Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 arty et pop
Après l'aventure Roxy Music et for your pleasure en 73, Brian Eno de la Salle, bidouilleur de synthés en chef, sortira avec Fripp "No pussy footing" un duo avec une guitare traitée par le maître, une pochette étrange.
Suite à ce disque aventureux que j'avais acheté à sa sortie, 74 sera l’année de Eno, du...
Publié il y a 18 mois par S. C. studio

versus
7 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 le moins bon du meilleur...
Pas mal d'artistes se contenteraient de ce genre d'opus en guise de chef d'oeuvre... Pourtant, dans l'optique des "stratégies obliques" du petit prince de Roxy Music, alors récemment séparé de l'autre Bryan (Ferry) pour cause d'égos problématiques (dans le chef du second surtout), "Here come the warm jets" fait figure de coup...
Publié le 12 juillet 2004 par Olivier


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 arty et pop, 27 janvier 2013
Par 
S. C. studio "sc" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Après l'aventure Roxy Music et for your pleasure en 73, Brian Eno de la Salle, bidouilleur de synthés en chef, sortira avec Fripp "No pussy footing" un duo avec une guitare traitée par le maître, une pochette étrange.
Suite à ce disque aventureux que j'avais acheté à sa sortie, 74 sera l’année de Eno, du moins la 1ére marche vers une carrière où 40 ans plus tard plus personne ne décridibilise son talent, même son rival Bryan Ferry dans la Roxy family.
Ouvrage de pop avec un titre fusée "Baby's on fire", ( Fripp à la guitare torturée) cet album c'est toute l'originalité de l'artiste que dénient certains à l'époque, mais ce disque va lui ouvrir la voie de la reconnaissance à celui qui se disait non-musicien. (sa pochette arty est unique)
Mais il avait en partie raison, Eno est un agitateur d'idées, il sera surtout le catalyseur de U2 et de quelques autres, celui qui donnera à tant de productions ce son touffu, ces guitares avec écho (Manzanera restera un ami fidèle et original il suffit d'écouter ses nombreux travaux passés souvent sans promo), ce traitement de la batterie.
Eno fera de l'"Enossificassion" en trafiquant la voix de Gabriel sur the lamb ( Phil Collins viendra jouer sur ses titres) mais aussi de nombreux disques d'Ambiant Music pas toujours faciles à écouter.
Sur cet album on retrouve ses amis de Roxy, Paul thompson, Phil Manzanera, Andy Mckay et des invités comme John Wetton de Crimson, en gros la crème du glam rock et du prog mais aussi du rock avec Chris Spedding qui officiera souvent sur les disques solos de Bryan Ferry.
A posséder pour qui aime Sparks époque Kimono, Bowie, Roxy ou Mott.
L'album se classa dans le top 30 anglais, impossible de nos jours.

1. Needles in the Camel's Eye (3:10)
2. The Paw Paw Negro Blowtorch (3:05)
3. Baby's on Fire (5:18)
4. Cindy tells me (3:25)
5. Driving me backwards (5:11)
6. On Some Faraway Beach (4:36)
7. Blank Frank (3:35)
8. Dead Finks don't Talk (4:20)
9. Some of them are Old (5:11)
10. Here Come the Warm Jets (4:02)

Durée du cd: 42:01

Discographie:
1972 : Roxy Music
1973 : For Your Pleasure - Roxy Music
1973 : No Pussyfooting Fripp/Eno
1973 : Portsmouth Sinfonia Plays the Popular Classics - Portsmouth Sinfonia
1973 : Here Come the Warm Jets
1974 : June 1, 1974 avec Kevin Ayers, John Cale et Nico
1974 : Taking Tiger Mountain (By Strategy)
1974 : Lady June's Linguistic Leprosy de Lady June, avec Kevin Ayers
1975 : Evening Star - Fripp/Eno
1975 : Another Green World
1975 : Discreet Music
1976 : Live - 801 avec Manzanera et des musiciens de la mouvance Soft Machine
1977 : Cluster & Eno
1977 : Before and After Science
1978 : Ambient 1: Music for Airports
1978 : Music for Films
1978 : After the Heat avec Hans-Joachim Roedelius et Dieter Moebius, 2 membres de Cluster
1979 : In a Land of Clear Colours avec Peter Sinfield, parolier des 2 1er King Crimson, PFM et ELP
1980 : Ambient 2: The Plateaux of Mirror avec Harold Budd
1980 : Ambient 3: Day of Radiance de Laraaji, Eno producteur
1980 : Fourth World, Vol. 1: Possible Musics avec Jon Hassell
1981 : My Life in the Bush of Ghosts avec David Byrne
1982 : Ambient 4: On Land
1983 : Apollo: Atmospheres and Soundtracks avec Roger Eno et Daniel Lanois
1983 : Music for Films, Vol. 2
1983 : the essential boxset compilation
1984 : The Pearl avec Harold Budd
1984 : Begegnungen avec Hans-Joachim Roedelius, Dieter Moebius et Conny Plank
1985 : Thursday Afternoon
1985 : Begegnungen II avec Hans-Joachim Roedelius, Dieter Moebius et Conny Plank
1985 : Hybrid de Michael Brook, avec Daniel Lanois
1985 : Old Land avec Cluster
1986 : More Blank Than Frank/Desert Island Selection
1988 : Music for Films III avec Roger Eno, Michael Brook, Harold Budd, Laraaji, John Paul Jones, Lydia Kavina et Misha Malin
1988 : Musik Aus Zeit Und Raum cd boxset compilation
1989 : textures cd boxset compilation
1990 : Wrong Way Up avec John Cale
1991 : Achtung Baby production de U2
1992 : fractal zoom singles et raretés
1992 : Nerve Net
1992 : The Shutov Assembly
1993 : Neroli
1993 : Zooropa production de U2
1993 : Eno Box II: Vocals (coffret)
1994 : The Essential Fripp and Eno, compilation avec Robert Fripp
1994 : Eno Box I: Instrumentals (coffret)
1995 : Spinner avec Jah Wobble
1995 : Original Soundtracks 1 de Passengers
1997 : The Drop
1997 : Tracks and Traces de Harmonia
1997 : Music for White Cube inédits, bootlegs, cd singles etc...
1998 : Lightness: Music for the Marble Palace
1999 : I Dormienti
1999 : Kite Stories
2000 : Music for Onmyo-Ji avec J. Peter Schwalm, uniquement au Japon
2000 : Music for Civic Recovery Centre
2001 : Compact Forest Proposal
2001 : Drawn from Life avec J. Peter Schwalm
2003 : January 07003: Bell Studies for the Clock of the Long Now
2003 : Curiosities Volume 1 compilation d'inédits
2004 : The Equatorial Stars avec Robert Fripp
2005 : Another Day on Earth
2005 : Curiosities Volume II compilation d'inédits
2007 : Beyond Even (1992-2006) avec Robert Fripp
2008 : Everything That Happens Will Happen Today avec David Byrne
2010 : Small Craft of a Milk Sea avec Leo Abrahams et Jon Hopkins
2011 : Drums Between the Bells avec Rick Holland
2012 : lux
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 pop-art baby, 16 octobre 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Très loin de son image de professeur tournessol du rock, Brian Eno fut un temps le hérault d'une pop futuriste bien loin des rivages new age de ses disques instrumentaux ou de ses co-création avec Robert Fripp. "Here Come The warm Jets" est son premier disque solo, produit à la suite de son départ de Roxy Music. C'est un grand disque plein de chansons pop. Brian Eno montre là qu'il est plus qu'un tripatouilleur de son ou un théoricien brillant, il est un songwriter fulgurant au carrefour du prog, du glam, du kraut rock, de la pop à la who et du doo wop. Pendant les années qui vont suivre Eno continuera de produire, participer avec d'autres "aux son de demain", mais jamais il n'offrira une musique aussi vivante et colorée, aussi rock et aussi directe que ce qui est à l'oeuvre sur ce disque et les trois qui suivront ("Taking Tiger Mountain", "Another Green World" et "Before & after science").
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un album hors du temps, 16 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Sur cet album, brian eno melange ces influences pop des annees 60 avec son sens de l experimentation sonore. Cela donne tout simplement un album detonnant!!! S entourant de la plupart des musiciens de roxy music et de gens comme robert fripp, il cree à lui tout seul le glam rock futuriste. Melodique et bruitiste à souhait, cet album va vous emmener (pour les novices) vers des rivages encore inconnus dans le domaine de la pop.Emotionnellement fort et hors du temps,ce disque est le plus rock'n'roll d eno, la production etant co signe par Chris Thomas( futur producteur des sex pistols entre autres).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Eno non musicien???quelle bêtise!!!, 7 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
ça veut dire quoi..."non musicien rappelons le!!!" On s'en tape!!!
Eno est fantastique en tant que producteur et compositeur...Ecoutez "another green world et before and after science...Dans cette album,même s'il cherche,il y a des "melanges "merveilleux de sonorités et de genre...dont seul Eno a le secret...Un artiste qui a su en reveler d'autres...et dont les productions restent sublimes...Les bons musiciens sont encore plus geniaux quand ils croisent Eno...Le parcours de Brian Eno invite au respect...
Bowie/laurie anderson/u2/les talking heads et James et tous les musiciens qu'ils emportent loin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 indispensable, 8 juin 2010
Par 
wincepr (côte atlantique) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Du grand art comme tout ce que fait Eno. Mais c'est du rock non de l'experiment music donc accessible au plus grand nombre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Eno...one of a kind, 12 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Album très arty, subtilement arrangé et produit, un peu fourre-tout (avant-gardiste, humoristique à divers degrés...). Cet album, très déroutant et qui exige plusieurs écoutes pour être apprécié, vaut le détour rien que pour "Baby's on fire", véritable pinacle guitaristique exécuté de doigts de maître par Robert Fripp (King Crimson, of course). Ecoutez ce morceau, vous n'en reviendrez pas! D'autres pépites s'y cachent, outre Fripp on retrouve notamment Phil Manzanera, autre maître-artisan de la guitare.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 le moins bon du meilleur..., 12 juillet 2004
Par 
Olivier (bruxelles, belgique Belgique) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Pas mal d'artistes se contenteraient de ce genre d'opus en guise de chef d'oeuvre... Pourtant, dans l'optique des "stratégies obliques" du petit prince de Roxy Music, alors récemment séparé de l'autre Bryan (Ferry) pour cause d'égos problématiques (dans le chef du second surtout), "Here come the warm jets" fait figure de coup d'essai; avec de bons moments (on some faraway beach p.ex.) mais avec hélas également une production qui sonne daté, mais daté...!
Rien de transcendant: il faut dire qu'on compare ici avec "Another Green world" et "Taking Tiger Mountain (by strategy)", les deux OVNIS suivants du bizarroide Brian, encore inégalés aujourd'hui. Mais, faute de grives...
A acheter... mais seulement pour compléter la collection !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Passez votre chemin!, 9 août 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here Come The Warm Jets (CD)
Surestimé, chanté pitoyablement par ce pauvre Eno, non musicien, rappelons-le, beaucoup de bruit et de confusion. Surnage juste parfois la guitare miraculeuse de Philou Manzanera.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Here Come The Warm Jets
Here Come The Warm Jets de Brian Eno (CD - 2009)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit