undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 3 septembre 2014
Look To The Rainbow (1965) d'Astrud Gilberto est un disque extrêmement étonnant et "détonnant" qui mélange de la Bossa Nova pur jus (Antônio Carlos Jobim, Vinicius de Moraes...) et des ballades romantiques jazzies, des interprétations en portugais et en anglais. Le génial arrangeur Gil Evans, un des architectes du "cool jazz" et de l'atonalité de Miles Davis, applique ses recettes sur des standards "brésiliens" et cette relecture est assez surprenante. Sur "Felicidade", le rendu donne l'impression d'un décalage permanent entre chant et direction musicale, effet nécessairement volontaire. De même, Astrud Gilberto, présentée comme "la voix de la nostalgie et de l'innocence", entraînée par le ton "froid" de certains arrangements de Gil Evans, peut virer à une triste noirceur ("A Certain Sadness"). Quoiqu'il en soit la grande force d'Astrud Gilberto est de confirmer sur Look To The Rainbow ses qualités et son originalité, bien servie par les arrangements de Gil Evans et les claviers géniaux (orgue Hammond) de Walter Wanderley ("So Nice (Summer Samba)"). Look To The Rainbow est l'un des derniers petits bijoux de la chanteuse avant que sa maison de production "Verve"ne fasse dériver sa carrière vers le chant "commercial". Chaudement recommandé (bossa-nomandie.over-blog).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2015
parfait je suis saoulé par l'obligation de dire plus, c'est vraiment pénible je ne laisserai plus de commentaire c'est très fatiguant
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus