Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles
0


3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Exigeant mais éclairant, 17 janvier 2014
Par 
Nicolas - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Johann Sebastian Bach - The Learned Musician (Broché)
Plus qu'un livre sur la musique de BACH en elle-même, ce que certains lui reprochent, c'est un livre qui lève le voile sur l'approche musicale de ce génie dans son contexte historique. Une approche musicale orientée vers la gloire de Dieu, s'inscrivant volontairement dans l'histoire de la musique, et au delà du souci de transmission, notamment à ses fils, profitant de la moindre occasion, le moindre prétexte pour apprendre, se perfectionner, cultiver les liens, se faire reconnaitre et continuer à se dépasser.

Même si, contrairement à certains, je ne trouve pas que ce livre requiert de solides connaissances musicales pour être compris, je dois avouer qu'il est ardu à lire (et pas seulement parce qu'il est en anglais), très précis avec les multiples relations, dates, preuves, éléments historiques listés d'une manière qui ne rend pas forcément la lecture la plus fluide possible. Je l'ai d'ailleurs laissé pendant plusieurs années en sommeil dans ma bibliothèque avant de la redécouvrir la semaine dernière "à la faveur" d'un problème de santé qui m'a forcé à rester alité et qui m'a permis de me plonger dans cette somme indispensable.

J'ai particulièrement apprécié les passages consacrés á la période d'apprentissage de BACH (je pense que c'est le meilleur livre sur cet aspect si mal connu de BACH) entre les jeunes années passées à réparer les orgues défaillants de ses villages (quitte à manquer les cours), le grand frère qui transmis la tradition de Pachelbel, Kerll et Froberger, Böhm qui ouvrit BACH au style francais et aux maitres d'allemagne du Nord, les rencontres de jeunesse entre Reincken et BACH lors des multiples incursions de celui-ci à Hambourg, à ses propres frais, la rencontre plus tardive avec Buxtehude et celle avec le vieillard Reincken un peu plus tard ou encore la rencontre avec la musique italienne à Weimar. Ce que livre révèle, c'est que BACH essayait, au delà de la musique de ces maitres, de comprendre dans quel héritage historique il se situait, quelle était leur conception et la pratique de leur métier y compris l'interprétation, l'entretien des orgues...exactement ce que livre essaie de nous faire partager sur BACH. L'approche musicale de BACH va au delà des notes, mais cela on le savait déjà.

Cette soif d'apprentissage, se traduira, après des débuts scolaires difficiles marqués par l'absentéisme, finalement par des résultats académiques exceptionnels dans une famille qui était plutôt pragmatiquement musicale que brillante au point de vue théorique, par un goût du dépassement de tout ce qui a été fait avant lui, mais aussi plus tard par de nombreuses retouches d'oeuvres antérieures, une amélioration continue sans fin de chacune de ses oeuvres passées jusqu'aux derniéres heures de sa mort...d'ou le titre pertinent de "the learned musician".

On apprendra que certaines légendes sont infondées comme celle que BACH n'a jamais disposé d'un orgue à sa hauteur alors qu'il en avait un très beau à Leipzig, qu'il n'a pas eu la reconnaissance qu'il méritait (quel salaire quasi-exorbitant à Koethen! quels réseaux d'influences! quelle affluence dans les représentations qu'il menait à Leipzig ou dans ses voyages!), que le docteur Taylor qui l'a opéré était un charlatan (alors qu'il s'agissait d'un vrai spécialiste dont l'opération a échoué du fait du diabète non traité de BACH)...

Il y aussi cette formidable analyse du portrait de BACH par Haussman avec notamment le déchiffrage des quelques notes que BACH nous montre de facon malicieuse et qui sont lourdes de signification sur la personnalité complexe, sérieuse et malicieuse, du personnage BACH...

Le chapitre consacré à Leipzig et surtout celui consacré aux dernières années de BACH est aussi un point fort du livre entre la génèse de la Saint Matthieu, le collegium musicum, les révisions d'oeuvre pour orgue antérieures, les voyages à Berlin et Dresde où Bach fit évènement, la composition de l'art de la fugue, de la messe en Si Mineur jusqu'à la préparation de ce qui fut probablement joué à sa mort: une oeuvre de Johann Christoph.

A défaut d'être un livre facile à lire (Gilles Cantagrel est plus facile à lire et en francais en plus), c'est un livre complet, brillant et qui fait en quelque sorte office de référence indispensable pour ceux qui ont une passion profonde pour BACH et veulent connaitre son approche musicale a travers ses actes face aux circonstances de sa vie.

On regrettera juste un manque d'analyse musicale de certaines oeuvres clés, en particulier les suites pour violoncelle ou les sonates et partitas pour violon (mais le clavier bien tempéré, l'art de la fugue, beaucoup de cantate, les passions, le clavieruebung, l'offrande musicale... sont quand même bien représentées), mais le livre est assez long comme cela et il fallait bien faire des choix et par la même laisser la place à d'autres livres à venir sur Bach par le même Christoph Wolff...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Johann Sebastian Bach: The Learned Musician
EUR 12,19
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit