undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles18
4,3 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cet achat correspond pour moi à plusieurs critères. D'une part je voulais remplacer l'immonde cassette audio de ma discothèque, et datant de l'époque des dinosaures.. Mais surtout, j'étais là, transpirant et chantant à tue-tête les chansons des FLOYD, lors de ce concert mémorable à Montpellier, un soir de juillet 1988. C'est donc avec une certaine fierté que j'ai acheté ce double CD, que j'ai jeté ma copie de cassette audio, et que j'ai laissé le sang divin s'écouler dans mes enceintes audio dès l'arrivée de ce coffret dans ma boite aux lettres...

Il va donc falloir que je commente ce concert sans parti pris. Certains dénigrent catégoriquement l'œuvre de PINK FLOYD de l'époque post Roger Waters. Avec tout le respect et l'admiration que j'ai pour l'un des plus grands compositeurs et bassiste ("mélodique et non technique") de la planète rock, je pense que PINK FLOYD a pu encore exister le temps de 4 albums (2 studio et 2 Live) sans le grand Roger (voir notamment mon com de A Momentary Lapse Of Reason).

Le concert proposé ici, de 1H44 min seulement (!), n'est que le reflet des 2h30 que passe le groupe sur scène : 1h15, une pause, et encore 1h15. Car il ne fait pas de doute que cette play-list est ici tronquée, certains morceaux n'apparaissant pas au menu de ce double CD. J'ai encore en mémoire un "Welcome To The Machine" (avec cette vidéo incroyable sur l'écran rond de la scène) que nous ne retrouvons pas ici. Votre serviteur était véritablement scotché devant un tel double spectacle, à la fois visuel et sonore, et avait bien du mal à en croire ses yeux... et ses oreilles.

Certains comparent le son de ce(s) CD avec celui de Pulse. Je rappelle que 6 ans séparent ces 2 tournées (été 1988 et automne 1994), et qu'en 6 ans il s'en est passé des choses à cette époque, côté son. Ce fût d'abord l'apparition du son quadriphonique à la portée de tous : j'avais fait l'acquisition d'un magnétoscope avec ampli surround intégré justement en 1988, sur lequel j'avais branché ma chaîne hi-fi pour bénéficier du son surround sur toutes mes écoutes. PINK FLOYD utilisait d'ailleurs ce procédé en concert depuis des années. Et en 1994, c'était rentré dans les mœurs, tous les mélomanes possédaient ce genre d'installation. Ayant vu un reportage sur la réalisation de PULSE, les ingés-sons avaient déclaré que même avec une stéréo classique, on pouvait croire à des sons ou des effets venant de l'arrière. Tout ça pour dire que les 2 LIVE ne boxent pas dans la même catégorie.

A l'actif de Pulse, on peut dire que le répertoire proposé sur les 2 CD, pleins à craquer, représente quasiment l'ensemble des morceaux de la tournée de 1994, PINK FLOYD n'ayant pas joué les 24 morceaux en une seule soirée. En revanche, le son de PULSE est franchement axé sur les aigus et les mediums, et comporte un manque flagrant dans les basses. Non pas que la grosse caisse et la basse soient en retrait, mais le mix manque cruellement de coffre, de rondeur, de présence.

DELICATE SOUND est l'alter-ego de Pulse, puisqu'il comporte plus de présence dans les basses, et est en revanche nettement moins précis dans les medium et les aigus. Mais, le niveau d'enregistrement étant plutôt bas, il en ressort, je vous l'accorde, un côté un peu "sourd", lors de l'écoute à volume soutenu. Je trouve dommage que cette édition ne fasse pas partie de la vague de re-masterisations que certains albums du groupe ont "subi", comme The Dark Side Of The Moon (Discovery Edition) ou Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD).

Autre point positif de ce double CD : la présence de "Dogs Of War", "Yet Another Movie" ou, "On The Turning Away", tous d'excellents morceaux de A Momentary Lapse Of Reason et absents de Pulse. Même remarque pour "One Of These Days".

Alors, pour ma part, et plutôt que de prendre position sur légitimité de l'existence de tel ou tel CD en l'absence de tel ou tel musicien, je me délecte à écouter ce double LIVE, d'une part pour certains arrangements introuvables ailleurs ("Money"), d'autre part pour laisser remonter à la surface certains souvenirs de ce concert de 1988 : inoubliable !
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2015
alors oui je le confesse, je ne suis pas spécialement fan du groupe que je connais assez peu, n'étant pas souvent présent dans les top 50 de l'époque (hit parade). Je connaissais très bien "Money" qui passait régulièrement dans un cinéma avant la séance, et bien sur l'album "the wall" qui avait fait un tabac vers 1979 1980. je ne sais plus trop ce qui avait motivé mon achat, je crois que j'avais pu entendre l'album studio précédant ce live chez un pote, et ça m'avait bien accroché. Bref je l'avais acheté à l'époque et je ne l'ai pas regretté. Cet album est un régal avec sur le premier disque principalement une bonne partie de l'album studio précédent, et sur le second une sorte de best of live. Vraiment excellent !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2010
le souvenir d'un live exceptionnel avec des titres des pink floyd bien arrangés. C'est un peu dommage que certains membres du groupe d'origine manquent mais le son est très bien travaillé, les musiciens bien rodés. Bref, un bon choix pour se faire plaisir avec des morceaux mythiques.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2014
ET ENCORE UN DE PLUS
ON APPELLE CELA DE LA VRAIE MUSIQUE QUI AU FIL DES TEMPS
SERA TOUJOURS VENDUS PAS COMME CE QUE L'ON FAIT ACTUELLEMENT
UN SUPERBE LIVE DES FLOYDS
LES MORCEAUX GEANTS EN PARTICULIER LA CHANSON SORROW
DAVID GILMOUR FAIT HURLER SA GUITARE ON VOIT QU'IL CONNAIT
SON SUJET
JE VOUS LE CONSEILLE
BONNE ECOUTE
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2013
Un monument de la musique, ce live. Surtout lorsqu'on le découvre d'abord en vidéo, avec son magique jeu de lumières et sa foule de musiciens sur scène : en plus du trio Gilmour/Wright/Mason, le groupe est accompagné d'une dizaine de musiciens de session, tous impeccables. Bref, ce double album live est l'indispensable témoignage d'une tournée gigantesque qui fut plébiscitée par son public, donnant au Pink Floyd sans Waters une légitimité plus que méritée.

Le reproche, le seul à vrai dire, qui pourrait être fait à Delicate Sound of Thunder est une tracklist trop focalisée sur A Momentary Lapse of Reason, qui occupe la quasi totalité du premier disque à l'exception de Shine on You Crazy Diamond. C'est l'inconvénient d'un enregistrement live qui fut issu d'une tournée promotionnelle. Mais vu l'extraordinaire interprétation de Learning to Fly, Yet Another Movie, On the Turning Away et surtout du fantastique Sorrow (j'exclus The Dogs of War, élégant mais dispensable), est-ce vraiment un problème ? Déjà excellents en version studio, ces morceaux ont en l'espace d'un an été enrichis d'arrangements somptueux et de solos de toute beauté qui donnent à ces titres un réel éclat. Au final, l'accent porté sur A Momentary Lapse of Reason ne se fait pas au détriment de la qualité générale de la tracklist, bien au contraire, quoiqu'un meilleur équilibre entre anciens et nouveaux titres aurait pu être trouvé, certes. Pour autant, les inconditionnels du Pink Floyd "d'avant" auront de quoi se satisfaire de certains des morceaux les plus mythiques du groupe : One of These Days (dont nous avons ici ce qui est sans doute la meilleure version), Time, Wish You Were Here, Money, Comfortably Numb... En outre, le son est prodigieux : clair, profond, légèrement résonnant et spatial, il donne aux morceaux (et tout particulièrement à ceux issus de A Momentary Lapse of Reason, d'une mélodie typiquement gilmourienne) une teinte très aérienne qui fait la particularité de ce live et qui est malheureusement absente de PULSE.

Justement, quant à cette comparaison obsessionnelle avec PULSE, si elle doit être faite, elle ne joue selon moi pas du tout en faveur de ce dernier. De fait, la tracklist de PULSE est plus riche donc plus intéressante. Mais sur un plan strictement musical, Delicate Sound of Thunder est très au-dessus : l'interprétation des morceaux et leurs arrangements y sont nettement plus inspirés, surtout en ce qui concerne les solos (ceux de Sorrow, Yet Another Movie, On the Turning Away et Comfortably Numb sont à tomber). Tous les titres que les deux lives ont en commun sont bien meilleurs sur Delicate Sound of Thunder. Par ailleurs, le son de PULSE, tellement vanté d'un point de vue technique, est terriblement sec, fade, sans profondeur. En définitive, il n'y a qu'à comparer par exemple Run Like Hell, qui clôt en apothéose les deux albums : la différence est saisissante.

Bref, il n'y a pas à hésiter sur l'achat de Delicate Sound of Thunder, ce double album est inoubliable.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2013
J ai lu ici et là que Que l autre double live PULSE etait mieux.
Que neni. delicate sound of thunder est largement mieux.
Notamment pour sa set list. La qualité son est similaire. Et le solo de confortably numb est mille fois au dessus.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2004
J'ai découvert les Pink Floyd avec ce double album. C'était il y a au moins 15 ans. Il est longtemps resté mon album préféré, les versions studio ne me paraissant pas aussi abouties à l'exception peut être de "Wish you were here" qui est en toute version excellente (réserve pour celle de Roger Waters dans "In the flesh"). Je le recommande vivement à placer juste à côté de "Pulse" qui est une amélioration de ce concert incomparable avec une version live du mythique "The dark side of the Moon": comment avoir l'un sans l'autre?
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2010
Amis du flamand rose... Pour celles et ceux qui comme mois on plusieurs fois vu les concerts : on ne s'en lasse pas.
"Shine on you crazy diamond " un incontournable morceau de légende...
Vraiment du lourd pour ceux qui comme moi aiment ce groupe aujourd'hui orphelin de son dernier virtuose au clavier Rick Right..
Quel pied!!!!!!!!!!!!!!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2013
cet album live parcoure plusieurs periode des floyd avec des titres mythiques. tres bon son. les versions live apportent un reel plus aux versions d origines un seul mot excellent.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2004
Pink Floyd est un groupe a concerts. N'importe lequel de leurs concerts est mythique. Celui-ci ne fait pas exception. L'album comporte deux CD, et c'est tant mieux. Les morceaux les plus recents (et les moins interessants) sont regroupes sur un CD, tandis que sur l'autre, c'est le bonheur du debut a la fin. Entre autres, la version de "Money" est a mon sens la meilleure jamais enregistree. Celle de "Time" est excellente egalement. Les autres morceaux ne demeritent pas. S'il ne faut posseder qu'un seul album de Pink Floyd, c'est celui-la.
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)