undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il est bien connu qu'avec l'âge, la voix de Peter Schreier est devenu de moins en moins douce et grâcieuse, mais que Peter Schreier n'avait pas son pareil pour exprimer les affects du texte de BACH avec celle-ci.

Il est bien possible que cette passion selon Saint Matthieu, dirigé par le même Schreier, et qui n'a pas la même fluidité que la passion selon saint Jean qui sera enregistrée quelques années plus tard, soit batie autour des qualités du Schreier de la maturité: cette passion n'est ni la plus entrainante ou "planante", mais elle est toute en retenue (beaucoup de silences, peu de brouillard, un respect religieux du texte sans effet de manche dont le choeur final est un brillant exemple), en battue très marquée (les pulsations sont extraordinairement fortes, simples et lisibles) avec un chant très classique (voix vibrées assez tendue et travaillées, notamment Lucia Popp, qui rappellent les Pears, Janowitz, Ludwig, Fischer-Dieskau et Schreier...) un orchestre au son vibré lui aussi mais à l'articulation assez baroque c'est à dire refusant le legato systématique pour souligner á merveille les inflexions du texte, son drame et ses émotions sans tomber dans le mélodrame pour autant.

Cette version a tout pour plaire aux adeptes des versions à l'ancienne de Klemperer, Karajan, Richter ou Munchinger sans pour autant tomber dans une certaine linéarité, comme la version de Richter (pourtant une de mes préférées parmi les anciennes références), le brouillard aussi charmeur que fumeux de Karajan, le monumentalisme figeant de Klemperer ou encore l'attendrissement un rien pesant d'un Munchinger. Tous les effets, même ceux non "historiquement informés" sont ici utilisés mais avec une connaissance et un respect du texte confondant sans qu'à aucun moment on ne tombe dans le piège du monumentalisme narcississo-romantique.

Les alternances entre puissance orchestrale et surtout des choeurs et passages intimes jouées comme de la musique de chambre sont particulièrement bien rendus.

Et finalement c'est peut-être le sentiment de parfaite maitrise (au sens de maturité plutôt que rigidité) du début à la fin, laquelle reflète à merveille la méticulosité du manuscrit calligraphié de BACH autant que le caractère inéluctable et planifié de ce qui passe sous nos yeux (ou plutôt oreilles ici), qui confère ce charme irrésisitible à cette version à priori un brin désuette mais qui n'a rien à envier aux meilleures versions baroques au niveau de la mise en valeur du texte et du drame.

Le livret de cette édition en particulier est vraiment complet, et pour cette raison c'est l'édition que je recommanderais en priorité.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2013
Peter Schreier singularisait la version de Karl Richter par la musicalité et le phrasé de ses récitatifs. A la baguette, il impose ses qualités aux autres solistes, ce qui rend cette version incontournable, Si le niveau de"sacré" de Schreier est un ep en d
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans Bach, Schreier est un grand ténor de référence, évidemment. Mais en tant que chef (et à côté des grands collègues baroqueux), il est pareillement excellent, avec surtout la référence absolue pour la Passion selon Saint-Jean (frémissante, terrible). J'en profite pour signaler que, pour son soixantième anniversaire, les allemands ont ressorti justement ses enregistrements Philips dans un coffret de 12 CD pour guère plus de 50 euros à l'origine (Passions, Messe, Magnificat, Oratorio de Noël) à ne pas rater, si vous le trouvez encore...

Pour la petite histoire, je viens de le trouver sur Amazon via une charmante dame allemande qui, pour rassurer sur l'état de ce qu'elle vend, tient à préciser que l'objet séjournait dans une maison... occupée par des non-fumeurs! J'en conclus d'ailleurs que cela ne comprend probablement pas la fameuse cantate du tabac.

Avant de franchir audacieusement le pas de l'acte téméraire d'achat d'occasion, je lui ai rétorqué, en tout cas, que j'étais surtout inquiet de savoir si elle avait mangé du concombre espagnol (dont les six rondelles ne font pas le printemps). Ce qui me fait penser à l'exclamation de l'une de mes belle-mères (je les ai imprudemment accumulées dans la vie) à mon endroit : "Oh, Gilles, tous ces milliers de CD qu'il a chez lui, ce ne serait pas cancérigène?".

A propos de Bach, je signale aussi qu'on trouve à pas cher en 22 CD l'intégrale aussi de TOUTES les cantates enregistrées chez Archiv par Gardiner à l'époque. Pour le moteur de recherche Amazon, taper en mentionnant par exemple "Bach Gardiner Sacred Masterpieces".

ET SURTOUT : il existe UNE AUTRE VERSION de la Saint-Jean par Schreier, peut-être encore plus belle et émouvante, enregistrée en public (concert italien, au Teatro lirico de Cagliari), sous le label Dynamic. Cherchez le (coffret 2 CD du label Dynamic), en naviguant sur les différents sites nationaux d'Amazon pour éviter le prix parfois délirant proposé pour cette édition devenue introuvable...
1313 commentaires23 sur 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2007
Après la Passion selon StMathieu dans la version de FRANSS BRÜGGEN parue dans la collection TRIO, revoici celle de PETER SCHREIER parue dans cette nouvelle collection. La prise de son assez bien définie et l'ensemble (solistes et orchestre) est homogène et cohérent. L'internaute peut sans crainte y compléter ses connaissances. Plaisant !
11 commentaire7 sur 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus