Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La musique sacrée de Nicolas Lebègue enfin honorée à sa juste mesure, 22 décembre 2007
Par 
Mélomaniac (France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : pièces d'orgue & motets (CD)
Dans le sillage du formidable récital paru en 1996 chez le label "Pierre Verany", il semblerait que la musique de Nicolas Lebègue ait enfin trouvé la faveur due à cet emblématique représentant du classicisme français.
Là où Thierry Maeder vivifiait l'esprit "Grand Siècle" par la tonicité d'un phrasé libéré de toute pesanteur, le présent CD interprété par un autre ancien élève du Conservatoire de Strasbourg nous livre un visage plus intimiste et piétiste du compositeur laonnois, articulant autour d'un programme liturgique (Noël, Passion, Pâques, Saint Sacrement) les pièces issues des trois Livres d'orgue avec des "Motets pour les principales festes de l'année" (1687) et se concluant par un majestueux et archaïsant "Magnificat" avec plain-chant alterné.

La sonorité massive et rustique de l'instrument de Saint-Michel-en-Thiérache, mise en relief par une prise de son réverbérée et réaliste laissant aussi entendre les bruits mécaniques de la console, apporte couleurs et saveurs au toucher de Martin Gester, attentif à marquer les valeurs pointées des Offertoires, et à soutenir les envolées lyriques de Salomé Haller (superbe complicité rythmique dans le "Regina Coeli").
Dans les pièces élégiaques, peut-être pourrait-on seulement souhaiter que les doigts s'abandonnent davantage à la contemplation, comme dans cette "Tierce en taille" du 5° ton un rien empesée.

Accompagné d'un abondant et instructif livret (commentaires de Gille Cantagrel, détail des registrations utilisées pour chaque pièce, notice biographique des interprètes...), voilà en tout cas un passionnant album dont nous gratifie l'indispensable collection "Tempéraments".

Ce programme plus proche de la circonstance conventuelle que du théâtre de Lully complète le portrait musical de ce vertueux compositeur Louis Quatorzien qui se voit rendu des honneurs discographiques depuis longtemps attendus.
C'est chose faite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit