 13 février 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Secondhand Daylight (CD)
Quel bonheur de retrouver en cd cet album somptueux de Magazine entre punk prog et new wave des années 80. Parmi ce qu'il y a eu de meilleur musicalement dans le début des années 80. Que du bonheur
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Devoto et ses Dévots !, 13 janvier 2014
Par 
Bruce Tringale (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Secondhand Daylight (CD)
Magazine : le Frontman des Buzzcocks ! Un bassiste , Barry Adamson , qui fera des superbes morceaux d'ambiance à la David Lynch , John Mc Geoch , surnommé le guitar héros de la New Wave ,qui officiera ensuite chez Siouxie et PIL !
Magazine , comme les Stranglers écrivait un rock austère , sinistre , flippant dès les pochettes ! Ce genre de disque qui rappelle qu'écouter du Rock en 79 était prendre un risque mental . La bande à Devoto ne multipliait pas les frasques des Pistols . Elle ne kidnappait pas les journalistes comme JJ Burnel mais livrait une musique glacée ,glaciale , tendue , nerveuse avec des guitares saturées comme jamais et de l'autre de belles plages mélodiques au synthé , reprenant les choses où le traumatisant Low les avait laissé . Une basse monstrueuse , des mélodies torturées , la voix incroyablement agressive de Devoto , genre de chèvre enragée , enfant hybride de Bowie et d'Iggy Pop dont la tessiture n'est pas sans évoquer ...Peter Garrett de Midnight Oil !

A la fois Punk et Progrock avec envolées planantes , Magazine avec un single inoubliable Shot By Both Sides avait mis la perfide Albion à genoux. Nick Kent , pas le plus facile des Rock Critics ne jurait que par eux ! Tout comme John Peel .
Mais Magazine était trop en avance et comme les Stranglers décollait avec les dents les étiquettes que le public lui collait pour mieux les cracher à la tronche des suiveurs . Devoto détestait les Punks , leur violence et l'idiotie de Sid Vicious .Il reprenait Goldfinger de John Barry sur l'album Real Life plutôt que les Ramones ! Il mettait des synthés dans sa musique à une époque où l'instrument était honni ! Et les fans de Yes , Toto et Genesis ne pouvaient suivre un groupe aussi radical dans l'agression des tympans.

Il reste des quelques albums de Magazine , une musique classieuse ,dangereuse,menaçante comme l'orage qui gronde , qui, à l'instar du roi Bowie , chanta la Cold Wave avant de l'avoir vécue.Seconhand Daylight n'est pas facile d'accès avec les agressions vocales de Devoto, le single abrasif Rhythm of Cruelty et les plages instrumentales déprimantes . Mais il rappellera à quel point le rock pouvait être habité par des esprits libres,frondeurs,audacieux . Voici un disques qui hantera vos journées , vos nuits et vos rêves . Remasterisation impeccable d'un chef d'oeuvre inconnu .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Secondhand Daylight
Acheter l'album MP3EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit