undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

16 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
La Traviata est l'opéra le plus joué dans le monde, ou peu s'en faut. Et probablement le plus enregistré, aussi. Pourtant, en dépit de nombreuses versions, la Traviata Cotrubas selon Kleiber demeure la référence. Ses concurrentes du passé sont rarement bien entourées, ou mal enregistrées (Callas), ou manque de réalisme (Sutherland). Dans les versions plus récentes, les voix perdent de leur chaleur, et les chefs deviennent routiniers.
Ici, rien de tout cela : Cotrubas fait vivre chaque note de la partition, tour à tour charmeuse, désespérée, amoureuse, résignée,... Pas une facette d'un des rôles les plus difficiles ne manque à l'appel. Sherill Milnes campe un Germont père des plus autoritaires, monolithique. Domingo est un amoureux transi, parfois à la limite vocalement (la cabalette du second acte) mais pleinement investi.
Quand à l'orchestre de Carlos Kleiber, il demeure inégalé. Des âmes chagrines donnent Verdi pour routinier, voire pompier. Qu'ils écoutent cet enregistrement !
Un disque d'opéra pour l'île déserte, assurément.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 octobre 2014
Pourquoi mais ? Tout simplement parce que l'enregistrement parfait n'existe pas. S'il faut posséder cet version c'est avant tout pour Kleiber et Cotrubas. La fusion est telle que les larmes ne tarderont pas à envahir votre visage. Beauté de la voix, fragilité, émotion. Alfredo pour ma part sera bien mieux chanté par Bergonzi aux côtés de Caballe. Milnes toujours bien chantant sans avoir la présence d'un Bruson :-).
Résultat des courses, jamais Violetta ne sera mieux interprétée que par Cotrubas, chantée à la perfection que par Caballe, incarnée par Callas.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 avril 2014
Je connaissais ces disques seulement de réputation et je ne suis pas déçu. La qualité de la direction d'orchestre et la prise de son sont réellement exceptionnelles. Comme toujours cotrubas est remarquable. Étonnant qu'une telle chanteuse ait si peu enregistré.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 août 2013
Après avoir lu de nombreux avis (ici et ailleurs) j'ai acheté cette version qui semblait remporter l'adhésion du plus grand nombre.
Cotrubas est envoutante et l'orchestre tenue de main de (fer) maitre.
Par contre, je partage plusieurs avis sur la petite forme de Domingo que la perfection des autres met en évidence de façon presque cruelle.
Ceci dit, il reste un pur moment de grâce et pour moi aussi, la référence actuelle.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 octobre 2008
C'est d'abord une Traviata de chef. Carlos Kleiber fut si rare au disque qu'il faut saluer sa vision de l'oeuvre. Il donne une version assez brutale, tendue où le drame brûle en permanence. Cotrubas est une exceptionnelle Violetta. Elle ne dispose pas des voix insolentes de Sutherland ou de Caballé mais son chant est pur, le timbre splendide et surtout elle fait naître une émotion inouie. Milnes est un Germont bien chantant, plus affirmé que 10 ans plus tôt avec Prêtre. En revanche, Domingo, particulièrement mal à l'aise (émission difficile, notes laides) est le gros point noir de cet enregistrement. Pour Kleiber et Cotrubas, donc.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 janvier 2014
on m'avait dit que c'était le meilleur enregistrement de cet opéra qui n'a jamais était fait - et c'est vrai - superbe
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 janvier 2015
Des coupures,dont une ou deux acceptables à la rigueur,des tempos parfois erronés (entre autres les douloureuses interventions de Violetta dans la scène du jeu, au finale de l'acte 2: " Ah perche venni,incauta..."où Kleiber pratique des ralentis non spécifiés dans la partition et qui édulcorent la musique),mais une interprétation vivante et prenante dans l'ensemble.La prise de son est assez irrégulière,avec surtout des aigus trop marqués et des basses un peu faibles. Au total,une version intéressante mais légèrement frustrante,qu'il faut compléter par une autre (par exemple Muti) pour avoir rune idée plus exhaustive de l'oeuvre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Trés bon produit avec une bonne qualité de son. Il est cependant dommage que ce produit ne contienne pas un synopsis de l'histoire. certes, il y a le scénario chanté mais ce n'est pas la même chose.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 août 2009
Le produit est de très bonne qualité. J'ai su tout de suite en consultant l'article ce que je voulais savoir sur l'orchestre et les noms des artistes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La Traviata
La Traviata de Giuseppe Verdi
EUR 15,98

Verdi: La Traviata (Bonynge)
Verdi: La Traviata (Bonynge) de Dame Joan Sutherland and Luciano Pavarotti and Matteo Manuguerra and Richard Bonynge and The National Philharmonic Orchestra
EUR 15,99

La Traviata
La Traviata de Lisbon, Maria Callas, Alfredo Krauss, Mario Sereni, Franco Chione Chorus and Orchestra of the San Carlos Opera House
EUR 3,87