undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 février 2008
Ce disque est une pure merveille!!! En 1981 la voix de Norman est à son apogée, et le choix des morceaux est extrêmement judicieux et de bon goût. La qualité sonore de l'enregistrement est 10/10 et souvent citée en tant que référence.
Le Sanctus de Gounod et "The Holy City" n'ont jamais été chantés avec autant de ferveur (attention au volume de votre hi fi!), l'Ave Maria est chantée en état de grâce, et les negro spirituals sont admirables. Un vrai must .
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2012
il est difficile de trouver les mots justes pour décrire la beauté de cet album porté par la voix impeccable, tout en force et finesse, douceur et puissance, de Jessye Norman, alors à son apogée. Personne n'a pu jusque là l'égaler. l'Ave Maria de Schubert est interprété à la eprfection, Greensleeves devient magique, I wonder as i wander nous transporte... Un album, une voix et des morceaux qui viennent nous toucher en profondeur... simplement merveilleux, somptueux !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2011
DISCUTER LA QUASI-PERFECTION VOCALE? NON. TECHNIQUE VOCALE PLUS QU'ADMIRABLE, VOIX INOUBLIABLE ET NON ÉGALÉE.
IL EST DOMMAGE QU'ELLE NE SE PRODUISE PLUS EN CONCERT.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2015
Cet enregistrement nous révèle bien le caractère céleste de la voix de Jessye Norman. Elle est parfaite dans le Sanctus de Gounod, l'Ave Maria de Schubert, le Panis Angelicus de Franck et l'Amazing Grace et le Greensleeves d'Anon mais quelle idée de chanter le Repentir de Gounod en anglais et non pas en français, l'effet est catastrophique. Les autres airs semblent faire office de remplissage et nuisent à l'équilibre général du programme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)