undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:10,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce disque est donc la deuxième rencontre entre Bill Evans et Stan Getz, accompagnés de Marty Morell et d'Eddie Gomez, une rythmique qui convient mieux à cette musique.
Il sera cependant honnête d'avouer que ce disque n'est pas à la hauteur du talent des deux (quatres) musiciens. Je l'ai déjà dit Bill Evans n'est réellement à son aise qu'en trio, là seulement il peut developper les thémes qui lui sont chers, un peu à la façon d'un compositeur classique qui à partir d'un air donné va explorer toute les possibilités qu'offrent les variations, Bill était d'ailleurs assez lié au fantasque pianiste canadien Glenn Gould qui révolutionna les "Variations Goldberg" (le petit déjeuner de Keith Jarret) de JS Bach.
Stan Getz fut un fabuleux saxophoniste, certainement un des plus grands et un de celui qui avait le son le plus pur, mais Stanley Gawetsky était aussi une tête de mule et il fallait toujours que ce soit LUI qui commande, sauf quand il est tombé plus jeune sur plus fort que lui (Mulligan, Gillespie).
Avec Chet baker ce sera pareil, Stan est LA vedette et les autres sont les accompagnateurs.
Et Bill Evans est relégué ici au rôle d'accompagnateur, talentueux certes mais accompagnateur, le fait qu'il joue ici avec son trio rend les choses un peu moins flagrantes que sur le disque studio.
Au point que quand Stan attaque "Stan Blues" qui n'était pas prévu dans la check list, Bill joue quelques accords au début et arrête de jouer...
Getz aura beau lui souhaiter bon anniversaire à la fin, la gaffe était faite.
Hormis ces considérations, ce disque referme de la très bonne musique, mais c'est avant tout un disque du Stan Getz Quartet, ce qui n'est déjà pas si mal je vous l'accorde, pour Bill Evans se reporter, par exemple au live à Montreux critiqué plus haut !
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2012
Un duo de choc qui vous envoute par sa finesse par sa justesse , bref, une perle à avoir sans attendre pour savourer les débuts de ces deux monstres , de plus l'ambiance "live" nous invite à s'assoir et déguster
0Commentaire2 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus