Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Reiner ou l'art de la direction d'orchestre - 1, 12 février 2008
Par 
NMN le discophage "LE DISCOPHAGE" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tchaikovsky : Symphonie n° 6 - Ouverture 1812 (CD)
J'ai savouré chaque minute de ce précieux enregistrement : équilibre parfait de l'orchestre, respiration du chant musical, art de la transition, pianissimi tragiques, fortissimi déchirants, contrepoints inattendus, urgence sans précipitation, poids des silences : Reiner réussit là où beaucoup échouent. Ecoutez vers 13' dans le 1er mouvement la très longue tenue du thème aux cordes, tendue et tragique à l'extrême, mourant dans un long decrescendo s'enfonçant dans les abîmes du désespoir accompagné par des accords aux cuivres implacables. Ecoutez le contrepoint délicat des cordes dans le II répondant au thème principal : du très très grand art... Même dans l'ouverture 1812, Reiner ne tombe pas dans le piège du descriptif et du nationalisme. Quant à la Mephisto-Valse, elle porte décidément très bien son nom.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit