Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Merci Monsieur Curtis !, 19 décembre 2014
Par 
Luis Cajaroy - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Alan Curtis est un musicologue et un musicien très respectable, qui a donné au disque notamment des Haendel de qualité mais, il faut bien le reconnaître, manquant de feu.

En entendant ce très intéressant "David" de Bartolomeo Conti (qui a sans doute influencé l'écriture du "Saul" de Haendel ...), je ne peux que dire merci à Monsieur Curtis, qui restitue avec intelligence, précision et allant les couleurs d'une partition injustement oubliée. En effet, "David" est un oratorio (ou "Azione sacra" devant etre mise en scène, il est difficile de trancher) formidable, regorgeant de merveilles de rhétorique baroque, de sens dramatique et de virtuosité instrumentale et vocale. La partie de théorbe, écrite par Conti pour ... lui même est particulièrement saisissante (Alan Curtis raconte dans son excellente introduction que Conti jouait la partie solo lors d'une représentation à l'opéra, tandis que Weiss, pourtant immense virtuose aussi, se chargeait du ripieno ... Signe du grand talent de Conti !).

L'orchestre et le choeur sont parfaits, menés de main de maître, un grand plaisir passe dans ce disque ... "Ça marche" tout simplement, c'est enlevé, nuancé, fin, parfois sublime, bref, une très heureuse découverte.

Le plateau réuni est tout bonnement exceptionnel : Furio Zanasi relève avec brio le défi que constitue à elle seule la partie de Saul, écrite pour le fameux baryténor Borosini (créateur notamment du Bajazet de Haendel), qui pouvait descendre jusqu'au sol grave, prouesse technique rare chez un ténor ! Zanasi est un baryton mais il possède également des aigus intéressant, et il réussit un Saul plein de contradiction, entre noblesse et vilenie, tel que l'exige la partition.

Simone Kermès est une pure et radieuse Michal, Sonia Prina un valeureux et sage Abner, Brigitte Christensen un tendre et ardent Jonathan, Vito Priante un Falti (le mauvais conseiller) cuivré et arrogant, bref, toute la distribution est parfaite. Même Marjana Mijanovic, dont je n'apprécie généralement pas le timbre, m'a convaincu en David.

En somme, un enregistrement majeur qui contribue grandement à faire connaitre l'art de Bartolomeo Conti qui, comme le rappelle si bien Alan Curtis, vaut largement Caldara ...

Livret en italien donc, traduit uniquement en anglais.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Conti trop peu cunnu, 5 février 2010
Par 
Encore une production parfaite. Je suis enchanté d'avoir eu l'occasion de faire connaissance avec ce compositeur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Conti: David
Conti: David de Alan Curtis/Il Complesso Barocco
Acheter l'album MP3EUR 5,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit