undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles5
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 novembre 2004
Cet album réunit tous les clichés du "true black metal" : le son est consternant, le chanteur semble hurler (ou chuchoter, on est entre les 2...) à 10 mètres du micro, un grésillement permanent uniformise tout l'album, et l'unique membre de ce groupe est quelqu'un à l'idéologie particulièrement abjecte... Sans compter que les morceaux sont longs et incroyablement répétitifs.
Et pourtant, ça marche, on est pris d'un haut-le-coeur à chaque début de chanson, puis on est transporté par ces mélodies lentes et hypnotiques, saisi d'un frisson, entre l'envie de pleurer ou de tout lancer contre les murs... un album stressant, envoûtant, voire choquant, mais en tous cas très fort, et pour cela à écouter absolument.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2010
Faisons simple, voilà une pierre angulaire du black métal. Séparer l'album du mythe qui l'entoure lui et son auteur est sans doute une chose difficile et stérile, il n'en reste pas moins que cette oeuvre a le "quelque chose" de plus. Le supplément, qui le rend intemporel et succeptible de séduire au delà du cercle des amateurs de BM.
Cet album c'est la bande son du sabbat forestier des sorcières au crépuscule, ce son poisseux qui retranscrit une atmosphère saturée de magie primaire, primordiale.
A la fois délicieux et cauchemardesque, il s'enfoncera dans votre crâne et n'en sortira plus.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2005
Voici le seul et unique groupe de black que je connais ( à part Dimmu Borgir et Cradle of filth, bien sur...) et je dois dire que filosofem est son meilleur album. Par delà la noirceur et la violence, cet album est avant tout envoutant, hypnotique, bref doté d'une âme, ce qui est plutot rare de nos jours!! 4 étoiles seulement car la deuxième moitié de l'album est un peu trop ambient à mon gout... DumbassStalker@lavache.com
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2006
"Filosofem" est le premier album composé entièrement au synthé, après l'emprisonnement de Varg. Si on peut lui reprocher une prod assez pourrie pour être honnête, on est forcé de reconnaître que son créateur n'a rien perdu de sa créativité et de son originalité, et ce dans un milieu pas très propice à l'imagination... Quelques notes répétitives, un rythme lent, un grésillement qui dure tout le long de l'album et qui peut sembler pénible au début, mais on s'y habitue. Les vocaux, triturés et retravaillés, sont moins extrêmes qu'avant mais collent bien à l'ensemble. Sur "Dunkelheit", on peut entendre deux parties narrées(ce qui est plutôt inhabituel!), sur un ton glacial et détaché. A noter que "Gebrechlichkeit"(I et II) reprend le thème de "Once Emperor", un des tout premiers titres de Burzum, en plus de nous coller le cafard pour un bon moment. Enfin, pour se détendre après un journée stressante, je vous conseille "Rundgang um die transzendentale Saule der Singularität"(oui, c'est bien écrit), une petite merveille d'Ambient qui rappelle sérieusement les compos de Jean-Michel Jarre! "Filosofem" peut paraître linéaire et répétitif à la première écoute, mais il est nécessaire de se le repasser plusieurs fois pour en capter toutes les subtilités et les différents atmosphères.
33 commentaires|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2007
Rien d'autre à dire que : Parfait ! Monsieur Vikernes (alias Burzum) nous offre six titre monumentaux à la cohérence rare. Les amateurs du genre seront séduit à n'en pas douter ! L'ensemble du travail mérite cinq bonnes étoiles.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)