undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,9 sur 5 étoiles11
4,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:4,74 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 novembre 2001
Un groupe d'exception, capable de surprise et d'innovation sonore ! Cet album, suivant pourtant une oeuvre absolument époustouflante ( "subterranea" ) aurait pu décevoir mais il reste surprenant!!!Bravo IQ!!!
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 janvier 2009
J'ai découvert IQ via l'album Subterranea il y quelques mois. J'ai été totalement conquis après une période d'accoutumance, due notamment à la voix de Peter Nicholls.
Il m'arrive de tenter un nouveau groupe et de ne pas rénouveler l'expérience. Mais là, j'ai décidé de remettre le couvert avec enthousiasme. Alors ?
Alors je suis une seconde fois émerveillé par ce groupe et par les 6 morceaux de l'album. Je n'ai pas encore totalement dégusté tous les morceaux car je ne l'ai que depuis quelques jours, mais je peux déjà dire "the wrong side of weird" ou "the 7th house" sont des moments vraiment magiques. C'est nerveux et flamboyant, la rythmique est vraiment bien ficelée, la voix de Nicholls magnifique et sobre. De grands moments de progressif ! Et les 4 autres titres me semblent aller dans le même sens. Alors pas d'hésitation : on peut se jeter sur the seventh house sans crainte. Pour ma part, je sais déjà qu'après avoir bien usé celui-ci, je poursuivrai ma route avec "dark matter".
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après Subterranea, IQ récidive avec un somptueux album "7th House". Le groupe s'impose comme l'une des premières formations de rock progressif actuelle. Les claviers de Martin Orford créent d'entrée un climat qui ne quittera plus l'album. Mélodies travaillées, riffs de guitars incisifs, excellente section rythmique, autant de composantes qui feront de cet album, à n'en pas douter, une référence du genre ...
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2009
IQ a subi l'ombre des groupes néo-progressif qui sont apparus dans les années 80. Alors que Marillion ou Pendragon tenaient le haut du pavé les prestations et les réalisations de ce groupe passaient sous silence.
De plus le groupe avait changé de chanteur avec deux albums relativement moyens voire médiocre.
C'est à partir de 1993 que Pete Nicholls le chanteur original revient dans le groupe.
A ce moment la carrière de IQ est relancée avec "Ever", et en 1997 sort l'album-concept "Subterranea" (chose obligatoire pour un groupe de prog!).
Trois ans aprés c'est cet album qui est publié. "the seventh house" est dans la veine traditionnelle de la musique progressive Britannique.
On y retrouve les influences de Genesis première période.
La voix trés particulière de Pete Nicholls fait partie du charme de cet album.
IQ nous gratifie de morceaux trés élaborés et bien construits comme "Zero hour" et "Guiding light" avec l'intervention fort à propos d'un saxophone.
Il y deux titres dépassant les dix minutes "The wrong side of weird" et "The seventh house" avec ses mélodies cristallines qui sont proposées.
Avec cet album il faut retenir les chorus du guitariste Michaël Holmes qui sont d'une similitude frappante avec le style de Steve Hackett.
Les claviers de Martin Orford sont la clé de voute de cet album réalisé par un groupe affichant une cohésion sans faille.
"The seventh house" est à ranger parmi les trés bons albums de rock progressif.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai fait la connaissance de IQ avec leur dernier album sublime "DARK MATTER". Les similitudes avec le GENESIS des années 70 m'avaient frappées (les mélodies, les rythmes, la voix, la guitare), mais avec un son global plus moderne, plus actuel. N'étant pas un acheteur compulsif, je remonte doucement dans le passé de ce groupe avec ce disque. Toujours autant de maîtrise de la part de vrais musicien, mais surtout beaucoup de cohérence dans la construction des morceaux, ce qui donne une fluidité d'ensemble incroyable. On n'est jamais tenté de zapper un passage, rien n'est ennuyeux.Une mention spéciale pour la voix de Peter Niccholls qui tient tous les textes seuls (peu de backing vocals) avec beaucoup de sensibilité, comme un autre Peter..plus connu ! Sa voix n'est pas pour rien dans la tonalité générale du disque.Mention aussi pour les rares interventions de saxo dans le style Foreigner, instrument toujours agréable à entendre mais abandonné dans le dernier opus. Bon, le prochain, c'est Subterranea, parait-il le chef d'oeuvre du groupe: ça doit jeter, les mecs!
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2014
Cet album du Grand IQ est absolument génial....foncez-foncez !!!! si vous aimez le prog' , dégustez cet album magique vraiment !!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Encore des morceaux d'anthologie dans cet album d'I.Q., notamment avec les deux titres : "Guiding light" et "Zero hour" !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2016
très bonne acquisition Après avoir réecouté subterranea ,je compte racheter les autres cd .
mon groupe préféré , étant fan de yes .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2015
Et ne serait-ce que pour la version de Seventh Houses - sur chaîne haute fidélité - il faut vous l'offrir. Cela dit j'adore l'ambiance de tout l'album. Vraiment un groupe inventif jusqu'au magnifique et dernier Road of Bones...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2008
Je viens de recevoir ce cd et j'admets être encore subjugué par le son de cet album. Vivement que je reçoive "Subterranea", dont tout le monde dit du bien.IQ est décidément LE groupe néo-prog du moment.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)