undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles16
4,3 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de CD en mêlant différentes éditions sans tenir compte des différences de contenu de certains Albums. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange...

Cet Album Live de David Bowie était déjà sorti en 1994 d'une façon plus ou moins légale. Cette sortie officielle est l'occasion d'une remasterisation. Ce Live de David Bowie est considéré par certains comme son meilleur Album Live, d'autres estiment même que c'est l'un des meilleurs Albums Live jamais enregistré. Il offre l'occasion d'entendre la captation d'un Concert donné par David Bowie le 20 octobre 1972 au Santa Monica Civic Auditorium durant sa première tournée américaine. David Bowie à la Guitare, et "ses" Spiders From Mars, Mick Ronson à la Guitare électrique, Trevor Bolder à la Basse, Mick Woodmansey à la Batterie et Mike Garson aux Claviers, assurent le Show.

L'Album s'ouvre sur une courte introduction du présentateur de la Radio Locale qui retransmettait le Concert. L'ambiance est celle d'une petite salle, rien à voir avec un Live enregistré dans un Stade, on entend peu le public mais les musiciens se donnent à fond, parfois comme si leur vie en dépendait. Le Son est résolument Rock et basé sur les Guitares la Basse et la Batterie, les Claviers de Mike Garson étant très peu sollicités.

Chaque morceau est un moment de Rock puissant mais sobre dans ses arrangements, il est d'ailleurs intéressant d'entendre la différence d'interprétation qui existe entre certains morceaux joués lors de ce Concert et les versions très différentes qu'on retrouve sur l'Album "Ziggy Stardust: The Motion Picture" enregistré un an plus tard à l'Hammersmith Odeon. Mais il ne faut pas se méprendre, il ne s'agit pas du tout d'un Concert de débutants efficaces dont ont se dit "Ils ont un bel avenir si ils travaillent un peu.", c'est déjà du grand "David Bowie & The Spiders From Mars" mais ce sont la fraicheur et la spontanéité qui font la différence avec les tournées suivantes, qui créent la surprise. Par la suite David Bowie fera des shows plus sophistiqués musicalement et visuellement. Le grand intérêt de ce Concert enregistré à Santa Monica, en dehors de ses qualités musicales, est dans la fraîcheur et la pureté du Rock qu'il nous donne l'occasion d'écouter, un son qu'il est très rare d'entendre.

Pour les amateurs de David Bowie et pour ses Fans cet Album est indispensable mais il devrait tout autant plaire aux "simples" amateurs de Rock.

Set list: L'introduction du Présentateur et 17 Titres:

01: Introduction (0mn 12s) / 02: Hang On To Yourself (02mn 47s) /03: Ziggy Stardust (03mn 22s) /04: Changes (03mn27s) /05: The Supermen (02mn54s) /06: Life On Mars? (03mn 27s) /07: Five Years (04mn 32s) /08: Space Oddity (05mn 05s) /09: Andy Warhol (03mn 48s) /10: My Death (05mn 50s) /11: The Width Of A Circle (10mn 44s) /12: Queen Bitch (03mn) /13: Moonage Daydream (04mn 53s) /14: John, I'M Only Dancing (03mn 14s) /15: Waiting For The Man (5mn 45s) /16: The Jean Genie (3mn 59s) / 17: Suffragette City (4mn 12s) / 18:Rock'n'Roll Suicide (2mn 59s)
2121 commentaires|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette réédition a un bien meilleur son que la précédente parue en 1994 (j'ai les 2), c'est de loin le meilleur concert de Bowie avec les Spiders, la set list est parfaite, de plus à la différence du dernier concert de Londres avec les Spiders ici le show est complet (à Londres il manquait "Round And Round" et "The Jean Genie" ou Jeff Beck était invité). Instant magique pour un concert de rêve l'intro de "Waiting For The Man" lorsque David présente Mick Ronson alors que ce dernier a déjà entamé le morceau. Même 36 ans après ça le fait encore !!! Si vous voulez savoir à quoi ressemblait la musique de David Bowie en concert lorsqu'il faisait du rock avec les Spiders ce CD est fait pour vous
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un très grand Cd. Bowie au sommet : Hunky dory, Ziggy ... , The man who sold ... sont ici bien représentés. Et formidablement joués : qui placera enfin un jour Mick Ronson à sa juste et immense valeur. Pas très éloigné du DVD "Ziggy Stardust and the spiders from Mars", lui aussi excellent, de la même période, mais titres un peu différents.
Juste un petit bémol, et l'autre commentaire a raison : le clavier M. Garson est un peu absent, dommage.
Absolument indispensable si on aime Bowie 1ère période et surtout Bowie rock.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de CD en mêlant différentes éditions sans tenir compte des différences de contenu de certains Albums. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange...

Cet Album Live de David Bowie était déjà sorti en 1994 d'une façon plus ou moins légale. Cette sortie officielle est l'occasion d'une remasterisation. Ce Live de David Bowie est considéré par certains comme son meilleur Album Live, d'autres estiment même que c'est l'un des meilleurs Albums Live jamais enregistré. Il offre l'occasion d'entendre la captation d'un Concert donné par David Bowie le 20 octobre 1972 au Santa Monica Civic Auditorium durant sa première tournée américaine. David Bowie à la Guitare, et "ses" Spiders From Mars, Mick Ronson à la Guitare électrique, Trevor Bolder à la Basse, Mick Woodmansey à la Batterie et Mike Garson aux Claviers, assurent le Show.

L'Album s'ouvre sur une courte introduction du présentateur de la Radio Locale qui retransmettait le Concert. L'ambiance est celle d'une petite salle, rien à voir avec un Live enregistré dans un Stade, on entend peu le public mais les musiciens se donnent à fond, parfois comme si leur vie en dépendait. Le Son est résolument Rock et basé sur les Guitares la Basse et la Batterie, les Claviers de Mike Garson étant très peu sollicités.

Chaque morceau est un moment de Rock puissant mais sobre dans ses arrangements, il est d'ailleurs intéressant d'entendre la différence d'interprétation qui existe entre certains morceaux joués lors de ce Concert et les versions très différentes qu'on retrouve sur l'Album "Ziggy Stardust: The Motion Picture" enregistré un an plus tard à l'Hammersmith Odeon. Mais il ne faut pas se méprendre, il ne s'agit pas du tout d'un Concert de débutants efficaces dont ont se dit "Ils ont un bel avenir si ils travaillent un peu.", c'est déjà du grand "David Bowie & The Spiders From Mars" mais ce sont la fraicheur et la spontanéité qui font la différence avec les tournées suivantes, qui créent la surprise. Par la suite David Bowie fera des shows plus sophistiqués musicalement et visuellement. Le grand intérêt de ce Concert enregistré à Santa Monica, en dehors de ses qualités musicales, est dans la fraîcheur et la pureté du Rock qu'il nous donne l'occasion d'écouter, un son qu'il est très rare d'entendre.

Pour les amateurs de David Bowie et pour ses Fans cet Album est indispensable mais il devrait tout autant plaire aux "simples" amateurs de Rock.
66 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
... parce que que j'ai pris l'habitude de lire TOUTES les critiques concernant un "produit" avant d'y apporter mon inutile contribution ("just for fun"). Bowie 72... moi je dois écouter... "vas y Ramone, PARLE, n'aie pas peur, çà ne restera pas sur la toile !!!" : la "Bonne du curé", "...doit y avoir aussi "la Maladie d'Amour", dans le Top Inter, ... même pas honte Ramone,(ah oui, y a aussi "Rappelle toi Mintette" )....désolé .. !! et puis le grand frère de mon pote de foot, me fait écouter (ne me prête pas..), Ziggy Stardust, et m'offre (à moi !) ZE POSTER, D.B. on stage, vu de bas en haut, cheveux oranges, lissés sur la nuque, jupette-très -mini ondulée, avec une des deux bourses qui sort du slibard en satin !!! ... Ma mère s'en souvient encore, il n'est pourtant resté sur le mur de ma chambre que deux minutes environ... Ma vie n'est plus la même. Premier vinyl (juré !), qui tourne à l'obsession. Dans mon top 10 à tout jamais. Ensuite il y aura TOUS les autres (sauf Blue Jean ou Tonight...), jusque "Eathling". Touche à tout, musicien, compositeur, créateur, acteur, metteur en scène, explorateur, novateur, provocateur, génial, décadent...Et bien, après avoir Lu-Luc.B..., çà me rassure !! on était DEUX à ignorer ce disque jusqu'à sa réédition... Voilà c'est dit !! Je l'ai acheté après avoir dévoré vos différents commentaires. Ce disque est un monument sobre et beau, témoignage d'une époque, ou le Thin Duke est accompagné de la formation classique (Spiders), avec Mike Ronson (sans doute un des guitaristes qui m'a le plus impresionné en concert, Rennes 19 .. ??), le génial Mike Garson au piano (celui de Alladin sane), que personnellement je trouve sous-employé sur cet enregistrement. Mais malgré la "remastérisabidule" , le son de l'époque, l'ambiance du concert presque "trop polie, et polisée", sont parfaitement restitués. Le son est colossal (celui de la basse !! sur "The width of a circle ", et "Suffragette City"), Bowie chante 18 morceaux au maximum de ses possibiltés vocales ! Play list explorant principalement "Ziggy", "Hunky Dory", plus quelques incontournables, Space Oddity (dont la version accoustique, dépouillée en devient presque émouvante), The Jean Genie (décoiffant!!), un clin d'oeil appuyé à Lou Reed... Exceptionnel, hormis ces deux remarques sur les claviers trop discerts qui auraient sans doute ajouté une ou plusieurs "touches " soul (mais çà va venir plus tard, "Young Americans"), et l'ambiance de la salle (volontairement effacée, lointaine ?). Très belle pochette, en prime. Monument dans la carrière de cet "A"rtiste absolument unique.
1111 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 2 juillet 2010
Assurément, le meilleur Live de Bowie, le plus rock n'roll en tout cas......Le son est extraordinaire pour un album initialement paru sous la forme d'un pirate.

Peut être un des 10 meilleurs Live de tous les temps......
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2015
Ce live est très bon, Bowie joue des titres de 69 à 72 plus "the Jean Genie" pas encore sortit.
En 1989, j'avais acheté ce disque d'une manière non officielle car on ne le trouvait pas dans le commerce. Je pense que c'est bien qu'il existe enfin pour tous les fans avec un bon son. Le concert est un peu différent de celui de Londres en juillet 1973 où les morceaux ont prit de l'age et de la force ("moonage daydream", "the width of a circle", "rock and roll suicide").
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
David Bowie a connu de multiples avatars tout au long de sa carrière mais pour moi, sa période Ziggy reste ma préférée et la sortie officielle enfin, après plus de trente ans de disque pirate, de cet album enregistré en 1972 en public à Santa Monica me permet de replonger dans l'univers de Ziggy et ses Spiders From Mars, son fameux groupe. Rappelons immédiatement les noms de ces magnifiques araignées, Mike Garson aux claviers, Mick Woodmansey à la batterie, Trevor Bolder à la basse et le pas assez reconnu Mick Ronson à la guitare, un groupe mince mais de grande qualité avec lesquels (ou partiellement) Bowie gravera quelques merveilles discographiques qui aujourd'hui encore s'écoutent avec un plaisir évident tels l'album The Man Who Sold The World ou Ziggy Stardust. Nous sommes donc en 1972 le 20 octobre, sur la scène du Civic Auditorium à Santa Monica près de Los Angeles et le groupe va balancer dix-sept titres qui sont tous des incontournables de l'aeuvre de David Bowie, de Ziggy Stardust à Suffragette City en passant par The Width Of A Circle ou The Jean Genie, Five Years et Space Oddity. Bowie à la guitare acoustique douze cordes, Ronson à l'électrique tranchante, derrière la rythmique assure et le clavier tisse un merveilleux tissu sur lequel la voix superbe de Bowie peut se laisser aller. Un bon disque restituant l'ambiance d'un concert du Bowie de cet époque, très rock.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2016
Absolument INDISPENSABLE, INCONTOURNABLE, .................... VITAL pour tout amateur du GRAND David Robert Jones !
Même si le son est pas d'une pureté absolue, l'énergie est là. C'est l'essentiel....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2016
Un live collector indispensable à tout fan du regretté David Bowie.Surtout que celui-ci doit être sa première captation connue.Bonne qualité et bon choix des titres.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)