undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:11,10 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 février 2004
5 étoiles très largement méritées ... je ne vois pas comment il eût été envisageable d'en mettre moins. Perfect. Rien à dire et en même temps tellement de choses sur un monument comme celui-là. Un mélange constant entre joie et tristesse, colère et mélancolie. Une voix inimitable, très grave, très sombre et en même temps très sereine, très chaleureuse (mélange entre une voix gothique et une voix pop), à l'image de la musique, très sombre et très enjouée à la fois. Musicalement moins ténébreux que leur premier album Psychocandy, il comprend un rythme beaucoup plus marqué et plus rapide, des mélodies obsédantes et très communicatives dégageant un climat (illusoire ?) de sérénité, comme si quelqu'un cherchait à sortir de son obscurité et se mettait à apercevoir de la lumière, de plus en plus intensément mais sans jamais l'atteindre vraiment; il s'agit d'un bonheur furtif et intense, bonheur que l'on ne cesse de gagner et de perdre juste après; le fond est très sombre, avec des guitares noisy très saturées et glaciales, une voix d'outre-tombe, jouant des mélodies très chaleureuses par dessus le tout. J'aurai du mal à exprimer mes sentiments pour cet album tellement il est génial. Parmi les 3 meilleurs albums que j'aie jamais écouté de ma vie en tant que fan de rock-indé. Sincèrement. Tout simplement grandiose.
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2013
Après un premier album régi par le mur du son (atteint et voir même dépassé, le célèbre "Psychocandy"), Jesus and Mary Chain ont orienté leur musique vers un passage plus accessible. Sans tomber toutefois dans la facilité ou dans les travers commerciaux, on peut avec le recul marquer comme une nouvelle page ouverte le disque "Darklands". Malgré son nom, il fut moins sombre et plus porteur de mélodies. Il n'en reste pas moins une signature bien particulière, unique, celle des frères Reid qui furent sans soute des pères artistiques pour une belle partie de la scène des années 90 et 2000. Aujourd'hui encore, la musique de The Horrors de Editors, de White Lies, des Flaming Lips voire même de Breton, est influencée après avoir été digérée et réinventée. Si un groupe comme les Pixies, pas vraiment fans des covers a enregistré une chanson de ce groupe sur l'album "Trompe le Monde", c'est bien qu'on est en présence d'un groupe majeur des 80's. Pour les morceaux, cette pop lourde, massive sans ornement nous percute de toute sa puissance et de toutes ses dissonances qui vous laissent en alerte d'un bout à l'autre de l'album. Grande maîtrise de la production, chants profonds et crépusculaires qui restent en mémoire bien après l'écoute. La beauté sombre à l'état pur.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est sans doute leur meilleur album. Entre le surestimé "psychocandy" qui n'a d'intérêt que le côté précurseur d'une noisy abrasive et "automatic", une machine tournant à gros régime et dont il ne reste rien aujourd'hui.
Je me souviens avoir beaucoup écouté ce disque et aujourd'hui encore, darklands reste un objet tout à fait fréquentable parce que les frère Reids ont misé sur les mélodies "ah ! Darklands, quel titre quand même." C'est d'ailleurs dans les titres les plus lents que jesus excelle ; difficile de conserver le même enthousiasme pour ces hits "april skies" et "Happy when it rains" que je me repassais en boucle. Le son de la batterie sonne trop clinquant, sans pourtant lorgner vers le côté métronomique de Cure par exemple. Je pense que ce disque mériterait d'être réenregistré aujourd'hui et j'imagine bien un tribute to darklands, non ?
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour leur 2è LP, The Jesus And Mary Chain (JAMC) se savaient attendus au tournant. Ils ont donc pris leur temps, publiant par exemple le remarquable EP de transition 'Some Candy Talking' ici inclus, et ont finalement enregistré l'essentiel du disque avec l'appui du vétéran Bill Price. 'Darklands' comporte essentiellement des ballades (voire un slow avec le final 'About You' !) mais toutes ces ballades sont frappées du cachet "JAMC". Trois singles ont été tirés du disque : les pop songs 'April Skies' et 'Happy When It Rains', ainsi que le sombre 'Darklands' d'ouverture. Cet album est une réussite aussi grande - sinon plus - que son prédécesseur tout en étant différent. Avec l'EP déjà cité, le 1er disque CD de cette réédition ajoute deux sessions enregistrées dans les studios de la BBC à l'époque de la préparation de l'album.
Le second CD reprend une partie de ce qui se trouvait sur la compilation 'Barbed Wire Kisses', avec notamment un 'Kill Surf City' d'anthologie (et il s'agissait d'une B-side !) ainsi qu'un 'Bo Diddley Is Jesus' qui a de toute évidence inspiré Django Django pour son récent 'Wor'. Certaines démo avec boîtes à rythme et guitare sans reverb sonnent "cold wave" ! Le disque s'achève sur 15 minutes d'interview des frangins Jim et William Reid par la journaliste britannique Janice Long. Derrière l'accent écossais à couper au couteau, on perçoit que les Reid sont moins imbuvables que ne le veut leur réputation.
Le 3è disque, un DVD, fournit les vidéos des singles, plus celle de 'Kill Surf City' qui est la plus intéressante. Les 3 dernières plages montrent le groupe en play-back dans des émissions de variété (y compris à "Top Of THe Pops", heureusement sans le sinistre Jimmy Savile).
Le livret donne le détail des titres, les paroles des chansons de 'Darklands', des photographies et des interviews des protagonistes, y compris Bobby Gillespie qui, à ce moment là, n'est plus de l'effectif du groupe mais reste un fan !
Une réédition d'un classique qui a toutes les qualités d'un disque estampillé "Rhino Records" !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2013
Deuxième album de J&MC et deuxième sans faute. Avec des morceaux moins noisy, Darklands est un album qui vieillit parfaitement bien. Le deuxième CD est constitué principalement de la compilation Barbed wire kisses et qui inclue donc des classique comme sidewalking, taste of cindy, ... En plus le coffret est magnifique et satisfera assurément tous les fans du groupe le plus bougon du monde !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)