undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles33
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
22
4 étoiles
11
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 septembre 2013
c'est a vous coller des frissons ... sublime ... chez arcade fire l'harmonie fait penser au groupe the walkabouts ..... rien à jeter dans cet univers très perso
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2012
c'est le mot qu j'utiliserais pour arcade fire, j'aime beaucoup et cet album vaut la peine d'etre ecoute et reecoute, alors ne vous en privez pas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2016
L'album est bien, après plusieurs écoutes, pas aussi simple à aborder que les autres albums du groupe.

A posséder quand même ;)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2007
Ceux qui ont été conquis par FUNERAL le seront aussi par NEON BIBLE.

Il suffit d'écouter INTERVENTION (avec les grandes orgues, réelles ou synthétisées) pour en être convaincu. Un de mes titres préférés mais les autres valent aussi d'être écoutés attentivement. Il y en a pour tous les goûts raffinés.

Voix du chanteur haut-perchée et instrumentalistes très à la hauteur.

Ces Canadiens peuvent donner des leçons aux autres anglo-saxons: mélodies et instruments très bien "plantés".

Un très bel ouvrage.

A recommander très vigoureusement.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2007
Les canadiens d'Arcade Fire passent ici haut la main l'écueil ou tant de groupes prometteurs se sont échoués. Funeral était splendide, totalement novateur, complexe et pourtant limpide, raffiné et pourtant efficace... Autant dire qu'on les attendait au tournant !

Mais voilà, Néon Bible est tout simplement une consécration (et les milliers de personnes qui se sont rués sur les places des quelques dates françaises dès le jour de mise en vente ne s'y sont pas trompés !).

Une consécration parceque cet album est d'abord dans la continuité : la débauche complexe et pourtant tellement harmonieuse des instruments, cette rage contenue, ce son qui navigue entre la complainte caverneuse et le rock débridé et transparent, cette pop torturée dont toute la richesse est dans la nuance.

Une consécration ensuite parcequ'il élève encore le niveau. On sent la maturité : la rage justement qui se canalise pour mieux exploser (Ocean of Noise ou The Well and the Lighthouse, comme des opéras rocks dont le rugissement contenu monte en puissance avec une force rare) l'observation qui fait place à l'intropesction (Intervention et My Body is a Cage, sublimes !) et la maîtrise qui s'affirme dans la voix, les arrangements...

Arcade Fire n'était encore qu'une promesse flamboyante, voilà qu'ils sont devenus un grand groupe !!! Un groupe qui ose le pari de renouveler la pop et de l'inscrire enfin dans le XXIème siècle comme l'ont fait des Radiohead, Damon Albran, Coldplay, etc. avant eux. Car Arcade Fire est maintenant à leur côté : tout en haut !!!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2013
parce que l'album est excellent et très dur a trouver depuis deux ans, donc je suis très content d'Amazon comme d'hab !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2009
Lorsque démarre "Black Mirror", véritable boule d'angoisse portée par la première de la bonne dizaine de mélodies imparables qui illuminent "Neon Bible", impossible de contenir notre excitation : deux ans après le maelström festif et emphatique indépassable de "Funeral", Arcade Fire confirme sa position de groupe de Rock le plus impressionnant et important de ce début de siècle. "Rappelez-vous ce que vous ressentiez en écoutant de la musique autrefois... ", tel est l'arrogante annonce qui a précédé ce disque... mais, à la fin, littéralement mis à genoux par ce torrent d'émotions qui nous a dévastés, les yeux pleins de larmes, impossible de ne pas être d'accord : même devenue aussi noire, voire cruelle, la musique d'Arcade Fire reste essentielle.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2007
La bande son d'un road movie nocturne, dans le desert du Nevada après une viréé à Las Vegas, en allant chercher celle qui hante vos pensées..Entre noirceur, énergie, vitesse et rêves; on passe du rockabilly à la New wave en fleurtant même avec la Cold wave, des envolées lyriques, des mélodies à tirroir, cet album est une pure réussite: inspiré, habité, cohérent...Cela faisait un long moment que j'attendais un album de cette trempe!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2008
Arcade Fire m'avait enchanté lors de la sortie de Funeral, alternant entre hits en puissance (dans le cas d'Arcade Fire, le mot "hit" n'est absolument pas péjoratif ou réducteur) et morceaux plus calmes voire mystérieux.
Forcément, ce 2ème album était attendu avec beaucoup d'impatience mais aussi un peu d'inquiétude (cf. mon commentaire à l'époque sur leur 1er album) tant la barre avait été placée haute.
Et là, que nenni, point de déception ! Déjà une bien meilleure production que pour Funeral, rien est à jeter, que du bon et du bonheur. 2 morceaux sortent du lot (mais vraiment parce qu'ils atteignent les sommets), à savoir "Black Mirror" (encore un hit au sens noble du terme) ou bien "Black day/Bad vibration" où l'on démarre doucement avec la chanteuse Régine Lachassagne suivi d'un Win Butler en très très grande forme. Et que dire de l'acalmie présente dans le dernier morceau, où le beau temps (acoustique) revient après la tempête (électrique).
Pour avoir eu l'occasion de voir plusieurs de leurs prestations scéniques (malheureusement pas en tant que spectateur mais "seulement" en tant que téléspectateur), on retrouve vraiment toute cette énergie sur scène. Vraiment un groupe qui mérite tout le tapage médiatique fait autour de lui et qui sait prendre soin de ses nombreux fans, aussi bien en sturdio que sur scène.

Quelle claque !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2011
musiqUe rock bien situee dans le contexte canadien MONTREAL

bons instrumentistes;;;UNE EXPERIENCE

AYANT VECU 31 ANS AU QUEBEC CETTE FORMATION EST LE PRODUIT NORD AMERICAIN
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
6,59 €
1,59 €