Commentaires en ligne 


6 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

31 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la fantastique de référence, 24 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlioz : Symphonie Fantastique (CD)
Pour les -trop rares - connaisseurs,voici enfin rééditée la version de référence absolue du chef-d'oeuvre Berliozien ; Cet enregistrement fut le premier du tout nouvel ORCHESTRE DE PARIS sous la direction de son génial directeur CHARLES MUNCH. Pour mémoire,il fut l'élu de la fameuse "tribune des critiques" de France-musiques à son age d 'or ( l'ère d'Antoine Goléa....),et préféré à l'enregistrement réalisé par le meme Munch avec Boston quelques années plus tot... Mais ce génial enregistrement - qui servit également de "démonstrateur technique" tant il était techniquement réussi -eut l'incroyable malchance de ne pas etre correctement numérisé,et ses deux premières éditions en CD furent calamiteuses,la première surtout. Mais voici - mieux vaut tard que jamais ! - qu'EMI s'est enfin décidé à le remasteriser avec soin en 24 bits ( un grand merci à l'ingénieur Ian Jones ! )en 2009 et à nous restituer enfin le miracle de 1967 . Et à un prix d'ami ! Un disque indispensable à toute discothèque de qualité !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 En 1967, l'Orchestre de Paris succéda à celui de la Société des Concerts du Conservatoire, 25 mai 2011
Par 
Mélomaniac (France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlioz : Symphonie Fantastique (CD)
Charles Munch en prit la direction pendant deux ans, jusqu'à sa mort : pour leur premier disque, il choisit la "Fantastique", gravée le 23-26 octobre, qu'il avait déjà enregistrée plusieurs fois (une douzaine durant sa carrière, si on inclut les live).
Presqu'octogénaire, son tempérament ne s'est pas assagi. Sans retrouver l'urgence du célèbre concert de Lisbonne, cette interprétation se distingue encore par une agogique très spontanée, et des accès de fièvre dont cette baguette avait le secret.
Dans les "Rêveries et Passions", écoutez le staccato rêche, rageur qu'attisent les cordes aux mesures 200-230 (7'03-7'26). Avec Munch, une indication « piu animato » (11'41) autorise à déchaîner une tornade, au risque de bousculer la cohésion générale.
En tout cas, contrairement à nombre de ses confrères, et respectant ainsi le tempo voulu par Berlioz, la "Scène aux champs" ne s'endort pas et progresse même à une allure guillerette : jusque mesure 66, on compte ici la croche à 80 (84 selon la partition de l'Adagio). Ce qui n'empêche pas une accentuation très libre, voire des fluctuations intempestives. Mesure 79 (5'49), ralenti trop marqué ? Le relief narratif reste digne de ce qu'on attend d'un tel chef : à 6'31, aux violoncelles et contrebasses, la furieuse irruption de l'idée fixe vient perturber ce paysage idyllique. Une bien-aimée qui ne mâche pas ses mots et qui ose la scène de ménage.
Quand son thème mélodique reparaît subrepticement à la clarinette (4'01) lors des derniers instants de la "Marche au supplice", notez avec quelle violence Munch le fait aussitôt taire, par une chute instantanée du couperet (4'06). Radical : l'amoureux sous la guillotine n'a pas loisir de verser une larme.
Par ailleurs, tout cet épisode me semble mieux réussi qu'à Boston en 1954 : en 4'25, la conduite à l'échafaud se montre ici plus prégnante. Fanfares plus claironnantes, basson (0'40) incomparablement typé.
La bouillante ardeur de Munch nous montre un condamné anxieux, qui n'en mène pas large face à une foule haineuse. Maints détails crédibilisent ce tableau : le martèlement forcené qu'assènent les timbaliers à 0'26 !

Le maestro prend le temps d'installer l'inquiétante ambiance du "Songe d'une Nuit de Sabbat". Sans atteindre la frénésie de ses témoignages de concert, ou de sa version 1954, la ronde des sorcières s'avère toutefois un peu plus vive que requis : mesures 241-346, noire pointée =127 au lieu de 104.
Dans la procession du Dies Irae, on pourrait aussi regretter des cloches trop claires, et surtout trop sonores, alors que les didascalies indiquent qu'elles doivent jouer derrière la scène.

J'en viens maintenant à ce qui m'apparaît un sérieux inconvénient de cette version : la prise de son.
L'acoustique de la salle Wagram s'avère spacieusement reproduite, le spectre dynamique respecte la palette de nuances, du pianissimo au fortissimo. Mais les tutti s'entendent restitués de façon agressive, métallique et brutale, quitte à faire hurler les violons et cuivres.
Y compris dans " Un Bal", ce qui le fait hélas percevoir clinquant, rude. L'interprétation y perd de l'élégance, de la distinction : accouchée au forceps ; une valse en corset d'acier. Ce qui me dissuade d'accorder une cinquième étoile, par ailleurs méritée.

Car nul amateur de cette oeuvre ne voudra, ne devra ignorer cet ultime témoignage de Munch, qui l'avait tant chérie, tant de fois défendue, en public ou pour les micros.
Proposé sans aucun complément de programme, mais à prix d'aubaine, ce disque nous invite à retrouver un musicien sincère, généreux, désinhibé qui, même à soixante-seize ans, restait capable de rendre à cette sulfureuse symphonie toute la jeunesse de ses émotions et l'audace de son langage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 SUPERBE !!!, 16 juin 2014
Par 
Cornier Michèle (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlioz : Symphonie Fantastique (CD)
Oser critiquer la direction d'un chef tel que Charles Munch fut serait un scandale.

Un moment de grand plaisir. Erato tient la qualité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 La meilleure !, 13 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlioz : Symphonie Fantastique (CD)
Pour moi je pense que c'est la meilleure version (interprétation) que j'ai entendue à ce jour même si elle date un peu c'est un monument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Interprétation ..., 23 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlioz : Symphonie Fantastique (CD)
D'abord la réception a été parfaite ...
J'adore cette interprétation de Charles Munch très dynamique ... C'est ma 12° version de cette Symphonie, qui est là, réellement "fantastique" ! Je la classe dans le peloton de tête de ma discothèque ! Un tout petit reproche : les cuivres sont effectivement un peu "acides"... On entend plus distinctement les timbales que dans les autres versions ... Y compris dans ses autres, ex. avec l'orchestre de Boston ...
Bref, j'ai découvert cette version grâce à "Radio classique" ... je les en remercie !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bon comme d'habitude., 12 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlioz : Symphonie Fantastique (CD)
Enregistrement ancien mais remarquable.
Berlioz n'est pas trahit. Et on sait que Berlioz n'est pas facile à être interprété.

H Guillaume-Combecave
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Berlioz : Symphonie Fantastique
Berlioz : Symphonie Fantastique de Hector Berlioz (CD - 2009)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit