undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Mothership Connection
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:5,09 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 août 2005
On ne présente plus cet album mythique qu'est "Mothership Connection",effectivement c'est le classique de ce groupe,autant dire que la totalité de l'album vaut le détour.Naturellement,il paraît presque être un Best Of à lui tout seul car il comporte certains des morceaux les plus connus de Parliament ("Tear the Roof of the Sucker","Mothership Connection" ou encore "P Funk"),mais il comporte aussi des purs bijoux comme "Handcuff" ou "Unfunky UFO" (qui pour moi sont les meilleurs de cet album,même meilleurs que les classiques!).Cela montre bien la qualité de cet opus,qui s'inscrit comme l'un des plus inspiré de Parliament.Il s'avère donc nécessaire de posséder ce Trésor du funk dans sa discothèque,qui avec 7 morceaux extraordinaires (plus une Deuxième version de "Mothership Connection")fait pâlir nombreux albums Funk sortis à cette période.En bref,il vous faut ABSOLUMENT cet album si vous êtes fans de P-Funk car c'est LE chef d'oeuvre de la bande à Clinton sous le nom Parliament.Alors...Make my Funk tha P-Funk,I want my Funk Unkut!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 mars 2006
La fantaisie, le beauté, la richesse de ce disque est incompréhensible. "P-funk", c'est du jazz, "Mothership Connection" de la soul psyché et le sublime "Handcuffs"... je ne saurais le définir. Bref, tout cela pour dire qu'une fois qu'on a entendu les premiers choeurs du disque, il est impossible de s'en sortir: envoûtant et dansant, c'est la définition même du funk. Ecoutez "Unfunky UFO" et vous comprendrez que les notes de basse sont euphoriques. Le gang de Clinton n'a décidément pas fini de nous étonner.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
George Clinton est le maître du funk des années 70. Sans trop de concurrence, d'ailleurs. James Brown est au creux de la vague, Sly Stone détruit par les poudres blanches, les Jacksons et Earth Wind & Fire livrent une musique commerciale où les paillettes remplacent le message politique et social indispensable au genre.
Le problème avec Clinton, c'est le labyrinthe discographique qu'il laisse derrière lui. Deux groupes, Parliament et Funkadelic, des apparitions sur les groupes de ses musiciens et plus généralement des participations à toute une myriade de disques de ses amis (voir les « Family Series »).
Mais la quintessencielle substance de ses oeuvres se trouve dans le « One Nation under a Groove » de Funkadelic et dans ce « Mothership Connection » de Parliament.
Le seul casting du Cd donne le tournis. A côté du maître officient Fred Wesley, Maceo Parker, les frères Brecker, Bootsy Collins, le fabuleux guitariste Michael Hampton, Bernie Worrell et une dizaine d'autres de moindre renom mais tout aussi efficaces.
Avec Clinton à cette époque-là, le funk est à son apogée et les morceaux stupéfiants de groove et de feeling s'enchaînent. Un seul exemple : sur « Give up the Funk », dans les trente premières secondes, sont posées les bases du rap old school et les fondations métronomiques du disco. Comme ça, au débotté, juste dans l'intro...
« Mothership Connection » est un disque monumental et essentiel pour aborder la discographie de Clinton.
Seuls regrets : un seul bonus au programme de cette réédition et un son manquant d'un peu de « puissance » malgré la remastérisation.
55 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 juillet 2014
Tout à été dit sur cette album!! Une pièce maitresse du P-funk!!!! Rien à jeter! Que du lourd!! Tout le monde devrait avoir Cd!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 juillet 2010
Supergroovalisticprosifunkstication

C'est vrai, ce mot trop long est affreusement atroce
Mais faut le dire et vous serez à page et plus précoce

Supergroovalisticprosifunkstication

Supergroovalisticprosifunkstication.

C'est bien j'en suis sûr la meilleure façon.
Pour commencer à remuer quand on veut bouger son croupion.

Gagagooga gagagooga gagagoo ga ga

Supergroovalisticprosifunkstication

C'est vrai, ce mot trop long est affreusement atroce
Mais faut le dire et vous serez à page et plus précoce

Supergroovalisticprosifunkstication

Supergroovalisticprosifunkstication.

C'est bien j'en suis sûr la meilleure façon.
Pour commencer à remuer quand on veut bouger son croupion.

Gagagooga gagagooga gagagoo ga ga
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Maggot Brain
Maggot Brain de Funkadelic
EUR 9,99