Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le territoire d'Abaddo, 31 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mahler : Symphonie n° 7 (CD)
La septième est une mine de trouvailles orchestrales qui peut cependant poser des problèmes aux chefs qui se montreraient plus soucieux d'une cohérence globale (cf les parti pris extrémistes de Klemperer ou dans le sens opposé de Bernstein). Abaddo s'en tient à cette essence miniaturiste de l'oeuvre et il y réussit à merveille. Le moindre détail est exposé, et ici tous les détails sont exquis (le duo guitare mandoline du second nocturne par exemple). C'est même encore plus flagrant dans la version de Lucerne. C'est de loin l'apport essentiel d'Abaddo à l'interprétation de Mahler.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La septième de Mahler, 14 avril 2008
Par 
Denis Urval (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mahler : Symphonie n° 7 (CD)
Il y a un style tardif d''Abbado, fait d''élégance patricienne, de souplesse et de beauté lumineuse des phrasés; ce style se retrouve tout particulièrement dans ses interprétations récentes de Debussy et de Gustav Mahler. Cette magnifique Septième atteint des sommets dans le Scherzo, claudicant et fantomatique comme c''est écrit, et dans un Andante vraiment amoroso, tendre au possible (mouvement qui ne semble guère passionner Pierre Boulez dans son disque avec Cleveland). La modernité de cette musique au climat indéfinissable, la parenté entre Mahler et Kafka, ont rarement été aussi bien soulignées. Berlin, du début à la fin, se couvre de goire (le passage suspendu dans le premier mouvement). Oui, il y a eu de grands interprètes de l''œuvre, naguère (comme Hans Rosbaud). Mais vraiment, que demander de plus que ce qui nous est donné ici.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Mahler: Symphony No.7
Mahler: Symphony No.7 de Berliner Philharmoniker and Claudio Abbado
Acheter l'album MP3EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit