Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la COMMUNE tout un symbole
La Commune , tout un symbole,

Pour le passionné d'histoire que je suis, que dire sur ce magnifique témoignage , commenté
avec un maximum d'authenticité , et sans esprit partisan.
Le point de départ de cette révolte de tout un peuple , la population de PARIS , qui avait subi
les bombardements pendant...
Publié le 29 juin 2011 par Claude 72

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 clair et bien documenté
Très bon film, bien fait et sensible mais pour une utilisation pédagogique plutôt.
Très belle qualité d'archives.
Commentaire clair et émouvant
Publié il y a 20 mois par halouka


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la COMMUNE tout un symbole, 29 juin 2011
Par 
Claude 72 "Claude" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La commune de 1871 (DVD)
La Commune , tout un symbole,

Pour le passionné d'histoire que je suis, que dire sur ce magnifique témoignage , commenté
avec un maximum d'authenticité , et sans esprit partisan.
Le point de départ de cette révolte de tout un peuple , la population de PARIS , qui avait subi
les bombardements pendant plusieurs mois des prussiens , qui assiégeaient la capitale, les
souffrances , l'hiver particulièrement rigoureux , la famine. PARIS se défendit avec son peuple, comme elle le fit toujours tout au long de notre histoire . Un commandement incompétent, entraina la défaite de notre armée.PARIS n'accepta pas cette défaite. Il y eu la
suite.Monsieur Thiers avec son entourage réfugiés à VERSAILLES,se méfiant de l'esprit
combatif de la Capitale,ordonna la récupération des canons,que les Parisiens avaient payés de
leur « deniers» afin de défendre leur ville, et qui étaient entreposés sur les hauteurs de la Capitale, en majorité à MONTMARTRE. L'infanterie partit dans la nuit, afin de ne pas
éveiller de soupçons, pour pouvoir récupérer les canons , la cavalerie, devait arriver peu de temps après pour tracter toute cette artillerie. L'infanterie arriva donc à MONTMARTRE
avant l'aube, mais la cavalerie n'arriva pas comme prévu, et il fallut attendre . Pendant cette
longue période, le temps s'écoula , l'aube fit son apparition, MONTMARTRE se réveilla petit à petit, et les habitants de ce quartier vinrent rendre visite à ces soldats, bientôt il y eu une fusion avec la foule, les MONTMARTOIS offraient ce qu'ils avaient, malgré les longues privations qu'ils avaient subies, un café, une « goutte » ,un morceau de pain, un verre de vin.
Un mouvement de fraternité pris place rapidement. Le temps s'écoula encore quelques heures
et la cavalerie arriva avec un retard important.On commença à tracter les canons,pour les
subtiliser comme prévu. Les femmes majoritairement s'y opposèrent. On coupa les cordages
avec des couteaux de cuisine,et les canons restaient immobiles. Le général Lecomte;qui ordonnait et commanditait cette opération, paniqua,et ordonna à l'armée de faire feu !!!
Seulement voilà , tirer sur qui ? Sur ces femmes et ces hommes qui surent faire preuve de tant de fraternité, quelques instants auparavant?
Non !c'était contre nature, le peuple ne pouvait tirer sur le peuple. Ces braves soldats, avec leur conscience de classe, mirent « la crosse en l'air » . On arrêta les deux officiers Lecomte et
Thomas, et on les fusilla.
Ce furent les deux premières victimes d'un drame qui devait durer soixante douze jours
La COMMUNE était née ,l'armée de PARIS fit corps avec elle. Contrairement à ce qu'il fut dit au fil des décennies ,dans une certaine presse, les communards n'étaient pas des pestiférés ni des crapules , mais des hommes qui surent prendre conscience de l'injustice qui s'était
mise en place contre toute une population qui avait refusé le déshonneur et la capitulation.
Une assemblée,avec ses représentants fut élue.on y adopta un programme basé sur la justice sociale. L'école laïque gratuite et obligatoire pour tous les enfants de six à quinze ans, ce qui
était inconnu à l'époque, protection sur la santé, loi sur les accidents du travail.
Les élus, ils s'appelaient , JULES VALLES, BENOIT MALON, CHARLES DELESCLUZE,
EUGENE VARLIN, ROSSEL, FLOURENS , JEAN-BAPTISTE CLEMENT eh oui
Mesdames !!!, l'auteur " du temps des cerises ".
L'armée de VERSAILLES réussit à forcer quelques portes de la ville et, mieux armée,
reconquit la Capitale en massacrant sans pitié. Cette armée de Versailles à qui on avait fait croire que PARIS était aux mains des bandits, repris la ville quartier par quartier, sans
aucune pitié,tuant tout ce qui pouvait combattre ou tout simplement être suspect.
Lorsque les derniers fédérés furent fusillés le 28 mai 1871,au cimetière du PERE LACHAISE,
tous ces combattants de la justice et de l'espoir,regardérent une dernière fois leurs bourreaux,
en étant conscients que leur soif de justice et de droit ne verrait jamais le jour.....
Le premier homme politique qui rendit un hommage à la COMMUNE, fut JEAN JAURES,
Ce REPUBLICAIN, imbibé de justice sociale, qui fut de tous les combats, aux côtés de ZOLA
pour la défense de DREYFUS,à l'hommage des mineurs de la catastrophe de COURRIERE
en 1906, ardent pacifiste ,qui se battit jusqu'au bout pour éviter cette terrible hécatombe de
la première guerre mondiale. Le conflit éclata le 2 août 1914,deux jours après son lâche
assassinat.La suite nous la connaissons . Qui de nous tous n'a pas sur le monument aux morts de sa commune natale,le nom d'un oncle ou d'un grand-père,mort au combat,gravé dans le marbre. Qu'un tel tribun,honnête en tout,respecté par tous y compris par ses adversaires,
rende un hommage à ce drame,qui marqua notre histoire, est plus qu'un honneur, pour ces
combattants de la justice et du droit.
Bien des années plus tard,lorsque, le 14 juillet 1936, le monde du travail défila de la BASTILLE à la NATION, pour fêter sa victoire sociale après un mois de grèves,qui devait
aboutir à la signature des accords MATIGNON,avec l'obtention de ces avantages sociaux dont
nous bénéficions tous aujourd'hui sans distinction d'opinions.
Lorsque après quatre ans d'occupation, les combattants de l'ombre de PARIS,dressèrent les barricades et se battirent,souvent avec un armement sommaire pour libérer la Capitale du joug
hitlérien. L'esprit de lutte était toujours présent. ARAGON dans l'un de ses poèmes avait
laissé transparaitre que,dans un combat contre l'injustice, il y a celui qui croit au ciel et celui qui n'y croit pas.Pour le laïc que je suis, en regardant du côté de mes amis croyants,je pense,
que lors des moments de combats et de manifestations qui donnèrent leurs fruits au fil des années,les COMMUNARDS tombés au mur des fédérés,regardaient dans leur éternité, leurs
héritiers ,conscients que leur combat n'avait pas été vain.
Lorsque,comme cela s'est souvent produit,au fil des décennies,dans un milieu simple ou
bourgeois, une personne,à la fin d'un bon repas se dévouait pour interpréter le TEMPS DES
CERISES,combien,parmi ceux qui écoutaient cette magnifique mélodie, surent faire l'analyse du dernier couplet.
J'aimerai toujours le temps des cerises,c'est de ce temps là que je garde au coeur une plaie
ouverte ,et dame fortune en m'étant offerte ne pourra jamais fermer ma douleur,j'aimerai
toujours le temps des cerises et le SOUVENIR que je garde au COEUR..........
Pour conclure, la tentative de Thiers de museler hypocritement le peuple de PARIS,
qui avait refusé tout compromis avec l'ennemi,la honte et le déshonneur de la capitulation, fut une trahison sans vergogne, ce qui engendra cette révolte, avec ses excès certes, mais aussi avec le combat désespéré du droit contre l'injustice.
Merci de nouveau , pour ce magnifique témoignage empreint de vérité.

Claude72
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bon documentaire, 13 janvier 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La commune de 1871 (DVD)
Un documentaire qui date, mais qui résume bien les évènements de la Commune. Intéressant sur le plan du contenu et des images.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 clair et bien documenté, 25 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La commune de 1871 (DVD)
Très bon film, bien fait et sensible mais pour une utilisation pédagogique plutôt.
Très belle qualité d'archives.
Commentaire clair et émouvant
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mémoire fondamentale, 24 février 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La commune de 1871 (DVD)
Quel document! On devrait le faire regarder dans toutes les écoles de France et de Navarre, nom d'une pipe!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Commune ., 2 avril 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La commune de 1871 (DVD)
Un épisode historique et dramatique du Peuple .
Il faudrait retenter l'expérience en évitant les erreurs et en espérant sans trahison .
Avec les félons d'aujourd'hui , on n'aurait pas de cadeau à attendre .
Essayons-donc de sortir de l'Europe du fric !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La commune de 1871
La commune de 1871 de Olivier Ricard (DVD - 2009)
EUR 22,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit