Commentaires en ligne


11 évaluations
5 étoiles:
 (8)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Deuxième morsure
Black metal ou pas? Quelle importance? Cet album est génial voilà ce qui compte. Alors oui, à l'époque où le black metal était encore chose confidentielle, qu'il fallait appeler deux petits distributeurs pour avoir ces disques cachés comme les livres maudits du Moyen-Age, ce qui en rajoutait au côté mystique, Cradle...
Publié le 17 mars 2010 par Barclau

versus
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 les débuts mythiques de cradle of filth
the principle of evil made flesh fut le premier album de cradle of filth mais dusk and her embrace fut le véritable point de départ de la dévotion que les amateurs du quintet anglais ont porté au groupe de black metal. pour ma part, ce fut l'album suivant, cruelty and the beast qui m'a convaincu de suivre les aventures desblack metalleux les...
Publié le 1 janvier 2012 par Vincent VZT


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Deuxième morsure, 17 mars 2010
Par 
Barclau "into the pit" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk and Her Embrace (CD)
Black metal ou pas? Quelle importance? Cet album est génial voilà ce qui compte. Alors oui, à l'époque où le black metal était encore chose confidentielle, qu'il fallait appeler deux petits distributeurs pour avoir ces disques cachés comme les livres maudits du Moyen-Age, ce qui en rajoutait au côté mystique, Cradle Of Filth débarque avec cet album qu'on pouvait trouver à Auchan au rayon nouveauté à côté d'Ophélie Winter. Sacrilège, les vampires se promènent en plein jour! N'ayez pas peur, on est pourtant pas dans le commercial (sur le baromètre de ma grand-mère on en est loin!), mais comparé à la vision du black metal d'Euronymous, c'est un autre monde. Aussi, on n'est pas en Norvège, mais en Angleterre, nos hommes aiment penser à leurs films préférés quand ils composent, et ne pensent pas à faire une secte qui ramèneront les anciens dieux au dessus de l'envahisseur chrétien. Donc Cradle Of Filth fait du metal extrème, très sombre, parfois d'humeur gothique (influencés par Paradise Lost, certains Balck Sabbath notamment si on regarde la pochette du premier album, My Dying Bride...), avec des hurlements de chauve-souris et un son terrible. Cradle Of Filth ne fait pas du Black pour faire partie d'un mouvement de soulèvement underground, mais par intérêt pour ce mode d'expression artistique. C'est donc tout un univers qu'ils cherchent à développer, nourris par Bram Stocker ou Lovecraft (poussant la chose jusqu'au kitsch certaines fois, la photo dans le livret fait penser à la famille Addams mais bon). Des morceaux qui développent beaucoup de textures, d'ambiances voire de peintures sonores, la composition est très intelligente et complexe. Ils ont un bon talent de compositeurs, et ne peuvent se résumer à une suite de blasts sur accords crades, alors on a droit à des mélodies superbes, des passages d'une rare intensité, des changements surprenants, on croirait presque une B.O par moment. Bref, c'est une autre branche de la musique extrême, qui emprunte des fois à la musique classique la façon de composer et l'art d'amener le changement dans le cœur des morceaux. A écouter, posséder et dévorer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le bal des vampires., 30 janvier 2010
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk and Her Embrace (CD)
"Dusk..." ou la bande son parfaite de vos cauchemars.
Cradle of Filth avec cet album réussit le tour de force de réunir le Black Metal, musique extrême s'il en est et la grandiloquence des atmosphères gothiques.

Le thème des vampires, cher au coeur du leader Dani Filth, est ici parfaitement illustré en musique. Violence et beauté mélangées. La violence du Black Metal est aérée par de belles envolées gothiques avec synthé en avant et chant féminin (celui de Sarah Jezebel Deva). Quant à l'instrumental au synthé, "The graveyard by moonlight", c'est carrément la bande son idéale pour un film de vampires. On peut noter aussi une imagerie très réussie et qui colle parfaitement à l'ambiance.
"Funeral in Carpathia", "A Gothic romance", "Malice through the looking glass" (superbe intro gothique) ou "Dusk" sont, à mon avis, parmi les meilleurs titres écrits par le groupe. En fait, je me rends compte que je pourrai citer tous les titres de l'album.
L'atmosphère qui se dégage de cet album est véritablement envoûtante, comme l'emprise d'un vampire.
Dani alterne plusieurs types de chants, crié le plus souvent mais aussi parfois proche de grognements Death Metal, ainsi que quelques passages narrés ou carrément chuchotés ("Malice"). Une manière de rendre cette oeuvre encore plus théâtrale.
En dehors de cet aspect, la musique de Cradle of Filth se démarque déjà des groupes Black de l'époque (scandinaves pour la plupart) car Cradle puise dans des influences très diverses, allant jusqu'au Heavy Metal. Il n'est pas rare, chez COF, de retrouver des parties de guitares presque maideniennes ("Funeral in Carpathia", "Dusk"). C'est sans doute ce qui gênera les puristes, qui verront dans Cradle un groupe de vendus. Ce qui est évident, c'est que Cradle, avec cet album, a démocratisé un genre musical pour le moins "underground".
Enfin, pour l'époque (1996), cet album dispose d'un son excellent, ce qui est une grande première pour le style.

Il s'agit pour moi de l'album le plus réussi de Cradle of Filth.
On aime ou pas Cradle of Filth mais on ne peut contester le rôle considérable qu'a joué cet album et ce groupe dans l'univers du Black Metal.
Après "Dusk", plus rien ne sera comme avant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Coup de coeur goth, 18 janvier 2007
Par 
JACQUOT Ulrich "Uli" (Nancy,France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk and Her Embrace (CD)
Comment allier la noirceur du black metal et la mélancolie gothique?Cradle trouve ici la recette parfaite pour lier Bram Stocker et Roger Corman.Les ambiances des morçeaux ont été travaillées méticuleusement,il y a du contraste sur chaque compo.Sarah a une voix superbe (comme sur le mini précédent).Nicolas blast à tout va mais quand il faut.Les guitares sont gothiques à souhait.Et les claviers... mon dieu bravo M.Damien Gregory,pourquoi es -tu parti?C'est l'album qui m'a fait découvrir Cradle donc je m'emballe un peu mais il semble d'après les avis de la communauté métallique que ce sombre recceuil soit réellement un monument du genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur opus de Cradle of Filth, 5 décembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk... And Her Embrace (CD)
Dusk...and her Embrace est sans aucun doute le meilleur album de Cradle of Filth. En effet, cet LP représente et extériorise au mieux l'esprit de base de Cradle of Filth : le vampirisme et la Romance Noire. Les ambiances, les parties de claviers, le chant poussé à l'extrême et les guitares tantot surrapides,tantot heavy nous entraînent au fin fond de la transylvanie. Une chanson comme Funeral in Carpathia est certainement une des plus abouties du groupe, avec The Forest Whispers my Name ou Queen of Winter Throned, figurant toutes deux sur l'opus précédent, Vempire.à acheter les yeux fermés,mais surveillez les veines de votre cou...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bond en avant pour les vampires, 8 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk And Her Embrace (CD)
Le deuxième album de Cradle. C'est parti au pays des vampires qui aiment quand même un peu plus la lumière que ceux de Transilvanian Hunger^^. Néanmoins l'ambiance est tout de même sombre. Dès que l'on a le cd entre les mains, on est transporté ailleurs, grâce à la pochette et au livret superbes. En plus, les textes de Dani Filth sont particulièrement travaillés, contenant diverses références littéraires.

Commençons donc avec les instruments. Pour les grattes, c'est très black metal avec beaucoup de tremolo picking. On a quelques solos, plutôt sombres qui s'intègrent bien aux compos et à l'ambiance horrifique. La basse elle participe aussi à l'ambiance, surtout lorsque on l'entend seule, c'est un délice. Pis la batterie de Nicholas Barker... Ce jeu qui part dans tous les sens, les cymbales qui fusent, ça colle vraiment bien à un groupe comme Cradle. Quelle dommage qu'elle soit un peu en retrait. Les orchestrations au clavier ne sont pas trop pompeuses, ce qui aurait tué le disque à mon avis.

Le changement principal par rapport au premier, c'est la prod, qui sans être vraiment trop puissante, s'est largement améliorée (sauf la batterie sous mixée). On a aussi toujours les quelques voix féminines de rigueur pour tout disque gothique, mais elle ne sont pas envahissantes. Quand au chant de Dani, il ne me gêne pas du tout, même si il ne conviendra jamais à tout le monde. Je le trouve plutôt original, par rapport d'autres chanteurs qui préfèrent les voix plus classiques. Mais j'admets qu'il peut déranger certains, car c'est vraiment spécial.

Un autre point fort du disque, c'est la mixité des riffs. On passe de riffs heavy à du black, et quelques breaks thrash. Plus quelques moments plus ambiants. Même si les compos contiennent parfois quelques longueurs, elles possèdent toutes des qualités avec des passages excellents. Les changements de rythme, surtout les quelques ralentissements sont reposants, dans un disque où les tempos (j'aime pas dire tempi :p ) sont plutôt élevé. Les passages à l'atmosphère plus aérienne sont aussi magnifiques, un peu comme le calme dans l'œil d'un cyclone autour des chansons dévastées par la tempête. Les plus marquantes sont surement la chanson titre, belle à en crever, Beauty Slept In Sodom, ou encore Funeral In Carpathia. J'ai aussi un gros (trèèès gros) faible pour A Gothic Romance et son pont planant...

Bref, conclusion de ce commentaire, un cd qui ne peut laisser insensible, et qui peut se montrer terriblement accrocheur, si on n'est pas rebuté par ce mélange métallique extrème (et aussi ses vocaux si étranges^^)... 4/5, c'est clair je fais partie des séduits.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du lourd, 10 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk and Her Embrace (CD)
indispensable pour tous les fan du groupe, c est un album mythique qui est l'essence même de Cradle
un collector ! :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 The Best ..., 10 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk and Her Embrace (CD)
Tout à été plus ou moins dit, donc je ne m'étalerai point ...Le meilleur opus de Cradle of Filth, tout est parfait ici, de l'ambiance nocturne et vampyririque dégagée, jusqu'aux parties de batterie limite avec un son quasi "live", des roulements de toms en veux tu en voilà (le meilleur batteur de cradle au passage ;), le chant de Dany est sérieux, criard, et parfois terrifiant, les parties de clavier ne sont pas kitsch du tout (rien à voir avec les derniers albums en date ...), mais au contaire renforcent le côté sombre des guitares black metal entrecoupées de belles mélodies "heavy" typique british ... Un album au son fluide et organique (suis ingé son, dont je pense savoir de quoi je parle ;) ...Un voyage nocturne dont on ne revient pas indemne !!! Le meilleur Cradle of Filth donc ((même si "the principle ..." et "Cruelty ..." ne sont pas loin derrière ;))
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Black Metal très symphonique, un album splendide, 19 février 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk... And Her Embrace (CD)
Beaucoup de romantisme noir pour cet album, à mon goût le meilleur de Cradle of Filth. Deslignes très mélodiques qui convaincront même ceux qui n'ont pas vraiment d'attrait pour le Black, depuis les fans de Heavy Metal mélodique (dont moi) jusqu'aux Gothiques.
CoF est le groupe qui convainc un public très varié, non par démagogie, mais par la complétude du talent, et le raffinement des compositions. Et Dusk... & her embrace est une excellente introduction aux multiples dimensions de ce groupe déjà mythique.
A découvrir, quelle que soit votre orientation!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 les débuts mythiques de cradle of filth, 1 janvier 2012
Par 
Vincent VZT "vincevez78" (sartrouville depuis 2009) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk and Her Embrace (CD)
the principle of evil made flesh fut le premier album de cradle of filth mais dusk and her embrace fut le véritable point de départ de la dévotion que les amateurs du quintet anglais ont porté au groupe de black metal. pour ma part, ce fut l'album suivant, cruelty and the beast qui m'a convaincu de suivre les aventures desblack metalleux les plus glamour et hype de la scène black.
plutôt que de tergiverser sur l'appartenance ou non de cradle à la scène black, de savoir s'il sont "true" ou pas, moi, je trouve qu'à la réflexion, ce disque contient déjà les ingrédients qui feront le succès du groupe: une voie de gargouille de cimetierre modulée en cris plus ou moins stridents, une musique accrocheuse voire parfois mélodique, mais surtout qui possède un fort pouvoir d'évocation.
en effet, comme certains groupe évoluant dans d'autres styles, cradle of filth possède la faculté d'évoquer des images à l'auditeur, tant sa musique pourrait constituer la parfaite b.o. d'un film de la hammer!
certains des plus grands classiques du groupe anglais figurent sur dusk and her embrace, ce qui permet de placer cet album parmi les disques de référence de cradle.
je ne lui met que trois étoiles, parceque j'ai encore et toujours du mal avec le son de ce disque que je trouve trop sec et maigrelet par rapport aux productions suivantes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 disk legendaire et embleme du genre : le black metal, 9 septembre 2000
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dusk & Her Embrace (CD)
Excellent disk peut etre meme le meilleur de cof. Interludes classiques et passages violents, rapide et atmospherique se succedent. Vraiment un des meilleur dizk du genre pour tout les amateurs de black metal, incontournable!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Dusk & Her Embrace
Dusk & Her Embrace de Cradle Of Filth
Acheter l'album MP3EUR 6,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit