undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 juillet 2012
J'ai toujours été fan de Stan Getz et de Bossa Nova. Stan est de loin reconnu comme le saxophoniste qui maitrise le mieux le genre Bossa-Samba, et il faut bien lui reconnaitre qu'il le mérite mille fois. Je possède la plupart de ses enregistrements bossa-novesques, mais je dois dire que celui ci est tout particulièrement réussi et en grande partie grâce à une exceptionnelle qualité des arrangements et de l'enregistrement. Le Big Band de Mc Farland, référence du genre, fait un travail magnifique, bien sûr. Tout y est délicat, délicieux, savoureux et on ne se lasse pas de s'en délecter.

L'album ouvre sur la plus légendaire et sans doute la plus populaire des Bossa Nova, "Manha de carnaval", écrit en 1959 pour le film "Black Orpheus" (un film tout aussi légendaire). La sonorité de Stan, incomparable de suavité et de rondeur, donne au titre tout le soyeux d'une brise d'été qui vous caresse la joue à chacun des phrasés du maître. Il en est de même sur tous les titres, parmi lesquels une majorité de compositions de Mc Farland mais aussi quelques oeuvres des plus connues comme "Chega de Saudade" ou "Samba de uma nota so", toutes deux composées par le grand Jobim.

Jamais le phrasé et le son du saxophone de SG ne déçoivent, jamais ils ne dépareillent, jamais ils n'offusquent vos cochlées. Les chorus du maitre sont exemplaires de musicalité et de sobriété. Parfaite symbiose entre un grand soliste et un grand orchestre, exacerbée par un mixage parfaitement équilibré pour n'imposer ni l'un ni l'autre, mais au contraire faire en sorte que les deux se complètent et se subliment, sans heurts, dans un chaloupement constant et enivrant.

Ce CD n'est que pur bonheur rythmique et sonore. Une véritable thérapie auditive, qui vous déclenche une divine vacuité de l'âme et vous fait fondre langoureusement, telle une boule de vanille sur une crêpe encore tiède.... Tout ce que vous avez à faire est d'appuyer sur "Play" et vous laisser fondre....
44 commentaires|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 octobre 2013
Ce n'est pas du sirupeux . Mais tout est harmonie et douceur. Stan Getz intègre son saxo en portant ce grand orchestre dans une suavité-parfois tonique que les arrangements de Mc Farland mettent en valeur.De belles compositions du maitre que Getz s'approprie.Un cd référence
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)