undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles9
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:10,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 28 octobre 2007
un tres bon disque de jazz où le guitariste Jim Hall orchestre une belle rencontre entre le saxophoniste Paul Desmond et un Chet Baker en grande forme. Les autres comparses sont Roland Hanna au piano, Ron Carter à la contrebasse et Steve Gadd à la batterie. Tous très bons et toutes les interprétations de qualité. Cela commence très bien avec une version soyeuse de "You'd be so nice to comme home to" où Jim Hall démarre très fort, relayé par un solo de Paul Desmond suivi d'un dialogue tout aussi soyeux Desmond-Baker. Mais le moment fort du disque est la magnifique version de près de 20 minutes du Concierto d'Aranjuez. Une guitare au son feutré, une contrebasse et une batterie délicates, puis la venue de Desmond, aérien et ensuite Chet Baker et sa trompette tout en retenue. Un disque très agréable au climat langoureux.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
un tres bon disque de jazz avec une formidable où le guitariste Jim Hall orchestre une belle rencontre entre le saxophoniste Paul Desmond et un Chet Baker en grande forme. Les autres comparses sont Roland Hanna au piano, Ron Carter à la basse et Steve Gadd à la batterie. Tous très bon et tout est tres bon. Cela commence tres bien avec une version soyeuse de "You'd be so nice to comme home to" où Jim Hall démarre très fort relayé par un solo de Paul Desmond suivi d'u dialogue tout aussi feutré Desmond-Baker. Mais le moment fort du disque est la magnifique version de près de 20 minutes du Concierto d'Aranjuez. Une guitare au son feutré, une basse et une batterie délicates, puis la venue de Desmond aérien et ensuite Chet Baker tout en retenue. Un disque agréable au climat langoureux.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2016
Il faudra du temps avant que l'on reconnaisse le génie de Jim Hall. Le génie de l'effacement, de la profondeur. Il y a un art du non dit chez Jim Hall. Il m'a fallu des années pour comprendre cela. Ce disque épuise tant il demande une concentration d'écoute, une profondeur d'émotion retenue. Je le tiens comme comme l'un des plus grands disques de l'histoire du jazz. C'est du jazz blanc, certes, et c'est une musique proche de celle de Fauré, de Satie. Le titre est trompeur, pas d'espagnolade, ici ; ce serait plutôt l'Espagne de Ravel jouée par Samson François. Ecouter les instruments, c'est se tromper : le saxophone sonne comme une flûte, la trompette est sourde, la guitare est amplifiée, mais alors juste pour les graves. Ecoutez ce disque la première fois, c'est admettre l'idée que l'on ne l'appréciera qu'au bout de maintes écoutes. Les choses fortes cachées derrière un écran de futilité. Elles ne sont pas là où vous croyez les avoir vues. Patience.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2013
un concierto de aranjuez phénoménal et d'autres titres admirables, et
c'est jim hall habitué à être le second de paul desmond qui ce coup-ci
est aux commandes
c'est tout le sel de ce disque.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sur cet album, Jim HALL l'élégant joue tout en nuances, accompagné de Paul DESMOND au sax, de Chet BAKER à la trompette, de Ron CARTER à la basse, Steve GADD à la batterie et Roland HANNA au piano. Chacun y tient son rôle avec talent et Jim, Paul et Chet illuminent l'enregistrement de leurs interventions très inspirées. Le moment d'antologie reste le concierto de Arenjuez ou les musiciens semblent en suspens, touchés par la grâce de l'instant, la magie de la musique qui leur inspire une interprétation bouleversante de beauté. A écouter ou réécouter pour partir dans un voyage lumineux à la rencontre de ce Concierto...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Des musiciens de rêve notament Paul Desmond toujours aussi au faîte de sa forme, et bien sur Chet Baker et Jim Hall. Bonne écoute.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2015
J'ai découvert ce disque il y a plus de sept ans et l'ai écouté - les 19 minutes du "Concierto" - peut-être des centaines de fois. A chaque fois c'est un bain de jouvence et un miracle - je pense en particulier à l'enchaînement Paul Desmond - Chet Baker - Roland Hanna au piano - Jim Hall dans la partie médiane (tous quatre géniaux et parfaitement singuliers), suivi d'une dernière section concertante. A offrir à tous ceux/celles que vous aimez.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2009
Première rencontre pour moi avec Jim Hall! Que rajouter aux deux commentaires précédents dont je confirme la justesse. Le disque entier est une merveille, et Chet Baker toujours aussi émouvant -surtout dans Concierto, moment ultime de l'album. A écouter sans modération.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cela ne suffit pas toujours à faire un bon disque, mais là que du superbe. Des phrasés mélodieux, de la finesse par tombereau, de l'émotion en averses diluviennes. Bref du tout bon. Un disque qui peut à mon humble avis réconcilier tous les déçus du jazz élististe qui ne parle qu'à un petit nombre. Ici chacun y trouvera son plaisir.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)