Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A la Hichcock, 21 octobre 2010
Par 
D. André (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les yeux bandés (DVD)
Ce film, réalisé en 1966 par un ancien scénariste, Philip Dunne, se situe dans le genre des films d'espionnage. Mais, ici, l'aspect comique domine, plaçant le film, toute proportion gardée et en plus cararicatural, vers les films d'espionnage d'Alfred Hitchcock et de Stanley Donen. Sans avoir le talent de ces deux réalisateurs, Philip Dunne parvient à réaliser un film très plaisant, un thriller proche des comédies, qui bénéficie, outre du talent de ses interprétes, de la photo de Joseph MacDonald, de la musique de Lalo Schiffrin et des décors d'Henry Bumstead. Pas un chef d'oeuvre, ni même un grand film, mais un thriller très plaisant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 UN THRILLER FANTAISISTE MAIS REUSSI, 30 septembre 2009
Par 
Olivier Comte (Neuilly FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les yeux bandés (DVD)
Il faut se méfier des tirages Universal, mais Amazon annonce une production studio canal plus, habituellement sérieux.
Mieux vaut profiter de la magnifique photo Panavision de Joseph Mac Donald, avec extérieurs en Floride.
L'intrigue, d'après un roman de LUCILLE FLETCHER est un peu moins fantaisiste que celle d' ARABESQUE de DONEN. Néanmoins il vaut mieux se laisser abandonner à son plaisir. DUNNE a dirigé et écrit le film.
Le psychiatre ROCK HUDSON est contacté par une général des services secrets (JACK WARDEN) à Central Park. Vous ne le croyez pas?
Warden est un véritable contre-espion (et un acteur exceptionnel, comme toujours). Un savant, victime de troubles mentaux est à l'abri des espions étrangers, très loin de NYC. Vous ne le croyez pas? C'est vrai.
On retrouve la tradition du témoin d'une affaire criminelle enfermé dans une chambre d'hötel.
HUDSON rencontre la fille du savant, CLAUDIA CARDINALE, ils sont tous les deux un régal pour les yeux et forment un beau couple, suivant l'expression habituelle.
Nous aurons encore de nombreuses aventures et tout cela est très agréable.
PHILIP DUNNE est évidemment le DUNNE pilier de 20TH CENTURY FOX, qui rata deux fois l'oscar (après QU'ELLE ETAIT VERTE MA VALLEE, pour DAVID ET BETSHABEE, film dur à avaler même pour un amoureux endurci de KING) et fut l'auteur de nombreux scénarios remarquables,
dont celui de THE EGYPTIAN le chef d'oeuvre de CURTIZ. Il devint producteur et réalisateur;, dirigeant entre autres le PRESLEY sérieux, WILD IN THE COUNTRY, sur un scénario de CLIFFORD OIDETS (!).
Ce fim n'est pas dispnoible en DVD américain, une bonne raison de l'acheter.
THE LAST OF THE MOHICANS (review sur Amazon.com) , JOHNNY APOLLO, THE GHOST AND MRS MUIR, PINKY, pour les plus intéressants sont disponibles chez nos amis lointains.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Des yeux bandés à voir !, 8 septembre 2013
Par 
Voltaire - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yeux bandés (Les) (DVD)
Ce film s’inscrit dans la lignée de La Mort aux Trousses (1959), Charade (1963), Pas de Lauriers pour les Tueurs (1963), ou un peu plus tard Arabesque (1966), à savoir un monsieur Tout-le-Monde (ou une dame dans Charade) est entrainé dans une aventure policière ou d’espionnage qui le dépasse mais qui va lui permettre de prouver son intelligence, montrer l’étendue de ses charmes et enfin rencontrer le grand amour.
Si Rock Hudson n’a pas la classe d’un Cary Grant, Paul Newman ou Gregory Peck, il tire quand même fort bien son épingle du jeu. Quant à Claudia Cardinale, elle soutient la comparaison avec Eve Marie Saint, Elke Sommer ou Sophia Loren des autres films mais sans aller au niveau de l’inoubliable Audrey Hepburn.
L’histoire de ce psychiatre new-yorkais chargé de « remettre sur pieds » un savant s’avère fort correcte même si le scénario cède à quelques facilités. Bref ces Yeux Bandés (1965) sont une gentille petite comédie d’espionnage qui se laisse voir sans déplaisir. Et en famille qui plus est !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un psy dans l'espionnage..., 25 août 2011
Par 
Roger Dominique Maes (Bruxelles) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les yeux bandés (DVD)
"Blindfold", Philip Dunn, 1966, couleur, bonne copie, VF et VOST.

Note : je spécifie que mon commentaire concerne l'édition "Universal Classics" et non celle de "Mes Editions Préférées" sous laquelle il paraît également, par un lien habituel chez Amazon, et dont je ne connais pas la qualité.

Ce film, déjà excellemtent commenté par D. André et Oliver Comte, plutôt qu'un "thriller implacable" comme annoncé sur la jaquette, est une parodie très réussie des films d'espionnage, ironisant sur l'"espionnite" chronique de la société américaine des années 60, sur une obsession du secret qui paralyse les différents services de la défense nationale, et sur la psychiâtrie pour névrosés de la Cinquième Avenue, mais tout cela sans méchanceté ancune.

C'est très bien filmé, dans un technicolor feutré, qui ajoute à New York quelque chose d'irréel et de mystérieux.
Reposant sur les rondes épaules de Claudia Cardinale et celles bien carrées de Rock Hudson, très à l'aise dans un personnage tout à la fois solide et sarcastique, on y trouve de bons seconds rôles, bien caractérisés : le général Pratt ("Appelez-moi, George !"), obsédé paranoïaque du cloisonnement, la secrétaire de Rock, archiviste des amours mouvementées de son patron ("Je ne sais pas où l'on va, alors je veux savoir d'où l'on vient"), l'agent du FBI, bégayant et mégalo, ou encore l'inspecteur de deuxième classe convaincu que son avancement est contrarié par un complot...

Un bon moment de cinéma à voir plutôt en VOST pour ne pas manquer l'accent italien de Claudia, exquis, et les roulements de tonnerre lointain dont résonne la voix de Rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les yeux bandés
Les yeux bandés de Philip Dunne (DVD - 2009)
EUR 13,56
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit