Commentaires en ligne 


13 évaluations
5 étoiles:
 (11)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente synthèse des années '90
Si les années '90 ont commencé avec Nirvana, la fin aura plutôt été inspirée par Radiohead et ce superbe The Bends. Une construction parfaitement maîtrisée fait de ce deuxième album un incontournable de toute discothèque. D'ailleurs, le groupe a par la suite pris une autre voie, preuve qu'il a atteint avec celui-ci...
Publié le 7 février 2003 par HmJ

versus
3 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Radiohead revient de loin! 2,5 étoiles
Album vraiment moyen à mon goût!
Une espèce de pop-rock tièdasse et bourrine à la U2 sans talent d'arrangement visible, avec assez peu de compositions marquantes, sans trop de recherche de son (notamment dans la première partie).

"The Bends" fut sûrement un album très dans l'air du temps...mais il aurait fallu leur...
Publié le 5 mai 2007 par A. William


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente synthèse des années '90, 7 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Si les années '90 ont commencé avec Nirvana, la fin aura plutôt été inspirée par Radiohead et ce superbe The Bends. Une construction parfaitement maîtrisée fait de ce deuxième album un incontournable de toute discothèque. D'ailleurs, le groupe a par la suite pris une autre voie, preuve qu'il a atteint avec celui-ci un sommet. Pas un titre à jeter dans l'ensemble, l'homogénéité est vraiment parfaite. Au point que l'on aurait du mal à trouver un single représentatif. On notera particulièrement l'enchaînement final, avec Bullet Proof... I Wish I Was, Black Star et Sulk. Enfin, Street Spirit arrive en guise de conclusion, comme pour relâcher la pression après que l'on ait retenu son souffle si longtemps.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un album phare des 90's et sans doute le meilleur du groupe., 27 août 2009
Par 
elvisisalive "Good Old Time" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Avec le Nevermind de Nirvana et le Definitely Maybe d'Oasis, The Bends complète sans doute le podium des trois meilleurs albums de rock indépendant des années 90 (les plus jeunes auront peut-être du mal à le croire mais, à ses débuts, Oasis était effectivement considéré comme un groupe de rock indé !). Et au risque de surprendre, The Bends rivalise sans grande difficulté avec le pourtant génial et multiplatiné Ok Computer.

Plus direct, plus rock, tout en restant subtil et raffiné, cet album reprend les choses là où le groupe les avait laissées avec Creep, single dévastateur qui connut un succès à retardement grâce à son utilisation pour la BO de Cyclo. The Bends profita donc de ce succès inespéré et transforma l'essai en proposant une collection de chansons « chefs d'oeuvre » que l'on ne se lasse toujours pas de réécouter 15 ans après sa sortie initiale.

On y trouve bien évidemment les singles High And Dry et Just, mais également les Bones, Planet Telex et autres The Bends, joués toutes guitares dehors, le genre de titre qui manque tant sur les albums de la période électro-chic de Radiohead, soit en gros de Kid A à In Rainbows.

Black Star et Sulk sont à tomber mais les deux pièces maîtresses de l'album restent les magnifiques Fake Plastic Trees et Street Spirit, deux ballades qui donnent envie de chialer devant sa bière en se disant... que c'était mieux hier...

The Bends, c'est aussi la confirmation d'une voix unique et habitée, celle du charismatique chanteur, Thom Yorke.

The Bends, c'est le souvenir nostalgique d'une époque de foisonnement créatif intense dans la sphère rock, le souvenir d'une époque où Radiohead était un petit groupe de rock indépendant sans prétention, mais d'un immense talent, écouté par une poignée d'inconditionnels dont la volonté oscillait entre faire connaître le groupe au plus grand nombre au risque de perdre ce doux sentiment d'être privilégié, et préserver jalousement ce secret à l'abri d'un probable succès populaire, trop souvent synonyme de déclin pour les artistes qui s'y égarent.

Cette édition collector propose un second CD compilant b-sides et raretés live ainsi qu'un DVD. Un bel objet pour découvrir ou redécouvrir un album fondamental des années 90.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Effrayant de talent, 25 juillet 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Michael Stipe d'REM dit de Radiohead qu'ils ont tellement de talent que c'en est effrayant. C'est plus que jamais le cas sur The bends qui reste leur chef d'oeuvre malgré OK Computer :

Planet Telex : Un cri d'entrée, un tourbillon majestueux et stellaire, sur le fil. La voix saturée de Thom Yorke déjà à pleine force, comme un don divin.

The Bends : Du rock comme aucun groupe au monde ne sait en faire. D'une générosité totale. Tendu, crachant, explosif, le suspense puis l'espoir éclatant.

High and dry : La ballade parfaite. Pour la voix de tête angélique de Thom Yorke en contrepoint des guitares de Jonny Greenwood et pour ce désormais célèbre break d'intro.

Fake plastic trees : Sublime. Préfigure des titres comme "Exit music" sur "OK Computer", une montée en puissance depuis la guitare la plus douce, jusqu'au cri et à la saturation, sans pathos ni manière mais qui prend littéralement aux tripes

Bones : Un morceau de rock qui pourrait être banal s'il n'était pas sublimé par le chant de Yorke

(Nice dream) : Des harmonies de guitares ensorcelantes, faussement douces, faussement accoustiques, diaboliques. Un pont épique, qui rappelle que l'armée Radiohead est en marche et qu'on ne l'arrêtera pas

Just : un des plus grands morceaux de l'histoire du rock. La rage de "Smells like teen spirit", le talent harmonique d'un Nick Drake, des cassures, des coupures, une construction hallucinante, Jonny Greenwood joue sa vie sur des solos rhytmiques urgents, saccadés, presque funkys. Une puissance bouleversante. Des stridences qui happent et ne laissent pas indemne

My iron lung : Une tension maintenue par la basse discrète de Colin Greenwood, quelques notes de guitare suffisent à créer une ambiance inédite et inquiétante. Une fin tout en distorsion grunge, avec voix ultra-saturée qui rappelle les meilleurs moments de Pearl Jam. Radiohead est un groupe de rock

Bullet proof ... I wish I was : aterissage en douceur sur une planète inconnue et déserte. Les textures et effets lointains de guitare sont déjà présents avec peut-être plus de sobriété, plus d'efficacité que sur OK Computer. La partie de voix la plus envoûtante de l'album, qui répond aux échos spaciaux.

Black star : Comme une évidence. Des accords simples sans être banals. Toujours surprenant rhytmiquement sans en faire des caisses. Des voix qui s'entremêlent. Entre joie sereine et mélancolie. Entre pop douce et rock à guitares. Imparable.

Sulk : Ternaire. Comme une valse joyeuse au milieu des étoiles. Comme une chanson de marin entre peur et espoir. Des orgues pleins et riches. Le bonheur. Et du rock puissant à nouveau pour le grand final avant Street spirit.

Street spirit : Presque un bonus track. Le calme après la tempête. Un arpège de guitare en son clair. Des mélodies d'enfant de choeur triste. Quelques coups de baguettes de Phil Selway ramènent à la réalité. Des guitares qui s'épaississent graduellement. Un final religieux aux choeurs désanchantés mais respectueux. Jusqu'au dernier arpège. De toute beauté
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Fake plastic trees but Real excellent album, 20 juillet 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Pour moi cet album vaut le coup d'être acheté rien que pour le génialissime "Fake plastic trees" que je considère comme la plus belle chanson que j'ai jamais entendu. Le reste de l'album constitue quant à lui le premier volet d'une superbe élégie (Ok computer étant le deuxième) que nous offre Thom Yorke. Le mal de vivre de ce dernier nous apporte le bonheur d'écouter de la musique à l'état pur!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des plus grands albums des 90', 30 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
C'est en 1995 que Radiohead, alors encore jeune groupe de rock alternatif délivre cet album d'une beauté insoutenable. C'était avant "OK Computer" et les délices de l'électronique auxquels le groupe touche beaucoup maintenant. "The Bends" suit donc "Pablo Honey", joli premier album mais sans charme. Pour celui-ci, Thom Yorke et ses musiciens ont mit le paquet : des compositions aussi émouvantes que belles, comme la sublime 'Fake Plastic Trees' qui est sans doute le titre qui a fait lacher des larmes et qui restera encore longtemps dans la catégorie mythe. C'est aussi l'album qui lancera définitivement la petite troupe d'Oxford dans le rang des plus grands. 'My Iron Lung', 'High & Dry', 'Street Spirit', 'Fake Plastic Trees' ou encore 'Just' vont contribuer à ce succès immédiat.
"The Bends" est sans doute l'opus à écouter sans arrêter d'une seule lecture sans coupure pour comprendre à quoi on a affaire. Du plus violent 'The Bends', l'époustouflante 'Just' au plus soft et calme 'Nice Dream' et 'Bullet Proof...I wish I was'. Tous ces titres sont synonymes de beauté, de pronfonde imagination dans la musique et d'une voix, celle de Thom Yorke qui nous offre de bons envoles (Fake Plastic Trees, Bones ou la tendre High & Dry).
Pour terminer, je voudrais dire que avant "OK Computer", il y avait "The Bends" et son charme diabolique, sa justesse intense et son groupe qui allait devenir l'un des plus passionnant depuis la mort de Nirvana.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour moi, c'est le meilleur album du groupe !, 2 novembre 2000
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Très loin du très expérimental "KID A", ce 2ème album est une merveille. Très pur (beaucoup de chansons à l'accoustique et, summum de pureté, le dernier titre : "Street Spirit", une merveille...), "The Bends" est déjà beaucoup plus mature que le 1er album "Pablo Honey" et c'est à mon avis le plus "rock", avec des riffs de guitare très Nirvana ("Just"). Il contient des petits bijoux comme "Iron Lung" ou "Nice dream"... INDISPENSABLE.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Super album, 6 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Je trouve cet album meilleur que Pablo Honey et au moins aussi bien que OK Computer. Radiohead est au top sur ce disque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le vrai début de l'histoire, 18 mars 2011
Par 
Benjamin Labarthe-Piol (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Alors que 'Pablo Honey' s'inscrivait comme un bon album de rock tendance grunge, 'The Bends' représente un véritable premier bon en avant pour le groupe (qui sera suivi de substantiels autres bonds par la suite). Bien que conservant son approche musicale et sonore basée essentiellement sur des grosses lignes de guitare, Radiohead adopte une position progressivement plus complexe, presque plus maussade et dont l'ambition musicale aboutit à une combinaison remarquable. Les titres sont beaux, vous hantent et sont le prélude d'albums encore plus magnifiques à venir. Un classique dans la discographie du groupe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Essentiel, 18 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
Avec "The Bends" Radiohead nous livre une pièce majeure du rock à guitares (depuis, les guitares sont délaissées par le groupe). D'emblée, on accroche à ce son pur et direct, sans fioritures et clairement mélodique.
On retrouve la touche mélancolique de Radiohead ("Nice Dream", "Street Spirit") mais aussi des titres très rock ("Just", "The Bends").
C'est certainement leur album le plus accessible, et donc un exellent moyen de découvrir Radiohead avant de s'attaquer à l'éverest Ok Computer....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre pop, 27 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Bends (CD)
The Bends est un album majeur dans l'histoire du rock. Avant que Radiohead ne change de direction musicale, le groupe avait atteint des sommets. Des titres de toute beauté, bourrés de feeling comme en attestent les magnifiques "Fake Plastic Trees" et surtout "Street Spirit", pur moment de magie en guise de conclusion. Un chef d'oeuvre à posséder absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit