undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles3
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

...me semble englué dans un legato qui comprime la dynamique sonore, pourtant si essentielle dans Beethoven.
Ce discours liquéfié fait perdre toute articulation au "con brio" et jugule la progression dramatique des allegros attaca.
Seul l'andante, mené sotto voce, peut se satisfaire d'une telle mussitation.

Il m'est d'autre part assez surprenant d'entendre le Berliner Philharmoniker, habituellement si charnu, manquer à tel point de consistance.
Malgré la délicatesse de ses couleurs aquarellées et la vivacité de ses tempi, l'on en finirait par écouter cette oeuvre avec distraction. un comble !

Dans la "Pastorale" dirigée par le maestro autrichien, le même sirop permet d'unifier l'oeuvre en la moulant d'une traite, et de répondre d'une curieuse manière au souhait du compositeur, qui recommandait l'allusion plus que la description.

Cette évanescence permet des tempi rapides, même dans le ruisseau de l'Andante qui coule impalpablement.
La Danse des paysans, l'Orage et le Chant des bergers sont reliés par un mouvement fluide qui renforce la cohérence de ce triptyque et affirme la communion symbolique de l'homme avec la nature.
Plus psychédélique que véritablement champêtre, cette conception renvoie l'oeuvre à son univers mental, d'un idéalisme pleinement assumé, dont on pourra critiquer la sophistication.
11 commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2015
parfait dans l'interprétation

La Pastorale de Beethoven est de toute beauté - vraiment un chef-d'oeuvre , pourtant je n'aime pas tout dans la musique classique
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2005
Voila deux des meilleurs symphonies interpretés par une legende qui s'y connait. Sa derniere version des années 80 des symphonies de Beethoven est assez inegale, mais il faut dire qu'ici, Karajan etait particulierement en forme. L'interpretation correspond a ce que Beethoven souhaitait, et le principal (les themes, les ambiances) est mis en valeur. Petit bemol, l'orchestre est assez (ou trop) fourni, ce qui fait que l'oeuvre sonne differement qu'a l'epoque de Beethoven. Puristes s'abstenir
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,99 €
7,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)