Commentaires en ligne 


9 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'apocalypse selon St Iggy
Les préliminaires décrits dans ce disque n'ont rien de sexuels. Inspiré par le magnifique livre de Houellebecq, le disque d'Iggy est une refelexion personnelle sur la vie, l'amour et surtout la mort. Chez Houellebecq comme chez l'iguane, le constat reste le même : à partir d'un certain âge, toutes nos experiences sont un préliminaire...
Publié le 20 mai 2010 par Bruce Tringale

versus
3.0 étoiles sur 5 vu et entendu
C'est loin d'etre le meilleur album d'iggy Mais on l'aéime tellement qu'on l'ecoute quand meme On voudrait que l'guane trouve une nouvelle source d'inspiration et nous fefasse le coup d" American Caesar ' c'est mon disque peferé d'iggy
Publié il y a 3 mois par Joe


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'apocalypse selon St Iggy, 20 mai 2010
Par 
Bruce Tringale (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
Les préliminaires décrits dans ce disque n'ont rien de sexuels. Inspiré par le magnifique livre de Houellebecq, le disque d'Iggy est une refelexion personnelle sur la vie, l'amour et surtout la mort. Chez Houellebecq comme chez l'iguane, le constat reste le même : à partir d'un certain âge, toutes nos experiences sont un préliminaire à la mort. Décrépitude du corps , solitude existentielle, impossibilité de communiquer avec l'autre et de vivre l'amour dans une société marqué par le jeunisme , la phrase de Houellebecq est définitive : " Vigueur , force , jeunesse : les valeurs de l'amour sont les mêmes que le nazisme " .
Le disque d'Iggy se marie étrangement avec l'univers de l'écrivain et prend toute son ampleur sur scène où les chansons d'Iggy correspondent entre elle :
Le Venimeux "Je sais que tu sais" chanté par un clone de Vanessa Paradis (et qui évoque musicalement les derniers disques de Manson) est la réponse 30 ans après à " Sweet Sixteen" .
La mélancolie de « Spanish Coast » évoque le lendemain mélancolique d'une party débauchée à la "Nightclubbing». Sous l'impulsion de Bowie , Iggy chantait "Lust for Life " , ici c'est "Its Nice to Be Dead".
Quant au fait que trois chansons soient consacrées aux chiens et à leur destinée d'être des machines à aimer, la boucle est bouclée par l'interprète vénérable de "I Wanna Be your Dog».
Pas de Maelstroms soniques donc, Preleminaires est un disque intimiste et un hommage d'Iggy au monde de la musique : "un King of the Dog " qui se prosterne devant le fantôme de Louis Armstrong , "Party Time" qui aurait pu être chantée par l'idole d'Iggy : Jim Morrisson , "How Insensitive " reprise de Insesanitez , lui même inspiré de Chopin . Et bien sûr la reprises des "Feuilles Mortes " de Prevert et Cosma .
Ambiance Jarmuschienne sur "He's Dead , She's Alive" et appothéose paralysante de beauté lorsqu' Iggy lit la mort de Fox le chien par Daniel 25 sur " A Machine for Loving". Les mots de Houellebecq sont transfigurés par la voix à la fois présente et désincarnée du chanteur. Les Arpèges et le ryhtme de la guitare ne sont pas sans rappeler "The End" des Doors . La fin encore et toujours...
Ce n'est pas évidemment le disque le plus important d'Iggy Pop , mais c'est pour moi le plus beau , le plus sombre , le plus habité depuis les hurlements de "Funhouse" . Il s'impose ici avec Mc Cartney, Jagger et Bowie au Panthéon des plus grands chanteurs Rock.
Avec ce disque, Iggy, racconte la fin de l'humanité, de l'amour, de la vie sans que ce Voyage au Bout de la Vie ne soit poseur ou terrifiant. Avec des Prélimainaires aussi beaux, la mort n'est, l'espace d'un disque, plus aussi laide et terrifiante. Avec ces Préliminaires, Iggy Pop réinvente la Bande Originale de Livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'Iguane tendance Crooner, 2 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
Iggy Pop s'écarte ici de son style habituel, les Stooges en suspens après la disparition de Ron, l'Iguane s'offre un détour par l'hexagone via la littérature de Houellebecq. Ce n'est pas la première fois qu'Iggy nous la fait Crooner. Souvenez-vous de ses anciennes collaborations avec Bowie et plus récemment (il y a une dizaine d'années tout de même) dans l'album "Avenue B". Le disque est vraiment réussi à condition d'apprécier les multiples personnalités de l'artiste. Evidemment ça ne s'écoute pas comme "Fun House", "Lust for Life" ou "Instinct"... Ici, un album tout en nuance, jazzy, intimiste et juste!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Son meilleur album depuis.... avenue B ?, 28 mai 2009
Par 
crew.koos (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
A longueur d'interviews, l'Iguane ne s'en cache pas: « à la maison, je n'écoute que Frank Sinatra ». Evidemment, venant d'un homme, d'un animal plutot d'ailleurs, qui a su déchainer foudre, foutre et feu à la tête de ses Stooges aujourd'hui décimés, la déclaration a de quoi surprendre, mais ceux qui avaient su préter l'oreille a Avenue B par exemple n'en sauront pas tant désarconnés que ca.

Comme chacun a pu le lire à droite, ou à gauche, l'album est inspiré de La Possibilité d'une île, le roman de Michel Houellebecq et avant tout destiné à un public francophone/francophile, bref, en ces temps moroses sur l'hexagone Iggy nous offre un cadeau soyeux et raffiné, prouvant par la même que s'il égal notre cher président par la taille, il le surpasse sans difficulté aucune par la générosité.

Album que l'on pourrait presque qualifier de cocooneux, chaud et doux, terriblement sensuel avec le bluesy "Je sais que tu sais", les arpèges romantique "I Want To Go to the Beach" ou encore un "King of the Dogs" tous cuivres dehors directement sortis de la Nouvel Orléans. Bien entendu la reprise des "Feuilles Mortes" de Prévert et Kosma fera parler d'elle, mais c'est bel et bien l'album tout entier qui se révéle être une surprenante réussite jazzy-croonée (la réussite).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Iggy les gars !, 13 juin 2009
Par 
anton14 (Lower Normandy) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
Impossible de mettre cinq étoiles à un album de l'iguane car c'est dans ses gènes, le Pop est un simple être humain et l'erreur est humaine, dont acte ! Voici bientôt près de quarante ans qu'Iggy Pop se joue de nous comme une entraineuse; la langue pendante nous restons car jamais nous ne pourrons complètement consommer. Ce trop, ce " too much " donc que Pop balance à chaque nouvel album sans que l'on sache réellement s'il s'agisse de lard ou de ( gros ) cochon... Tout le monde connait l'histoire entourant cet album alors passons au contenu. Les Feuilles Mortes, ouais forcément, enfin, depuis combien de temps attendons nous qu'Iggy chante en français ce répertoir qui nous est classique. Quelques arrangements pop/jazz et le tout est joué sans pour celà devoir appeller Béatrice Ardisson et ses compils Paris Dernière. I Want to go to the Beach, beau à pleurer où une excuse pour aimer les soirs de cafard, tout seul à se morfondre devant un verre de rouge dans son immeuble de centre ville. King of the Dogs, New Orleans trivial, trop facile pour notre homme et clip horrible qui fera plaisir aux rockers bobos, si si y'en a j'en ai vu ! Je sais que tu sais / She's a business : beat mid tempo comme sait les faire notre Iggy quasi national avec ses relents de nuits ardissoniennes ( encore une fois ), pour tous ceux qui ont vécu les années Bains de Minuit... Spanish Coast, pur chef d'oeuvre de tension agréable et d'une existence qui ne demande qu'à se clore au soleil où la fin est tellement meilleure d'ailleurs le morceau suivant s'appelle Nice to be Dead ! Rock à souhait, du Iggy entre American Caesar et Beat'em up, sale donc mais c'est comme çà qu'on l'aime, non ? Party Time, exercice electro light et He's dead / She's alive, blues crado sont des exercices transitoires amenant à A Machine for loving où la narration des dernières minutes d'un mourant et le thème récurrent du sens de la vie sur fond d'americana... Trop facile de comparer cet album à Avenue B et trop facile aussi de ne respecter que la période Stooges. Iggy a lu Houellebecq et s'est inspiré de celui-ci pour sortir un nouvel album. " Ouais mais il a 62 balais, c'est une manière de faire le bilan de sa vie, gna gna gna... " On parie que dans les mois qui viennent ce mystificateur sublime remonte sur scène avec des Stooges reformés et nous ressort un LP rock solo ? Ben ouais, comme d'hab' en fait !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 vu et entendu, 4 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
C'est loin d'etre le meilleur album d'iggy Mais on l'aéime tellement qu'on l'ecoute quand meme On voudrait que l'guane trouve une nouvelle source d'inspiration et nous fefasse le coup d" American Caesar ' c'est mon disque peferé d'iggy
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 joyeux anniversaire l'iguane!!!, 21 avril 2011
Par 
megaotal - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
Au cas ou certains ne le sauraient pas,MR IGGY POP,féte aujourd'hui ses 64ans!!!Dont plus de 40ans passés au service du rock,du vrai!!!Alors pourquoi cet album jazzy,plutot qu'un autre???Tout simplement parceque ce"préliminaires"est le cadeau que iggy c'est fait à lui méme l'an dernier,en sortant un disque ou il rend hommage à son premier amour le jazz...est le résultat est là,un album magnifique,remplis d'émotion et de poésie.Tous les titres de cet album sonts absolument fantastique(avec une mention spéciale aux"feuilles mortes"qui ouvre et qui clos l'album,et ou iggy rend hommage à son public français),et à écouter avec la plus grande attention qui soit.Vous taperez du pied sur"king of the dogs",vous réverez sur"i want to go to the beach",vous laisserez envahir par le presque funky"party time"est sa basse jouée en mode slapping,retrouverez un iggy un peu plus teigneux sur"nice to be dead"etc...pour ceux qui onts l'esprit ouvert,un petit conseil:fermez les lumiéres,étendez vous sur votre lit,fermez les yeux...et vous vous surprendrez à révez tout au long de ce,je le répéte MAGNIFIQUE album.Les autres continueronts à penser que iggy ne sait rien faire d'autre que de hurler dans un micro.Dommage,car vous passerez là à coté d'un vrai bijoux,qui ne vous décrocheras pas les cervicales certes...mais vous décrocheras de tous vos soucis éventuels...MOI perso'pour l'anniv'de l'iguane,je me suis repassé le mythique"raw power"hier soir,et ce matin ce"préliminaires"et je ne m'étonnes jamais que ce soit le méme artiste derriére le micro.Bon anniversaire iggy,et encore merci pour l'énorme claque prise l'an dernier au zénith de lille(17avril pour étre exact)en compagnie des stooges.Vive iggy pop,vive le rock'n'roll...et bonne tuerie à tous les festivaliers du"hellfest"prochain,car iggy en concert ça fait mal,trés mal...en un mot comme en cents...the iguanas is natural born killer!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un album sympatosh, 14 février 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires (Téléchargement MP3)
Alors que les "grands artistes" sortent quasiment tous un dernier album au top du top ou quasiment (Black Rebel Motorcycle Club avec Beat The Devil's Tatoo, les Rolling Stones avec Bigger Bang, Metallica avec Death Magnetic, Danzig avec Deth Red Sabaoth, Rober Plant avec Band Of Joy, Marilyn Manson avec High End Of Low...), Iggy Pop nous sort ici un petit album gentil, plutôt pas mal, mais sans plus. Pas du "grand Iggy Pop", avec 2 titres (He's Dead, She's Alive et She's A Business) qui sont des variante d'un premier (Je Sais Que Tu Sais).

Je me rends compte que mon commentaire n'est pas très positif. Je vais tenter de corriger cela en disant que c'est un bon album et qu'il ne faut pas hésiter à l'acheter. Peut-être après tous ceux que j'ai cité plus haut, mais alors dans la foulée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 bonne surprise, 12 juillet 2009
Par 
M. françoise SIMON (Drôme France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
Je ne connaissais Iggy Pop que de nom et quelle bonne surprise. Ce disque m'a enchantée. Je vais aller voir ses autres productions. Très très agréable à écouter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 13 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 deçu..., 26 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Preliminaires - Digipack (CD)
Pourquoi iggy?Pourquoi?
Une étoile pour le magnifique titre rock nice to be dead!
Le reste est assez soporiphique...
L'idéal aurait été un double album avec un second cd plus rock...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit